La mutuelle de mon chien

Mon compte
 Newsletter   Photos   Livres   Carnet   Mutuelles 

Le Bouledogue Américain

Bouledogues americains qui tirent la langue

Le Bouledogue Américain ou Boul’am de son petit nom fait partie des nouveaux venus dans la nomenclature canine. Peu reconnu en tant que race en dehors des Etats-Unis, c’est un chien puissant au coeur sensible ! Qui croirait que c’est un grand timide après avoir entendu le sol trembler quand il court ? Voilà qui mérite qu’on s’y penche !

Liens utiles :   Prendre une mutuelle Livres sur les races de chien Carnet pour mon chien

L’histoire du Bouledogue Américain

Autant vous le dire tout de suite, l’histoire du Bouledogue Américain ne fait que commencer ! Après avoir voyagé avec des Anglais en direction de l’Amérique, le Old English Working Bulldog a accompagné ses maîtres dans la découverte du nouveau continent. Pour garder les troupeaux de bovins encore à moitié sauvages, les Américains avaient besoin d’un chien puissant. Après un certains nombre de croisements, l’American Pit Bulldog a commencé à apparaître, surtout en Géorgie, Alabama et Floride.

Deux passionnés ont fait émerger deux types de Bouledogue Américain différents. John D. Johnson a croisé la race avec des mastiffs et obtenu un chien impressionnant, excellent chien de ferme, apte à la garde, le Bully. Allan Scott a développé celui qui est devenu le “standard”, plus fin.

Reconnu par les registres de l’ABRA ou du NKC, il n’est pas encore officiellement enregistré comme race par le FCI.

Les différents types de Bouledogue Américain

Comme je vous le disais, il y a plusieurs types de Bouledogue Américain. On en compte 3 principales, mais ce nombre élevé de variante est à l’origine du refus des registres de standardiser la race.

  • Le Bully : plus massif et puissant, il se reconnaît surtout à la forme de son crâne et de son museau. Plus court que celui de ses cousins, il a la mâchoire inférieure avancée, ce qui le rend prognathe. C’est un chien de ferme et de garde.
  • Le Standard : le museau un peu plus long, il reste également prognathe et massif. Surtout un chien de ferme, il a été croisé avec des Pitbull, ce qui en fait un prédateur et donc un compagnon de chasse assez doué.
  • L’Hybride : le plus fréquent aujourd’hui. Il s’agit de faire ressortir le meilleur de chaque type ! Pas de standard vraiment fixe.

Le physique du Bouledogue Américain

Vous l’aurez compris, les standards du Bouledogue Américain ne sont pas encore complètement gravés dans le marbre. Avec son corps massif et musclé mais harmonieux, le Bouledogue Américain a gardé de ses origines le cou très large et le poitrail très développé. La tête grande et large évoque un carré, impression renforcée par la mâchoire inférieure en avant. De petits yeux sombres et des oreilles attachées assez bas, pendantes et bien écartées, repliées sur les côtés, lui donnent un air sérieux en contradiction avec son tempérament joyeux. Le stop est généralement bien marqué, surtout chez les Bully. La queue s’affine vers l’extrémité et remonte au dessus de la ligne du dos quand le chien s’active.

  • Taille du Bouledogue Américain : Entre 55 cm et 67 cm
  • Poids du Bouledogue Américain : Entre 36 kg et 55 kg
  • Poil du Bouledogue Américain : Ras et dur. La robe peut être blanche ou blanche avec des taches grises, bringées ou fauves.

Le caractère du Bouledogue Américain

Loyal, joyeux, protecteur jusqu’à devenir parfois un peu pot de colle, on dit du Bouledogue Américain qu’il a très bon caractère pour un molosse ! Souvent méfiant envers les inconnus, c’est un bon gardien qui s’entend très bien avec les enfants avec qui il aime jouer et faire le pître. En contrepartie, il supporte mal la solitude et il faut lui apprendre très jeune le sens de la hiérarchie. Une socialisation très complète lui est indispensable pendant au moins les 18 premiers mois de sa vie.

Lorsque son éducation est faite avec douceur, elle peut aller très loin. Mais les émotions fortes ne lui réussissent pas, il faut donc éviter les situations négatives et traumatisantes le plus longtemps possible avec lui !

Le Bouledogue Américain : pour qui ?

Vous l’aurez compris, c’est un challenge pour un premier chien. Bien que équilibré et honnête, il demande un peu de cohérence et de savoir faire. Rien n’est impossible, mais un peu d’aide ne fera pas de mal pour arriver aux meilleurs résultats !

Hormis des séances d’exercice quotidien et beaucoup de tendresse, le Bouledogue Américain ne demande pas de soins particuliers.

Si vous vous intéressez aux races de chiens, n'hésitez pas à continuer votre lecture.

Le carnet de mon chien

Vous avez adopté un chien ou un chiot ? Il est déjà chez vous ou arrive bientôt ? Voici le carnet idéal pour bien vous occuper de lui ! Suivez et notez l'évolution de votre chien sur tous les sujets importants : identité, santé, éducation et toilettage.

Carnet de santé chienVous pouvez le commander ici

Les photos de vos Bouledogue Américain :

N'hésitez pas à transmettre les photos de vos Toutous en envoyant un message ici