La mutuelle de mon chien

Mon compte
 Newsletter   Photos   Livres   Carnet   Mutuelles 

Le Pomsky

Chiot pomsky

Phénomène de mode ou nouvelle race de chien à part entière ? Dans les rangs des cynophiles, le cas du Pomsky divise. Croisement entre le Husky et le Spitz nain, il ressemble au chien de compagnie idéal : beau comme un grand, adorable comme un petit. Il vient tout juste d’apparaître et fait déjà un carton sur les réseaux sociaux. Vous rêvez d’une rencontre avec le dernier né des races de chien ? Découvrez en détails le Pomsky !

Liens utiles :   Prendre une mutuelle Livres sur les races de chien Carnet pour mon chien

L’histoire du Pomsky

Comme je vous le disais, l’histoire du Pomsky est très récente. En fait, il n’est pas encore inscrit en tant que race, parce qu’on manque encore de recul pour savoir si les croisements dont il est issu ne génèrent pas de problèmes de santé graves. Il ressemble à l’Alaskan Klee Kai, une race créée accidentellement en Alaska dans les années 1970 après une saillie non désirée entre un Husky et un chien de petite taille.

En l’occurrence, c’est le superbe Husky et le charmant Loulou de Poméranie, autrement nommé Spitz nain qui sont à l’origine du Pomsky. Résultat, il se présente comme le chien de compagnie idéal. Les avantages d’un petit chien de compagnon, mais avec la beauté d’un grand chien primitif. Il est le digne représentant de la mode actuelle du “kawaï”, c’est-à-dire du mignon à croquer.

Pour l’instant, c’est surtout en Angleterre et aux Etats-Unis que le succès est impressionnant où des clubs officiels de Pomsky se sont créés.

Attention, une forte demande et l’absence de standards officiels ne font pas forcément bon ménage ! Des opportunistes peu scrupuleux pourraient en vendre à prix d’or sans aucune garantie de santé, de lignage et de stabilité. La prudence est particulièrement de rigueur avant d’acquérir cette charmante petite bouille !  

Les différents types de Pomsky

Pas de standards officiels, pas de types de Pomsky clairement définis. D’une manière générale, la robe du Pomsky ressemble beaucoup à celle du Husky bicolore noire et blanche. On en trouve également des fauve, gris, marrons. Beaucoup d’individus présentent deux couleurs réparties sur l’ensemble du corps. Un masque noir quasiment toujours présent.  

Le physique du Pomsky

Les standards physiques du Pomsky ne sont pas encore fixés. Certains individus ressemblent plutôt au Husky et d’autres plus au Spitz. En moyenne, on a déjà remarqué que le corps était dense et bien équilibré, avec une tête assez petite mais proportionnée au reste du corps. Les yeux sont une marque distinctives. Ils sont souvent bleu clair ou foncé, ou encore vairons, comme chez son ascendant Husky. Les oreilles sont dressées, triangulaires et pointues.

Quant à la queue, elle est fournie, touffue et longue, souvent portée enroulée sur le dos.

  • La taille tu Pomsky : Il n’y a pas encore de standard concernant la hauteur au garrot du Pomsky
  • Le poids du Pomsky : Entre 9 kg et 14 kg
  • Le poil du Pomsky : Long ou mi-long, les poils sont droits et doux

Le caractère du Pomsky

On décrit le Pomsky comme un petit chien plein de gaîté, intelligent, joueur et affectueux. Cependant, son caractère n’est pas aussi doux que celui d’une peluche, contrairement à ce que voudraient ses maîtres ! A l’instar des Spitz, il se montre parfois impatient et grognon devant les enfants, leurs jeux et leurs bruits. Il s’entend bien avec ses congénères et peut tisser des liens pacifiques avec d’autres races de chien, mais il reste assez hostile à la présence de chats autour de lui.

Son comportement peut penchez du côté Husky : désobéissant et indépendant, difficile à cadrer, même avec une excellente éducation. Ou du côté Spitz : intelligent, curieux et un brin hyperactif, il a alors besoin de segmenter les séances d’éducation pour mieux assimiler.

Le Pomsky : pour qui ?

Notre petit compagnon Pomsky peut s’adapter à la vie en appartement, mais il aime sortir et se défouler. Il a beaucoup d’énergie à dépenser, ce qu’il ne faut pas sous-estimer. Malgré sa petite taille, il a les besoins d’un grand chien.

Son caractère n’est pas encore stabilisé. Certains individus se révèlent plus difficiles à éduquer que d’autres. Avant d’adopter un Pomsky, il faut absolument prendre en compte ce risque. En cas de problème, il faut sans tarder faire appel à un comportementaliste. N’oubliez pas que ce petit chien, comme le Jack Russel Terrier pourrait se retrouver victime de son succès et terminer massivement en refuge.

Trouver la race de chien parfaite pour vous est une longue histoire, mais vous en bonne route, alors découvrez toutes les fiches de races de Mouss !

Le carnet de mon chien

Vous avez adopté un chien ou un chiot ? Il est déjà chez vous ou arrive bientôt ? Voici le carnet idéal pour bien vous occuper de lui ! Suivez et notez l'évolution de votre chien sur tous les sujets importants : identité, santé, éducation et toilettage.

Carnet de santé chienVous pouvez le commander ici

Les photos de vos Pomsky :

N'hésitez pas à transmettre les photos de vos Toutous en envoyant un message ici