Comment apprendre à son chien à rester seul à la maison ?

Éduquez en douceur votre chiot à rester tout seul à la maison !

Chien qui attend devant une porte

Dans les jours qui suivent son arrivée dans la famille, le chiot est l’objet de toutes les tendresses et de toutes les attentions. Malgré votre envie de le chouchouter, c’est le moment idéal pour commencer à lui apprendre à rester seul à la maison. Pour que votre absence ne soit pas une souffrance pour lui et votre retour une souffrance pour vous, il est temps de vous y mettre ! Voici quelques astuces pour rendre possible et facile cet apprentissage.

 
 

Les erreurs à ne pas commettre pour apprendre à votre chien à rester seul à la maison

De nombreuses erreurs sont le fruit de l’attachement des premiers temps, des bonnes intentions des maîtres et de leur manque de conviction pour tout ce qui est un peu plus difficile.

Pensez que vous le faites pour son bien et pour le vôtre.

Un chien qui n’a pas appris à supporter la solitude passera le temps de votre absence à hurler à la mort, irritant fortement vos voisins, ou à salir ou détruire votre domicile, ce qui peut être très éprouvant pour vous et nuire à votre relation avec lui.

  • Ne tardez pas : Lorsque le chiot arrive chez vous, il est adorable, et vous n’avez qu’une seule envie : passer du temps avec lui, jouer avec lui et le dorloter. Pour lui, c’est une période bénie qui l’aide à accepter la séparation qui a l’a privé de sa mère. Si vous tardez à lui apprendre la solitude, imaginez un peu le traumatisme que sera pour lui votre reprise du travail !

  • Ne ritualisez pas votre départ : si vous remplissez sa gamelle avant, si vous mettez vos chaussures, cherchez vos clés et vos affaires juste avant de partir, il associera tous ces gestes à votre prochaine absence et commencera à éprouver un stress grandissant et insurmontable. Il faut que toutes vos affaires soient proches de la portes et disponibles rapidement.

  • Ne donnez pas d’importance à votre départ : si vous le câlinez, l’embrassez, lui parlez juste avant de partir, vous créez une émotion forte suivie d’une grande déception quand vous allez partir. Ces gestes montrent votre propre angoisse de le laisser et ne doutez pas une seule seconde que cette angoisse soit contagieuse. Si tendresse = stress, vous allez le perturber durablement ! Donc, ne soyez pas anxieux, ou du moins, ne cédez pas à vos émotions face à lui à ce moment.

  • Ne partez pas en cachette : c’est contre-productif, le chien se sent trompé et donc déçu.

  • Ne laissez pas de fenêtre ouverte

  • Ne l’enfermez pas dans une pièce. C’est une solution de facilité à court-terme aux effets très négatifs à plus long terme.

Les gestes et attitudes à adopter pour apprendre à votre chien à rester seul à la maison

Pour que le chiot vive le départ avec sérénité, il faut qu’il en ait conscience d’une part et le voie comme un événement de peu d’importance d’autre part.

  • Habituez-le rapidement à de petites absences, dès les premiers jours. Sortez cinq minutes, puis 10, etc. S’il voit que vous revenez même lorsque les absences se prolongent, il se rassure. Ne sortez pas à des horaires fixes. Il ne doit pas pouvoir associer une heure à votre absence.

  • Il doit vous voir partir. Inutile de lui cacher votre départ.

  • Ignorez-le 15 minutes avant votre départ et 15 minutes après votre retour pour contribuer à en faire un non-évènement et ne pas créer de déceptions ou montées de stress ou d’excitation.

  • Veillez à ce qu’il n’ait pas besoin de faire ses besoins pendant votre absence. Sortez-le environ une demi-heure avant votre départ.

  • Si vous avez des voisins, n’hésitez pas à les prévenir que vous venez d’adopter un chien et qu’il pourrait faire un peu de bruit dans les premiers temps.

  • Veillez à ne pas laisser d’objets dangereux (couteaux ou fils électriques apparents) ou en équilibre instable dans l’appartement.

Cette étape primordiale dans l’éducation du chiot est complémentaires avec les autres, alors n’hésitez pas à parcourir les autres conseils pour mettre en place le programme de formation qui lui conviendra le mieux !

 

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Vous voulez tout connaître en matière d'éducation des chiots ?

3 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Commentaires (6)

Fun Educ
  • 1. Fun Educ | 18/06/2016
Merci pour cet article intéressant.
Justyne
  • 2. Justyne | 23/08/2016
Bonjour,
J'applique tout cela pour mon chiot de 4 mois, mais dès qu'il me voit approcher la porte pour partir il se glisse entre mes jambes (il est trop rapide) et sort... je n'arrive jamais à partir normalement, pourtant je préparer mes affaires à chaque fois à l'avance. Je suis obligé de le faire rentrer avec un jouet ou autre pour qu'il rentre sinon je ne partirai jamais !!
Comment je pourrais faire ?
Il me voit partir à chaque fois, je l'ignore 10 minutes avant à chaque fois, pareil au retour.
Merci de votre aide.
Xenusis
  • 3. Xenusis | 12/09/2016
Bonjour notre border colie a mis un peut de temps a s habituer a être seul !! A notre retour il y avais souvent des bêtise !! Depuis que nous lui mettons la radio plus aucun souci. Et dès que l on branche la radio elle sais que nous allons nous absentée elle rentre d elle même et se pose sur le canapé ( un droit a la maison tant que nous y somme pas )
Mouss
Bonjour Xenusis,

Oui, il faut toujours un temps d'adaptation pour l'animal. Mais si elle été habituée dès son plus jeune âge, les résultats sont en général très positifs.

Bien à vous et à la louloute,

Caroline
Glouton
  • 5. Glouton | 21/10/2016
Bonjour,
J'ai un chien qui a un problème de comportement (mal sevré, trouvé abandonné, recueilli par la SPA,etc) et quand je pars de chez moi, c'est la fin du monde (je l'ai depuis 7ans maintenant)...je n'ai toujours rien trouvé qui fonctionne, il invente de nouvelles choses dés qu'il est stressé (récemment, destruction de mur....) et c'est un grand chien!
je lui fais prendre des cours d'éducation canine, il a été sous traitement anti stress un temps, il fait des balades d'au moins une heure avant que je ne parte au travail le matin, pas de rituel de départ ou à mon retour, des jouets comme des kongs remplis de nourriture, et j'en oublie sûrement!
Le problème, c'est que quelqu'un m'a proposé de l'adopter et j'hésite, mais ai peur que ça soit dur pour lui (la personne doit venir jeudi...)
je vous pose donc enfin ma question:
si je prend une cage de transport, en prenant le temps pour qu'il s'habitue à être dedans -et que je le laisse dedans la journée avec de l'eau et des jouets- quelle type de cage dois-je choisir? Une avec le tour caché par du tissu, la simple en métal ou cela ne changera rien?
merci de vôtre réponse, c'est ma dernière option pour le garder et ça urge.....
encore merci par avance....
Mouss
Bonjour Glouton,

Tout d'abord, bravo à vous d'avoir permis une autre chance à cet animal.

Oui la cage peut-être une solution mais je vous conseille d'aller en parler à un comportementaliste avant de l'utiliser. Le problème de votre chien n'est pas l'éducation mais qu'il ne supporte pas la solitude ou de l'abandon étant donné son passé.

Les cours d'éducations canine c'est super mais question comportement, seul un comportementaliste pourra vous trouver des solutions adaptées à votre situation.

Sinon pour le type de cage, il faudra une cage assez grande et non mise dans le noir. Vous pouvez retrouver quelques modèles de cages juste ici.

Tenez nous au courant de la suite.

Bien à vous,

Caroline

Ajouter un commentaire