Le Patou

Avec sa carrure imposante et sa longue fourrure blanche, le chien de montagne des Pyrénées, surnommé le Patou, ne manquera pas de rappeler quelques souvenirs aux amateurs de Belle et Sébastien.

Ce solide chien de montagne est aussi courageux que volontaire, et accumule à lui seul bon nombre de qualités. Si vous êtes à la recherche d’un animal vaillant, protecteur et intelligent, le Patou est clairement fait pour vous.


Liens utiles :  Eleveurs de chien  -  Forum de discussion  -  Prendre une mutuelle
 
 

Chienne patou avec son petit assis sur la neige

L’histoire du Patou

Comme son nom l’indique, le chien de montagne des Pyrénées a toujours été un animal d’altitude. Et vous pouvez croire que cela ne date pas d’hier ! Pour cause, on considère que ce chien est apparu durant le Moyen-âge.

S’il est toujours difficile de retracer les origines d’une race aussi ancienne, on considère que le Patou descend de plusieurs chiens asiatiques, issus de tribus s’étant installées dans les Pyrénées centrales.

Sa forte carrure, le Montagne des Pyrénées ne la tient pas du hasard. Ce chien a longtemps été utilisé pour lutter contre les ours et les autres prédateurs de troupeau. Il avait donc les doubles casquettes de chien de berger et de garde. On l’utilisait également pour protéger les châteaux ou les villages.     

C’est en 1923 que la race est reconnue officiellement, à travers le standard établi par la Société centrale canine.

Aujourd’hui, le Patou se fait assez rare, en partie car ce n’est pas l’animal de compagnie le plus discret qui soit. Il fait cependant le bonheur des familles qui l’accueillent.

Il est aussi toujours utilisé comme chien de berger, notamment dans les Alpes, où le retour des loups en a fait un allié de choix pour protéger les troupeaux.

Les différents types de chiens de montagne des Pyrénées

Le standard de la race admet assez peu de disparités parmi les Montagnes des Pyrénées. En effet, les couleurs de robes admises par le standard restent assez similaires :

  • Blanc,

  • Blanc à tâches grises (on parle souvent de « poil de blaireau »),

  • Orange (ou « arrouye »)

  • Jaune pâle.

  • Les Patous à « poil de blaireau » sont parmi les plus appréciés parmi les amateurs canins. Les amateurs de la série télévisée Belle et Sébastien ou du manga qui en est inspiré préfèrent naturellement le pelage blanc, à l’image de Belle.

Gratuit : adoptez un Patou virtuel !

Le physique du Montagne des Pyrénées

On passe difficilement à côté d’un Patou, tant ce chien est imposant et majestueux.

Proche du loup, le Montagne des Pyrénées est un chien de grande taille, à la carrure forte et élégante. Sa silhouette est marquée par des membres musculeux et une épaisse fourrure, qui lui permettent de supporter les conditions climatiques les plus dures. Il est aussi reconnaissable grâce à ses doubles ergots aux pattes arrière, caractéristique définie par le standard de la race.

La tête est droite et légère, avec un museau large et long, qui s’affine progressivement. Les yeux, sombres, sont assez discrets et reflètent beaucoup d’intelligence et d’attention. Les oreilles, de forme triangulaire, retombent sur les côtés du crâne. L’expression générale du visage est calme et mesurée.

Poids : le poids idéal pour un Patou est de 60 kg.

Taille : la taille de cet animal se situe aux alentours de 70 cm.

Poils : son poil est long et abondant, avec un sous-poil bien fourni.

Le caractère du chien de montagne des Pyrénées

Le Patou est un chien assez méfiant et solitaire, qui va rarement s’entendre avec des inconnus. En revanche, il est souvent très proche de son maître et des siens, qu’il protègerait à tout prix.

Animal fier et courageux, ce chien n’a peur de rien et ne reculera devant aucune menace. Et pour cause, il ne faut pas oublier qu’on l’utilisait pour combattre les ours ! Il faut donc un excellent chien de garde, et un chien de berger très protecteur, bien qu’il soit plus utilisé pour protéger les moutons que pour les rassembler.

Éduqué depuis des siècles à la garde, le Patou est un animal suspicieux et qui n'aime pas forcément la compagnie d'inconnus. Il doit donc être éduqué de manière stricte pour que son maître en ait le parfait contrôle et ne pas qu'il devienne un danger.

Malgré tout, le Patou n'est jamais un animal agressif. C'est simplement sa forte carrure qui peut en faire un danger pour les personnes qui le considèrent à tort comme un nounours inoffensif.

Le Patou : pour qui ?

De par sa carrure impressionnante, le Montagne des Pyrénées n’est pas réservé à tout le monde ! Et pour cause, il a besoin d’un maître ayant de solides connaissances en éducation canine, capable de le sociabiliser de l’éduquer parfaitement.

Chien de la nature, le Patou sera nettement plus heureux en campagne, voire en montagne, plutôt qu’en ville. Il faut garder en tête qu’il a besoin de faire de l’exercice de manière régulière. Il appréciera donc avant tout les maîtres sportifs et capables de lui accorder du temps. La pratique d’un sport canin est donc un plus.

Les bergers apprécieront naturellement le Montagne des Pyrénées, en particulier s’ils cherchent à protéger leurs troupeaux d’une menace (comme les loups).

En famille, le Montagne des Pyrénées fait un excellent chien de garde, doublé d’un animal de compagnie affectueux. Mais ne vous attendez pas à ce qu’il s’attache soudainement à des inconnus ou à de nouveaux animaux : ce n’est pas dans sa nature.

Aller plus loin avec le Patou

Accessoires pour Patou

Si vous êtes fan du Patou, retrouvez tout un panel d'accessoires spécialisés pour la race en suivant ce lien !

Livres d'éducation pour Patou

Envie d'apprendre les bonnes bases d'éducation à votre Patou, ou encore de lui apprendre des tours amusants ? Découvrez sur cette page, tous les livres d'éducation dont vous aurez besoin !


Ce chien ne vous semble pas taillé pour vous ? Dans ce cas, pourquoi ne pas continuer à parcourir mon annuaire des races de chiens, pour trouver le toutou le mieux adapté à vos besoins ?!

Les photos de vos Patous :

N'hésitez pas à transmettre les photos de vos Toutous en envoyant un message ici