Le dressage d’un chien de berger !

Tout savoir sur l'apprentissage du chien de berger !

Chien border collie avec son troupeau

Certains chiens sont de vrais professionnels ! Formés à un métier, ils apportent une vraie valeur ajoutée à l’activité de leur maître, qui serait très gêné sans eux ! C’est le cas des éleveurs. Pour diriger et rassembler le bétail, il faut soit toute une équipe d’humains, soit un homme et un chien ! Et comment obtient-on ce précieux résultat ? Il faut de la patience, de la rigueur et quelques règles que je vais vous présenter.

 
 

Le travail du chien de berger  

Le chien de berger, ou chien de conduite a des tâches bien précises à réaliser. Il doit rassembler les bêtes en veillant à ce qu’aucune ne sorte du troupeau. Il sait les diriger en suivant les indications de son maître, soit vers un lieu qu’il connaît déjà, comme la salle de traite ou la bergerie, soit vers une destination que lui indique son maître au fur et à mesure.

Il peut prendre en charge des troupeaux ovins ou bovins. Sa présence permet au maître d’être moins stressé, moins fatigué et donc plus concentré sur le bien-être de son troupeau. Pour les animaux, c’est aussi plus rassurant d’avoir affaire à un chien qu’à un groupe d’humains en train de courir et de crier !

Attention, le chien de berger n’est pas un chien de protection. En revanche, maintenir continuellement le troupeau groupé est un facteur de sécurité.

Préalables pour commencer le dressage

On ne lance pas un chien devant un troupeau sans avoir validé un certain nombre de prérequis avant, à commencer par la race !

La race et la souche du chien

Certaines races sont complètement inaptes à la conduite. D’autres en revanche ont une fascination pour les troupeaux et un instinct qui leur permet de comprendre très vite comment le circonscrire.

En premier, on pense bien sûr au Border Collie, qui est à la fois efficace, précis et rapide. Il ne faut pas oublier d’autres race, également très douées pour ce travail. Le Beauceron, le Kelpie, le Berger Pyrénées et bien d’autres sont aussi capables de faire du très bon travail !

En revanche, il vaut mieux choisir un chien non croisé.

Une fois choisi,  il faut vous intéresser à la souche : les aïeux du chiot étaient-ils de bons chiens de conduite ? L’idéal est d’avoir l’occasion de voir travailler les parents du chiot.

Les prérequis de dressage

Avant de commencer, il faut que le jeune chien ait déjà presque atteint sa taille adulte et qu’il ait appris à reconnaître son nom et à répondre aux ordres les plus simples : le rappel, le “non”,  le stop, le “couché”. Il est indispensable qu’une relation de complicité sincère attache le chien et son maître.

Les règles du dressage du chien de berger

Le dressage est un processus long et rigoureux, voici quelques règles nécessaires mais non suffisantes :

Les étapes selon l’âge du chien

A partir de 2 mois, on peut commencer à habituer le chien à la vie de la ferme et à son nom. En revanche, il ne faut sous aucun prétexte le confronter au troupeau avant qu’il ait 8 à 10 mois. Vous risqueriez de le décourager et de le mettre en danger.

A partir de 5/7 mois, vous pouvez cependant commencer à lui apprendre des ordres plus précis.

Dans un premier temps, choisissez des agnelles ou des génisses : moins lourdes et moins têtues, le travail sera plus facile pour un débutant !

Les gestes utiles pour le dressage du chien de berger

Le chien travail en encerclant les animaux. Il doit apprendre tout de suite à ne jamais traverser le troupeau pour rejoindre son maître et à ne jamais passer par le “triangle interdit”: la zone entre son maître et le troupeau. Il faut l’encourager à se placer en position “6h-12h”.

Un bon chien de travail n’est pas un chien de compagnie. Il lui faut un chenil ou une niche à laquelle il est attaché. Il ne doit pas avoir accès à la maison ni jouer avec les enfants, sous peine de ne plus faire la différence entre jeu et travail.

Lorsqu’il est en situation difficile, il faut l’aider pour qu’il se rassure et prenne confiance en lui. C’est lui l’autorité entre les bêtes et le maître.

Cet article vous a intéressé et vous aimeriez en lire d’autres sur les chiens de travail ? Alors cliquez ici !

 

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Le dressage des différents chiens de travail

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire