La cohabitation chien et chat !

S’entendre comme chien et chat, est-ce une fatalité ? Quelques conseils pour éviter les coups de griffes !

Chien et chat qui se chamaillent

 

L’ambiance chez vous s’est quelque peu refroidie avec l’arrivée d’un nouveau protégé ? Pour le chien comme pour le chat, accepter un nouveau venu est une épreuve plus ou moins difficile. Une grande amitié peut naître, cela ne dépend pas vraiment de vous, mais empêcher la guerre est de votre responsabilité, et rassurez-vous, c’est possible ! On va essayer de comprendre les enjeux et de faire le tour des règles de base ensemble.

 
 

Pourquoi chiens et chats ont du mal à s’entendre ?  

C’est une longue histoire ! Ces deux espèces n’étaient pas naturellement faites pour cohabiter. Les chats gardent le souvenir ancestral que le chien est un prédateur pour eux. Les envies de jouer du chien peuvent apparaître comme une menace de poursuite ! Les chiens ne comprennent pas le comportement individualiste et indépendant du chat. Bref, chacun a des a priori sur l’autre !

Par ailleurs, les codes de communication sont complètement différents et prêtent aux malentendus !

Lorsque le chat remue la queue, il exprime hostilité et agacement. Lorsque le chien remue la queue, il montre de l’enthousiasme et l’envie de jouer. Le chien voit une invitation au jeu dans le balancement de la queue du chat ! Comment comprendre qu’on s’est juste mal compris après ça ?

Les risques liés à une cohabitation conflictuelle

S’il est important de bien veiller à ce que les relations restent au pire indifférentes entre le chien et le chat, c’est parce qu’un conflit fera des victimes ! Le chat ou chien, l’un des deux peut développer une obsession envers l’autre et lui rendre la vie impossible : accès interdit à la gamelle, à la litière, au panier, coups, morsures, griffures, on a déjà vu des chats arriver mal en point après un harcèlement du compagnon chien et l’inverse est également possible !

Vous ne voulez certainement pas que votre maison se transforme en centre de torture pour l’un de vos deux compagnons, et le bourreau ne sera pas tellement plus heureux que sa victime !

Je ne parle pas des risques de pugilat qui pourraient avoir des conséquences sur l’organisation de la maison !

La rencontre idéale pour une cohabitation chien chat heureuse

On sait que la période la plus malléable quelle que soit l’espèce, c’est l’enfance. Les chiots et chatons ne font pas exception à la règle. Il est beaucoup plus facile de créer de bonnes relations lorsqu’au moins l’un des deux est encore bébé. Jusqu’à la 12 ème semaine pour le chien, la 9 ème pour le chat, l’animal est en phase de socialisation. Il s’attache beaucoup plus facilement à tout être vivant en contact avec lui. C’est donc le moment idéal pour tisser une amitié durable avec un animal d’une autre espèce.

Pour l’adulte que ce soit le chat ou le chien, la présence du bébé est vue comme un dérangement mais pas comme une menace, le stress est moins élevé et si quelques feulement et aboiements sont échangés au début, ils n’empêchent pas de s’observer et d’apprendre à se connaître. Le jeu vient aussi faciliter ces premiers moments.

Les solutions pour faciliter la cohabitation chien chat

Bien entendu, il n’est pas toujours possible de présenter des bébés. Si les deux animaux sont adultes, tout n’est pas perdu mais il va falloir respecter quelques règles.

Les gestes qui aident le chien et le chat à se connaître

Il faut y aller en douceur et votre présence est requise pour faire les présentations !

  • Laissez-les se connaître olfactivement à travers une porte pendant un jour ou deux avant de se retrouver face à face
  • Séparez les gamelles : le chat se sentira en sécurité si sa nourriture est en hauteur, hors de portée du chien
  • Le chat doit avoir une voie de fuite : un meuble sur lequel monter, par exemple.
  • C’est le chat qui imprime le rythme : il est possible qu’il ait besoin d’une période d’observation avant d’aller à la rencontre du chien
  • Si le chien connaît l’ordre “pas toucher”, c’est un plus : le chat appréciera qu’aucun contact ne lui soit imposé ! Il est important de garder le contrôle sur le comportement du chien pour qu’il ne soit pas envahissant. Si vous le trouvez trop excité, il vaut peut-être mieux l’isoler et attendre qu’il se calme avant de recommencer l’expérience !

Les erreurs à éviter

On peut être tenté de rassurer et de cajoler particulièrement le nouveau venu aux dépens de “l’ancien”. Les animaux sont observateur et sensibles aux injustices : vous ne rendez pas service au nouvel arrivant. Il est important, en présence des deux animaux, de rester équitable en caresses,  en attentions, en mots doux et en friandises !

Imposer un contact au chat ne pourra que le braquer. Tant qu’il n’est pas prêt, il faut le laisser s’habituer petit à petit !

Enfin, n’hésitez pas à faire appel à un comportementaliste pour désamorcer à temps une situation de crise ! Parfois, il suffit d’un petit changement pour tout simplifier !

Retrouvez d’autres articles expliquant le comportement des chiens et des conseils pour savoir s’y prendre avec eux juste ici. Bonne lecture !

 

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Les différents comportements du chien

5 votes. Moyenne 3.40 sur 5.

Commentaires (3)

Hurle sophie
  • 1. Hurle sophie | 04/11/2018
Bonjour,
J’ai adopté un chien il y a quelques jours à la SPA, il a 3 ans, cependant mon chat a très peur de lui et de réfugie a l’étage depuis qu’il est là. Dès que le chien bouge le chat s’enfuit. Comment faire ?

Merci de votre réponse
Corinne
  • 2. Corinne | 20/11/2018
Bonjour,

La réaction de votre chat est tout à fait normale et cela pour plusieurs raisons.

Le chat est un animal territorial, beaucoup plus que le chien. Toute perturbation (arrivée d'un nouvel animal, d'une personne), changement de mobilier est donc très stressant.
Le chat et le chien ont des systèmes de communication très différentes. Le chat interprète les postures d'appel aux jeux, ou d'apaisement par exemple, comme des agressions.
Le chat et le chien sont deux espèces prédatrices, seulement le chat peut se retrouver une proie pour certaines rues de chiens.

Dans votre cas, chien arrivant dans une habitation ayant déjà un chat, il faudra respecter quelques règles et surtout avoir beaucoup de patience.

1° pour aider le chat, travailler avec les phéromones. Passer un linge sur le chat, pour l'imprégner de phéromones, puis tapoter le chien avec ce même linge. Vous pouvez utiliser des phéromones de synthèse (Félifriend)
2° Ne forcer pas les rencontres. Dans les premiers temps, elles se feront sous protection, le chien en laisse, pour permettre au chat d'être plus à l'aise.
3° Le chat est un animal vivant dans les 3 dimensions. Vérifiez que votre chat est assez de lieux d'échappement et de refuge en hauteur, mais aussi de fuite (chatières, portes ou fenêtres ouvertes)
4) La distribution de l'alimentation devra être protégée. Le chien ne devra pas avoir accès à la gamelle du chat. Si vous avez la possibilité de leur donner en même temps à manger, mais sans qu'ils puissent s'approcher, chacun derrière une porte fenêtre, ou si il y a une visibilité en haut de l'escalier, ou sur une mezzanine.
5) les accès aux litières du chat doivent être strictement interdites au chien.
6) Vous devez garder vos prérogatives avec votre chat, ne rien changer à vos habitudes. Le petit nouveau va se caler naturellement, ses promenades, ses séances de jeux, des câlins, vous les ferez aux moments ou le chat n'a pas besoin de vous.
7) Pour le bien-être des animaux, sécurisez votre logement, avec des lieux de cachettes en hauteur, mais aussi en installant des barrières de sécurité, des chatières, permettant ainsi aux deux animaux de cohabiter plus facilement.
8) Dans les premières semaines, ne laissez jamais seuls le chien et le chat dans la même pièce, un accident est trop vite arrivé.
9) Pour travailler la cohabitation, utiliser une laisse détendue, pour que le chien ne se sente pas entraver.
10) Il faudra surtout laisser faire le temps et bien observer l'attitude des deux animaux. Lorsque vous penserez que vous pouvez enlever la laisse, faites un essai, dans une pièce en laissant à votre chat des possibilités de fuite.
11) Surtout essayez d'intervenir le moins possible. Ne jamais disputer le chien ou le chat pour des réactions agressives, pour des dégradations (malpropreté par exemple due à la peur). Par contre, à toute approche positive, récompensez les chaleureusement.
12)Tout devrait s'apaiser petit à petit. Cela pourra prendre plusieurs semaines, plusieurs mois. L'important est de bien respecter vos deux animaux, d'être à leur écoute et tout se passera bien et de bien respecter les conseils pour une bonne cohabitation.

Si vous avez un jardin, attention, il faudra peut-être reprendre la cohabitation, en tenant en laisse le chien. Si c'est un gros chien, la muselière sera peut-être utile.

Peut-être votre chat et votre chien vont dormir pattes contre pattes d'ici quelques semaines, peut-être vont-ils seulement se tolérer, c'est eux qui vont décider, mais rassurer la cohabitation va arriver.

Cordialement.

Corinne
Marion
  • 3. Marion | 02/12/2018
Bonjour,
Voilà quelques mois nous avons perdu notre chat.
Nous avons repris un chaton mais notre chien ne l’accepte pas. Il grogne sur lui et semble agressif!
Avec notre ancien chat il avait un bon rapport sans toutefois être proche
Que faire pour qu’il puisse l’accepter?

Ajouter un commentaire