Le Mâtin de Naples

On croise encore peu de Mâtins napolitains en France. Même s’il a mis un peu de temps à traverser les Alpes, notre voisin du sud de l’Italie ne laisse pas indifférent : c’est le coup de foudre ou le rejet ! Les Italiens ont choisi, mais il faut dire que cet imposant molosse garde leurs maisons depuis l’Antiquité. De la douceur dans une patte de fer : voyage en terres napolitaines de bon mâtin !


Liens utiles :  Eleveurs de chien  -  Forum de discussion  -  Prendre une mutuelle
 
 

Couple de matin de naples allonges cote a cote

L’histoire du Mâtin napolitain

Comme presque tous les molosses, le Mâtin napolitain serait issu du Dogue du Tibet. Il serait arrivé dans le sud de l’Italie au fil des migrations et des échanges commerciaux avec l’Asie. Tout de suite séduits, les Italiens en font un chasseur de prédateurs (ours, lynx, loups), le héros des combats dans les arènes, et le gardien de leurs grandes demeures ou des troupeaux de bovins dans le sud du pays. C’est aussi le chien de compagnie dorloté par les dames de la haute société. Bref, le Mâtin napolitain était indispensable. Il a d’ailleurs accompagné les légions romaines en guerre dans toute l’Europe, essaimant ainsi ses gênes pour la création de nombreuses races de dogues européens.

Il a cependant failli disparaître après la Seconde Guerre Mondiale. Heureusement pour lui, Piero Scanziani, écrivain et cynophile se prend de passion pour cette race. En présentant pour la première fois 8 Mâtins napolitains lors d’une exposition canine en 1646, il suscite un vif intérêt du public pour ce chien atypique, sauvant la race.

Aujourd’hui, le Mâtin de Naples reste peu répandu hors d’Italie. Les napolitains continuent à développer et améliorer la race. Il y a ceux qui pensent qu’il faut privilégier des individus plus sportifs et moins ridés et ceux qui préfèreraient le voir encore plus massif et ridé. L’histoire n’est donc pas finie !

Les différents types de Mâtin napolitain

Certains individus sont plus lourds et présentent une tête de taille importante avec des rides excessivement longues. Il ne s’agit pas pour autant d’un type de Mâtin napolitain différent des standards.

En ce qui concerne les couleurs, on trouve des Mâtins de Naples gris (sauf gris tourterelle ou isabelle), noirs, bruns, fauve clair ou foncé. Chacune de ces couleurs peut être bringée et une tache blanche sur le poitrail ou le bout des pattes est tolérée.

Gratuit : adoptez un Mâtin de Naples virtuel !

Le physique du Mâtin napolitain

Pas besoin d’être un spécialiste pour se rendre compte que le Mâtin napolitain est un chien puissant puissant et imposant, tant par ses proportions que par son port digne et noble. On compare souvent sa démarche à celle de l’ours. De 15% plus long que haut, il a une grosse tête ronde dont la peau est lâche, souple et ridée jusqu’au cou massif avec des fanons. Les lèvres sont longues et pendent plus ou moins selon les individus. Des rides entourent également les arcades sourcilières en formant des ovales. La truffe est large et les yeux ronds et cernés. Les oreilles sont relativement petites au regard du visage et pendent sur les joues aux mâchoires puissantes. Le corps est musclé, large et trapu jusqu’aux reins dont le coxal est saillant. La queue, large à la base et portée en sabre, va en s’amenuisant vers le bout.

  • Taille du Mâtin napolitain : De 60 à 75 cm
  • Poids du Mâtin napolitain : De 50 à 70 kg (avec des pointes à 100 kg !)
  • Poil du Mâtin napolitain : Ras et dense, lisse et doux au toucher.

Le caractère du Mâtin napolitain

Le plus calme des chiens de garde, le Mâtin napolitain n’est pas un chien agressif. Il ne mord jamais sans une bonne raison. Protecteur et en demande constante d’affection, il aime beaucoup les enfants et toute sa famille. Méfiant envers les étrangers, on s’en serait douté, il reste aux aguets même quand il dort !

La cohabitation s’avère plus difficile avec d’autres animaux, et surtout d’autres chiens mâles.  

Intelligent, c’est un chien qui pousse un peu son maître dans ses retranchements pendant la phase d’éducation, d’où la nécessité de savoir où on va avec lui ! Rigueur et douceur feront merveille ! Il est plus que déconseillé de le dresser à l’attaque : il pourrait devenir ingérable, ce que ni vous ni lui ne souhaitez !

Le Mâtin napolitain : pour qui ?

Le Mâtin napolitain aime bien les grands espaces mais ce n’est pas un drogué de la dépense physique. Vous accompagner en balade une fois de temps en temps en plus de ses balades quotidiennes devrait lui suffire.

En revanche, une expérience réussie avec un grand chien par le passé est recommandée pour garder toujours la situation bien en main avec lui !

En raison de ses lèvres pendantes, c’est un chien qui bave beaucoup.

Aller plus loin avec le Mâtin de Naples

Accessoires pour Mâtin de Naples

Si vous êtes fan du Mâtin de Naples, retrouvez tout un panel d'accessoires spécialisés pour la race en suivant ce lien !

Livres d'éducation pour Mâtin de Naples

Envie d'apprendre les bonnes bases d'éducation à votre Mâtin de Naples, ou encore de lui apprendre des tours amusants ? Découvrez sur cette page, tous les livres d'éducation dont vous aurez besoin !


Si les races de chien vous intéressent, cliquez ici pour en découvrir d’autres !

Les photos de vos Mâtin de Naples :

N'hésitez pas à transmettre les photos de vos Toutous en envoyant un message ici