Informations sur la torsion d’estomac chez le chien !

Tout ce que vous devez savoir sur le retournement d’estomac, le mal des grands chiens !

Dilatation estomac chien

 

Vous pouvez d’ors et déjà la ranger dans le top 3 des urgences vitales du chien les plus graves. La dilatation-torsion d’estomac est un syndrome spécifique à certaines races de chiens de grande taille. Il faut bien la connaître pour repérer les symptômes au premier regard, car c’est aux urgences de l’hôpital animalier le plus proche qu’un chien atteint trouve son unique chance de survie !

 
 

La dilatation-torsion d’estomac : définition

Le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac (SDTE) est une réaction en chaîne qui démarre par le gonflement rapide de l’estomac sous la pression de l’air ou des liquides qu’il contient. Le risque, c’est que le ligament qui maintient l’estomac en place ne suffise plus. L’estomac se retourne sur lui-même. Cela entraîne la fermeture des voies d’entrée et de sortie de l’estomac et donc accentue le gonflement, puisque les gaz ne peuvent plus s’échapper. L’estomac peut se retrouver à occuper plus de la moitié du volume de l’abdomen.

En se retournant, l’estomac, gonflé comme un ballon de baudruche compresse la veine cave et la veine porte, bloquant le retour du sang vers le coeur.

Le sang ne peut plus assurer son rôle de purification de l’organisme une hypotension généralisée entraîne la nécrose des tissus, notamment gastriques. Le chien est alors “en choc”.

Il peut arriver que la rate soit entraînée dans le mouvement et se rompe avec tous les vaisseaux sanguins qui la composent, ce qui provoque une hémorragie interne.

La mort du chien peut survenir 2 h à 12 h après le début de la crise.

Causes de la torsion d’estomac chez le chien

Il y aurait un facteur génétique, c’est pourquoi on évite dans la mesure du possible de faire se reproduire un chien qui a une fois présenté un syndrome de dilatation-torsion de l’estomac.

Les races de chien prédisposées au retournement d’estomac

Les grandes races ou les races de taille géantes sont considérées comme les plus à risque, surtout lorsque le thorax est très développé. Les Briards, Beaucerons, Bergers allemands, Saint-Bernard, Basset Hounds, Akita Inu, Boxer ou Labrador Retriever sont particulièrement touchés, mais il ne sont pas les seuls. Techniquement, la taille est un facteur d’augmentation sensible du risque. Cependant, des chiens de petite ou de très petite taille peuvent aussi exceptionnellement être touchées en cas de stress très important. Il ne faut jamais se considérer complètement à l’abri.

Les causes contextuelles

On parle de maladie plurifactoriel car on ne sait pas précisément ce qui le déclenche, mais on a noté un certain nombre de facteurs favorisant son apparition :

  • Stress, anxiété, nervosité, inquiétude, à plus forte raison si c’est dans le tempérament du chien
  • Repas trop volumineux avalé trop vite
  • Repas contenant trop d’eau : genre soupe
  • Ingestion d’eau pendant le repas
  • Aliments qui libèrent du gaz, comme les croquettes
  • Les céréales ou les sucres fermentent vite et de manière importante dans l’estomac.
  • Une infection chronique de l’intestin ainsi que toute maladie gastro-intestinale
  • L’âge est un facteur de risque, mais de jeunes chiens en pleine croissance peuvent être touchés
  • Respiration haletante, grande quantité d’air ingérée (notamment lorsque la gamelle est placée trop haut par rapport au corps du chien)
  • Fournir un effort important juste après le repas
  • Chien “glouton”
  • Nourriture trop grasse

Symptômes du retournement d’estomac

De nombreux symptômes peuvent alerter le maître :

  • Agitation, nervosité
  • La respiration est rapide, irrégulière et difficile par instants
  • Signes de douleur, le chien refuse de s’allonger et gratte le sol de manière compulsive
  • Abdomen gonflé, si on le tapote, on entend un bruit sourd et creux.
  • Le chien fait de visibles efforts pour vomir sans y parvenir, de ce fait, il bave beaucoup
  • Il se met en position voûtée, le dos rond et la queue vers le bas
  • Les muqueuses des babines et des gencives pâlissent
  • On perçoit une cadence cardiaque très élevée mais un pouls très faible

Traitement de la torsion d’estomac

Seule une intervention chirurgicale urgente et délicate peut éventuellement sauver la vie du chien. Un chien qui arrive très rapidement, dès l’apparition des premiers symptômes a environ 90% de chances de survie. En revanche, ce chiffre tombe à 50% si les tissus ont commencé à se nécroser.

Si vous sentez que l’abdomen est trop tendu pour supporter le voyage jusqu’au vétérinaire, il est possible de l’appeler pour qu’il vous guide pour percer l’estomac, libérer les gaz et lui donner ainsi un répit pour arriver à l’hôpital.

Pour gagner un peu de temps, vous pouvez également, s’il est encore capable d’avaler, lui administrer un pansement gastrique de type gastrogel ou polysilane.

Comment prévenir la dilatation-torsion d’estomac chez le chien

La plupart du temps, il est possible d’éviter le retournement d’estomac en mettant en place des gestes simples au quotidien :

  • S’assurer que le chien boit un peu tout au long de la journée, mais pas pendant le repas
  • Fractionner la portion quotidienne en trois repas à heure fixe
  • Imposer un temps calme de 2h au moins entre un repas et une activité sportive
  • Manger dans un environnement calme, seul, sans bruit autour. Repousser le repas quand il y a de l’orage, du monde à la maison ou des feux d’artifices.
  • Une gamelle anti-gloutonnerie pour les chiens trop voraces
  • Privilégier les alimentations denses en calories, qui apportent beaucoup d’énergie pour de petits volumes
  • Eviter de donner les restes de repas humains : trop riches, trop sucrés, inadaptés.  

Pour connaître sur le bout des doigts les différentes maladies qui menacent votre toutou, cliquez ici !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Les maladies du chien

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire