Informations sur les chaleurs chez la chienne !

Comprendre à quoi correspondent les chaleurs chez la chienne non stérilisée !

Chienne avertissant ses chaleurs

Un cycle très précis régit la vie des chiennes pubères tout au long de l’année. La période la plus remarquable et la plus intéressante si vous avez le projet de lui faire avoir une portée, ce sont les chaleurs. Attention, toute la période des chaleurs n’est pas favorable à la reproduction. Comment fonctionne le cycle reproductif chez les chiennes ? Comment gérer les chaleurs ? Allez hop, c’est parti !

 
 

Les étapes des chaleurs chez la chienne

Chez les chiennes, la puberté arrive entre 6 et 24 mois selon la race et les individus. Les races de grande taille arrivent à maturité plus tard que les petites. Les premiers cycles sont parfois un peu irréguliers mais ça s’arrange vite. Des cycles réguliers sont signes de bonne santé.

La chienne entre en chaleurs deux fois par an en moyenne. Deux étapes se succèdent :

  • Le pro-oestrus, période de 3 à 17 jours, 10 en moyenne, rendu visible par le gonflement de la vulve, s'accompagnant de pertes de sang. La chienne n’est pas encore fécondable.

  • L’oestrus, période d’ovulation. Chez la chienne, il faut attendre entre 2 et 3 jours pour que la fécondation soit possible. Le pic de fertilité se situe souvent le 3ème jour après l’ovulation. Cette période dure entre 3 et 21 jours et en moyenne 9 jours. La vulve reste gonflée, mais chez presque toutes les chiennes, les pertes sanguines se muent en pertes légèrement rosées. C’est la période où la chienne peut accepter la saillie.  

Enfin, sachez qu’il n’est pas souhaitable de faire se reproduire une chienne trop jeune lors de ses premières chaleurs : elle n’est pas forcément prête physiquement et mentalement à prendre soin de ses chiots.

Symptômes des chaleurs chez la chienne  

Lorsque la période des chaleurs arrivent, vous avez des symptômes physiologiques et comportementaux.

Nous avons déjà évoqué les changements physiques :

  • Gonflement de la vulve et pertes de sang plus ou moins importantes selon les chiennes et le moment.

  • Souvent : fatigue, besoin de beaucoup de sommeil.

  • Désintérêt pour les sorties et le jeu.

Quant aux symptômes comportementaux, vous pourrez remarquer à un degré variable selon les chiennes :

  • Câline, collante, en demande de caresses.

  • Des pleurs.

  • Un risque de fuite plus élevé.

  • En cas de présence d’un mâle en rut, des comportements extrêmes pour le retrouver (sauts, fugue, aboiements, angoisse, etc).

  • Chez certaines chiennes, cette période est synonyme d’agressivité.

Dans tous les cas, n’oubliez pas que votre chienne fait face à une période troublante et délicate et qu’elle ne cherche pas à remettre en cause votre autorité.

Solutions pour des chaleurs sans problèmes

Pendant ses chaleurs, votre chienne va attirer tous les mâles à des kilomètres à la ronde. Il est préférable de la promener à des horaires différentes des autres maîtres et dans des zones moins fréquentées, sinon ça peut devenir compliqué car les mâles en rut sont moins à l’écoute que les autres. Si vous le pouvez, prévenez vos voisins !

L’hygiène et la propreté sont aussi un gros défi ! Si les pertes sont abondantes, vous risquez de passer beaucoup de temps à nettoyer derrière votre chienne ! Sachez que le sérum physiologique est très efficace pour diluer et nettoyer les taches de sang sur de la moquette. Sinon, il existe des culottes protectrices pour chien, ajustables et lavables, à l’intérieur desquelles vous pouvez glisser des serviettes hygiéniques adaptées. Néanmoins, il faut parfois un temps d’adaptation pour que mademoiselle accepte de la porter !

Surveillez votre chienne à chaque sortie, même dans le jardin ! Elle pourrait s’échapper et sauter une barrière, ou un mâle pourrait surgir de l’extérieur. Il vaut parfois mieux la garder en laisse même chez vous !

Si cet article vous a intéressé et que vous souhaitez en apprendre plus sur la reproduction et la santé de votre toutou, vous retrouverez tous nos articles en cliquant ici.

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

La reproduction chez les chiens

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire