Informations sur la saillie chez les chiens !

Comment bien organiser une saillie pour multiplier les chances d’avoir une portée de chiots ?

Chiens colles suite a une saillie

Un chien non stérilisé peut se reproduire. Pour autant, ce n’est pas une décision à prendre à la légère : la santé de la chienne et des chiots est en jeu ! La période des chaleurs rythme la vie d’une chienne. Si elle se porte bien, c’est le moment pour programmer une saillie pour elle. Est-ce autorisé ? Qui contacter ? Comment ça se passe ?

 
 

Qui peut organiser une saillie ?

Techniquement, tout maître possédant un chien ou une chienne non castré et en âge de se reproduire peut organiser une rencontre avec un animal de l’autre sexe pour une saillie. Cependant, il y a deux cas de figure.

Démarches pour une chienne de race

S’il est important pour vous que les chiots naissent avec un pedigree, il faut respecter le protocole administratif. Commencez par prendre contact avec le club de race de votre chienne pour leur fournir ses papiers afin qu’elle puisse être inscrite au Livre des Origines Français (LOF).  

Le mâle doit être confirmé comme appartenant à la même race. Le jour de la rencontre, un certificat de saillie officiel doit être signé par les deux propriétaires, qui doivent impérativement être présents. Ensuite, vous avez trois semaines pour faire parvenir ce document à la Société Centrale Canine pour qu’elle puisse reconnaitre les chiots dès leur naissance.

Reproduction chez une chienne non racée

Si vous ne disposez pas de papiers attestant l’appartenance à une race pour votre chienne ou si cela n’est pas important pour vous, vous pouvez théoriquement lui faire rencontrer n’importe quel mâle reproducteur. Il faut néanmoins toujours respecter certaines règles :

  • Attention aux différences de tailles qui peuvent poser problème au moment de la saillie et de la mise bas.

  • Les deux chiens doivent être en bonne santé.

  • Il ne doit pas exister de lien de famille entre les deux chiens pour éviter la consanguinité.

  • Il vaut mieux que les deux animaux soient remarquables par leur comportement sociable et inoffensif.  

La saillie en période de chaleurs

La chienne non stérilisée connaît de une à trois périodes de chaleurs par an. C’est pendant cette période qu’elle peut accepter une saillie.

Les chaleurs chez la chienne

Attention, le terme “chaleurs” recoupe une période assez longue et diverse.

  • Le pro-oestrus dont la durée varie entre 2 et 20 jours selon les chiennes et les races ! Pendant cette période, la vulve de la chienne est gonflée et engendre de légères pertes de sang.

  • L’oestrus dure en moyenne une dizaine de jour. Il s’agit de la période d’ovulation. 2 jours après le début de l’oestrus, en effet, des ovocytes sont expulsés dans l’utérus. Ce sont des cellules immatures et qui ne peuvent pas encore être fécondées. Il faut encore attendre 2 jours en moyenne pour qu’elles deviennent des ovules capables de rencontrer des spermatozoïdes.

Trouver le meilleur moment pour la saillie

Pour être sûr, il vaut mieux faire suivre la chienne par un vétérinaire qui effectue des frottis vaginaux et des analyses de sang pour déterminer le taux de progestérone dans le sang. De cette manière, il pourra savoir précisément le moment le plus opportun pour multiplier vos chances que la chienne ait une portée, en général entre le 9ème et le 15ème jours après le début des chaleurs.

Comment se déroule la saillie chez le chien

Pour qu’il soit dans les meilleures dispositions possible, il vaut mieux vous rendre directement chez le mâle.

Dans un premier temps, les deux chiens vont se renifler et jouer ensemble avant que la femelle accepte de présenter sa croupe. Le coït est assez bref. Pour le terminer, soit le chien reste sur la femelle, soit il se retourne. Les deux animaux se retrouvent alors croupe contre croupe, mais le mâle est toujours à l’intérieur de la femelle. Pendant cette étape délicate, il éjacule une seconde fois un liquide destiné à pousser les spermatozoïdes vers l’utérus.

Il ne faut pas intervenir tant que le mâle n’a pas terminé, au risque de provoquer une fracture du pénis ou de blesser le chien.

Prix d’une saillie : qui paie et combien ça coûte ?

Il est indispensable de se mettre d’accord avec le propriétaire du mâle avant la rencontre. Il faut établir sur un contrat signé par les deux parties quelles seront les conditions de réalisation de la saillie et la compensation pour le propriétaire du mâle.

Le propriétaire de la femelle récupère la portée. Il arrive souvent que le propriétaire du mâle demande un chiot en compensation, ou la somme d’argent correspondant à la valeur du chiot.

Pour découvrir d’autres articles sur la reproduction tel que le chien en rut par exemple, il vous suffit de cliquer ici !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

La reproduction chez les chiens

4 votes. Moyenne 2.50 sur 5.

Ajouter un commentaire