Inscription   Photos   Livres   Carnet   Mutuelles 

Golden retriever ski joering adobestock 413730096

Informations pour faire du ski jöering avec son chien

Le 03/03/2022 0

Dans Jeux & Jouets

Voici une activité qui plaira aux passionnés de sport d’hiver, de ski de fond et de sport canin : le ski jöering ! Si votre chien aime la poudreuse, et raffole des sorties en montagne, foncez ! Alliant plaisir de la glisse et paysages à couper le souffle, cette discipline de traction offre des sensations fortes, au maître et au chien. Mais attention, il ne faut pas se lancer sans un minimum de préparation. Curieux (se) d’en savoir plus ? Mouss vous dit tout !

Qu’est-ce que le ski jöering ?

Ce sport de glisse nous vient tout droit des pays scandinaves. Généralement, et particulièrement chez nos voisins nordiques, il se pratique avec des chevaux, un poney ou un chien de traîneau. Mais aujourd’hui, cette activité canine a su convaincre le grand public et rassemble tout type de chiens. Seule condition : leur adaptabilité aux conditions d’hiver et à la neige. Ludique, ce sport allie ski de fond et balade en pleine montagne. 

Attaché à vous à l’aide d’une longe, votre chien vous tracte en courant devant vous. Imaginez ainsi la scène : la pente est vierge, la neige vole autour de vous, votre compagnon poilu ouvrant la piste enneigée, et vous, placez à l’arrière, traçant votre courbe tout en souplesse. Un vrai sentiment de liberté ! 

Appelé également « ski attelé », en France, le ski jöering rassemble un grand nombre d’adeptes. Que ce soit pour égayer ses vacances d’hiver à la montagne ou pour s’illustrer lors des compétitions de ski jöering, la popularité de ce sport canin n’est plus à démontrer. Désireux de participer à une course de ski jöering ? Rendez-vous sur les sites de la Fédération Française des Sports de Traîneau et de la Fédération des Sports et Loisirs Canins.

Autre atout de cette activité de glisse : sa légèreté ! Contrairement au traîneau ou au cani-kart, le chien ne tire que son humain. De même, il n’a pas besoin de travailler en meute. Ainsi, le ski jöering ne s’adresse pas uniquement aux mushers (professionnels de l’attelage). 

Quelles races peuvent faire du ski jöering ? 

Comme pour tous les sports de traction, les chiens nordiques se placent en tête de liste : Husky Sibérien, Chien de Groenland ou encore le Malamute d’Alaska. En effet, ils affichent une aptitude certaine pour ce type d’activité, et excellent à courir dans la neige. Mais pas de panique, le ski jöering s’ouvre également à d’autres chiens ! Cette discipline canine accueille n’importe quelle race de chien, pour peu qu’elle rassemble les critères suivants : 

  • Une bonne condition physique et une excellente endurance. Disons-le, monter dans la poudreuse, et courir sur la neige demande un effort intense. Les vieux chiens, et ceux avec des problèmes cardiaques ou d’articulations devront faire l’impasse sur ce sport canin.
  • Une taille adaptée aux activités de traction. Vous l’aurez deviné, les petits chiens ne pourront pratiquer le ski jöering. Il est réservé aux chiens de moyen ou grand gabarit. Souvent, en plus des chiens de traîneau, les choix se tournent vers les chiens de berger, les Lévriers, ou encore  les Golden Retrievers.

Quels équipements acheter pour ce sport canin ? 

Pour skier avec votre chien, il vous faut du matériel de ski jöering. Ceci est très important pour pratiquer ce sport de glisse en toute sécurité.

Pour le chien 

  • Un harnais de traction : indispensable, il permet durant la course de bien répartir les points de pression sur tout le corps. Privilégiez les harnais de type X-back, comme ceux présentés sur cette page.
  • Une ligne de trait avec amortisseur : cet outil relie le chien à son maître, et réduit considérablement les à-coups. Attention, choisissez une longe plus longue qu’en canicross pour compenser la longueur de vos skis. Préférez une longueur de 2,90 m. Retrouvez différents modèles juste ici.
  • Des bottines : souvent, les stations de ski aspergent le sol de sels et de produits anti-gel agressifs pour les pattes de nos compagnons poilus. De même, la neige peut être particulièrement abrasive. Protégez ses coussinets avec des chaussons pour chien, comme ceux présentés sur ce lien.

Pour le maître

  • Un baudrier : porté à la taille, telle une ceinture, il permet d’accrocher la ligne de trait. Son ergonomie soulage les lombaires en orientant la force de traction au niveau du fessier. Il a également l’avantage de limiter les risques de déséquilibre et de douleur. Quelques exemples sur cette page.
  • Des skis : évitez d’utiliser le même matériel qu’au ski alpin ou au ski de randonnée. L’équipement pour ces activités comprend des carres, dangereusement coupantes. Optez pour des skis de skating, comme ce modèle, moins longs et sans écailles. 

Comment apprendre à son chien à skier ? 

Avant de débuter le ski jöering, il est conseillé d’être déjà à l’aise avec le ski de fond. Si ce n’est pas le cas, Mouss vous recommande de pratiquer, seul, sans votre chien, le temps de vous familiariser avec cette activité sportive. 

Une fois cette étape maîtrisée, il est temps de conditionner votre chien. S’il n’a pas l’habitude d’évoluer dans la neige, laissez-lui le temps de trouver ses marques. Notre conseil ? Faites des randonnées, de type cani-raquette, et attendez qu’il soit parfaitement à l’aise avant de poursuivre l’entraînement. 

Enfin, apprenez-lui les ordres de direction et les commandes de base : il doit savoir différencier sa gauche de sa droite, ralentir, accélérer et s’arrêter. Bien sûr, vous pouvez enseigner, vous-mêmes, ces actions à votre chien. Mais pour partir sur le bon pied, Mouss vous encourage à faire appel à des moniteurs spécialisés dans le ski pour chien

Séjour au ski avec son chien : quelles sont les précautions à prendre ?

Il n'y a rien de plus agréable que de partir au ski avec son chien. Mais avant de profiter des grands espaces, de la nature et des joies de l’hiver, quelques précautions sont à prendre en compte.

  • Protéger le chien du froid : même les chiens à fourrure dense peuvent vite grelotter lorsque la neige commence à fondre sur leur pelage. Notre conseil ? Séchez-le bien après votre course. En plus de bottines, assurez-vous de lui tartiner les coussinets d’une pommade protectrice, comme celles disponibles sur cette page. Celle-ci empêche l’accumulation de la glace.
  • Respecter le rythme de son partenaire canin : vous avez beau être expert de la glisse, ce n’est pas le cas de votre chien à ses débuts ! Commencez à pratiquer sur une piste facile, et évitez les pentes difficiles. Laissez-lui le temps de s’habituer au ski jöering avant de poursuivre sur des parcours plus challengeant.
  • Se préparer au pire : nous ne sommes jamais à l'abri d’un accident. Ayez toujours une trousse de secours avec vous lors de vos excursions. De même, investissez dans une bonne assurance pour chien

Où skier avec son chien en France ? 

Vous pouvez pratiquer ce sport sur n’importe quelle piste skiable. Le plus difficile sera de trouver un spot accessible aux chiens, ou dédié au ski jöering. Armez-vous de patience et renseignez-vous auprès des offices de Tourisme avant de vous déplacer. Le mieux est de trouver une association promouvant des activités d’hiver avec des chiens. 

Heureusement, de plus en plus de domaines nordiques incluent des sports canins. Dirigez vos recherches sur la Savoie, le Jura et l’Alsace. Enfin, n’hésitez pas à solliciter l’aide de passionnés de glisse sur Skitour, un forum spécialisé dans le ski.

Dès que vous aurez épinglé une adresse, veillez à bien respecter les règles de civisme. Pour laisser une bonne image des propriétaires de chiens, ayez toujours un sac à déjection avec vous, comme ceux là par exemple. Gardez également votre boule de poils près de vous pour ne pas gêner les autres skieurs.

Exprimez-vous 

Vous avez déjà essayé le ski jöering ? Des astuces à nous conseiller ? De bonnes adresses à nous donner ? Rendez-vous dans les commentaires ! Sinon, vous pouvez continuer votre lecture pour y découvrir d'autres sports canin !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire