Dogue argentin nature adobestock 12578418

Informations sur la surdité chez le chien

Le 21/10/2022 0

Dans Santé & Soins

La surdité chez le chien touche de nombreux toutous. Plus fréquent qu’on ne le pense, cet handicap canin amène son lot d’inconvénients. Mais comment identifier les symptômes d’un chien malentendant ? Est-il possible de prévenir la surdité canine ? Et comment gérer l’éducation d’un chien sourd ? Mouss répond à toutes ces questions dans cet article !

Surdité chez le chien : quels sont les symptômes ?

Avant de mentionner les symptômes, nous vous conseillons de faire attention lors de l’achat d’un chiot dans un élevage canin. En effet, l’audition canine s’éveille entre les 2 et 3ème semaines de vie du chiot. Ainsi, vous pouvez déceler très tôt si le chien est malentendant. 

Voici des signes évidents prouvant que le chien est bel et bien sourd :

  • Il ne réagit pas du tout au bruit soudain et autres sons bruyants. Ses oreilles restent parfaitement immobiles. 
  • Votre chien ne répond plus à son nom.
  • Votre chiot ou chien adulte est souvent surpris par votre présence ou celle des autres membres de son groupe social.
  • Il passe plus de temps à dormir qu’à jouer.
  • Votre animal de compagnie aboie souvent et plus fort que ses congénères.

Si votre compagnon à quatre pattes coche toutes les cases, un trouble de l’audition peut être suspecté. De ce fait, rendez-vous immédiatement chez le vétérinaire pour vous en assurer. Un professionnel canin sera habilité à lui faire passer des tests auditifs (ex. IRM, examen PEATC, etc.).  

Bon à savoir : en cas de surdité héréditaire, il est possible de demander un dédommagement auprès de l’éleveur canin. En effet, un chien sourd a peu de chance d’être confirmé au LOF

Chien sourd : quelle en est la cause ?

C’est un fait, nos chiens ont une meilleure ouïe que nous. Ils parviennent d’ailleurs parfaitement à déceler les sons aigus. Mais comme les humains, il arrive que les chiens souffrent de problèmes de surdité. Après tout, leur appareil auditif est réputé être sensible. Voilà pourquoi il est essentiel de prendre soin des oreilles de son animal de compagnie, sourd ou pas. 

Sachez qu’il est possible qu’un chien présente une perte d’audition partielle ou totale. On parle alors de surdité unilatérale ou de surdité bilatérale. Dans tous les cas, plusieurs raisons peuvent causer des troubles auditifs canins :

  • La surdité génétique ou héréditaire : présente dès la naissance, elle est due aux gènes du chiot. À noter que les races de chien au pelage blanc semblent être plus sujettes aux problèmes d’audition que leurs congénères (Ex. : Dalmatien, Dogue argentin). 
  • La surdité accidentelle : elle est souvent causée par une maladie (Ex. : otite mal soignée, tumeur) ou un nettoyage trop violent des conduits auditifs. 
  • Le vieillissement : avec l’âge, nos chiens peuvent également devenir sourds.

Vous l’aurez compris, cet handicap canin ne choisit pas une race de chien en particulier. Ainsi, à tout moment, votre chien pourrait connaître des troubles d’audition.

Comment soigner un chien sourd ?

Tout dépend de la cause. Dans le cas d’une surdité héréditaire, il sera impossible pour un professionnel de santé de soigner le chien sourd. En revanche, cela reste possible en cas de perte d’audition due à une maladie ou d’un accident. 

Ainsi, en fonction du problème de votre chien, le vétérinaire pourra lui prescrire un traitement local adapté (Ex. : anti-inflammatoire, antibiotique), ou bien intervenir de manière chirurgicale pour sauver l’ouïe.

Sachez qu'il existe des mutuelles pour alléger vos factures chez le vétérinaire.

Malheureusement, rien ne peut être fait contre la surdité liée au vieillissement ou à la génétique. Le mieux est de préparer votre compagnon à vivre avec son handicap. Et rien de mieux qu’une éducation canine positive pour y arriver. 

Chien malentendant : comment l’éduquer ?

Malgré les inconvénients que vivent les chiens sourds au quotidien, la perte d’audition n’est pas synonyme de désespoir. Bien accompagné, votre chien pourra mener une vie épanouie ! En effet, nos amis canins ont la chance de pouvoir se repérer grâce à d’autres sens, et notamment leur odorat. De ce fait, votre rôle en tant que maître ou maîtresse est de l’aider à mieux utiliser tous ses atouts. 

Le premier conseil pour éduquer un chien sourd est donc de miser sur la complicité. Vous devez jouer le rôle des oreilles de votre chien. Une relation de confiance doit donc s’installer entre vous et lui. Cette complicité ne peut que se développer dans un cadre bienveillant. Ainsi, l’éducation d’un chien malentendant ne s’accorde pas bien avec les méthodes violentes et autres outils coercitifs (Ex. : collier de dressage). Mouss vous conseille plutôt d’opter pour les méthodes suivantes :

Éduquer un chien sourd avec les gestes et le contact visuel

Comme il vous sera impossible de le guider par la voix, il faudra vous aider d’une communication non verbale. Ainsi, au lieu de lui enseigner les ordres verbaux « Assis » ou encore « Couché », préférez mettre en place un langage précis à base de gestes spécifiques. Les mouvements choisis doivent être simples et rapides à exécuter. 

Par exemple, le rappel pourrait être véhiculé par votre dos courbé et vos bras grands ouverts pour accueillir le chien sourd, ou tout simplement par un accroupissement et un grand sourire. Bien sûr, comme avec tous ses congénères, il faudra être cohérent : reprenez toujours les mêmes gestes pour chaque commande. De même, veillez à répéter les actions afin que toutou puisse mieux les intégrer. 

Enfin, privilégiez le contact visuel entre votre compagnon et vous. Ainsi, très tôt, il doit comprendre que rester près de vous et vous observer s’avèrent essentielles.

S’aider d’outils pour les handicaps canins

Les propriétaires de chiens sourds pourront aussi s’aider du collier à vibration, comme présenté sur cette page par exemple. Cet outil n’a rien de douloureux, contrairement au collier électrique. L’accessoire émet simplement des vibrations pour capter l’attention de votre chien. Bien sûr, l’utilisation de ce collier exige également une bonne dose d’éducation. Votre compagnon doit associer les vibrations à un appel de votre part. 

Le mieux est de créer une association positive : « vibration = récompense ». Au départ, à chaque fois que vous faites vibrer l’outil, donnez-lui un petit cadeau (Ex. : Friandise, caresse). Ainsi, il cherchera toujours à revenir vers vous à chaque vibration, même quand il ne vous a pas dans son champ de vision. 

Comme pour tout exercice, assurez-vous d’y aller de manière progressive. Commencez donc par vous exercer dans une pièce de la maison, puis le jardin, avant de pratiquer en extérieur. Le plus important étant de respecter le rythme de votre animal de compagnie.

Faire appel à un professionnel canin

Éduquer un chien sourd n’est pas toujours simple. Et particulièrement pour les novices en éducation canine. C’est pourquoi faire appel à un éducateur ou un comportementaliste canin est conseillé. Ces derniers sauront vous donner de précieux conseils pour affronter son handicap. 

Voilà, la surdité chez le chien n’a plus de secret pour vous ! Si vous avez d’autres recommandations pour aider un chien sourd, Mouss vous attend dans les commentaires ! Sinon, continuez votre lectureet découvrez pleins d'autres articles sur les différentes maladies qui peuvent toucher nos chiens, ainsi que des informations sur le viellissement chez les chiens.

Les commentaires sont clôturés