La mutuelle de mon chien

Mon compte
 Newsletter   Photos   Livres   Carnet   Mutuelles 

Shih tzu chiot veterinaire adobestock 60607726

Le vaccin contre la maladie de Lyme chez le chien

Le 28/03/2022 1

Dans Santé & Soins

Le vaccin contre la maladie de Lyme : une sécurité pour les chiens qui aiment le plein air !

On sait que les tiques transmettent des maladies infectieuses plus ou moins graves. Contre ces fléaux, la meilleure solution est toujours la prévention. On vous a déjà parlé des solutions anti-tiques qui permettent de protéger le chien pendant un certain temps. Pour mettre toutes les chances de votre côté, on s’intéresse aujourd’hui à un moyen supplémentaire : le vaccin contre la maladie de Lyme, très fréquente en France.

Pourquoi vacciner son chien contre la maladie de Lyme ?

Reprenons du début. La maladie de Lyme est transmise par une tique porteuse de la bactérie Borrelia Burgdorferi. Toutes les tiques ne sont pas porteuses, heureusement ! Seul un chien infecté sur 10 développe des symptômes graves ou inquiétants suite à une morsure. Le problème, c’est que les morsures peuvent se multiplier au cours du printemps ou de l’automne.

Ce n’est pas parce qu’aucun symptôme ne se déclare suite à une première morsures que d’autres ne viendront pas remettre plusieurs fois à l’épreuve le système immunitaire du chien.

Face à ce danger, la première chose à faire, c’est la prévention : mettre régulièrement une dosette d’anti-tiques sur le pelage de votre chien réduit considérablement le risque. L’épouiller soigneusement après chaque balade en pleine nature est également utile.

Enfin, le vaccin est un recours recommandé pour les chiens qui passent beaucoup de temps dans la nature et sont donc soumis à des risques très largement supérieurs à la moyenne.

Les chiens de chasse, ceux qui pratiquent certains sports en pleine nature ou les bergers sont les plus susceptibles d’attrapper la maladie de Lyme. Il est donc normal que la question se pose prioritairement pour eux !

Le vétérinaire prend en compte non seulement le mode de vie du chien mais aussi les données épidémiologiques : si l’on sait qu’il y a beaucoup de tiques dans la région, par exemple.

Déroulement du vaccin

Pour éviter tout risque d’interférence entre le vaccin et les anticorps contenus dans le lait maternel, sauf avis contraire du vétérinaire, on ne vaccine pas les chiots non sevrés.

C’est donc à partir de la 12ème semaine que l’on peut procéder à la primo-vaccination du chiot contre la borréliose.

Comme souvent, la première vaccination se fait en deux fois. La première injection est suivie d’une seconde 3 à 5 semaines plus tard.

Vacciner des chiens qui n’ont jamais été en contact avec la maladie est le meilleur moyen de les protéger. Cependant, sachez qu’il est possible, dans certains cas, de proposer le vaccin contre la maladie de Lyme à des chiens infectés mais qui n’ont pas développé de symptômes de la maladie. C’est sans danger et efficace.

Il est aussi possible de vacciner un chien qui vient d’être traité pour cette infection pour qu’il ne soit pas infecté une seconde fois. En effet, il n’y a pas d’immunité et un chien infecté une fois peut l’être à nouveau !

Prix du vaccin contre la maladie de Lyme

Il est important de bien suivre le calendrier des vaccinations non seulement pour la santé de votre chien mais aussi parce qu’une primo-vaccination (2 injections) est plus coûteuse qu’un rappel annuel.

Pour une injection, qui se fait en même temps que le vaccin contre la Piroplasmose (coût entre 70 et 90€), le prix du vaccin contre la maladie de Lype est entre 15€ et 30€ en suplément, consultations comprises. Il faudra ensuite payer les rappels annuels. Pensez à demander à votre mutuelle les remboursements pour la vaccination.

D’autres articles vous attendent pour continuer de prendre soin de votre chien et en savoir bien plus sur la vaccination.

Commentaires

  • La NURSERIE

    1 La NURSERIE Le 10/05/2019

    Très bon article sur la vaccination. Selon le style de vie du chien et de son propriétaire, différents vaccins peuvent être conseillés en cabinet vétérinaire. Souvent c'est l'Auxiliaire Animalier en Santé Vétérinaire ou Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire qui est en premier ligne pour donner ces conseils aux propriétaires. A La NURSERIE, un module de formation à distance est spécialement conçu pour répondre à ces questions ! https://la-nurserie.wizzvet.com/
Vous devez être connecté pour poster un commentaire