Inscription   Photos   Livres   Carnet   Mutuelles 

Dogue de bordeaux chiot langue adobestock 163562611

Apprendre à votre chiot à reconnaître son nom !

Le 13/09/2022 0

Dans Education

Vous venez d’adopter un chiot ? Envie de lui apprendre à répondre à son prénom ? Vous êtes bien tombé ! Mais quel nom lui choisir ? Y a-t-il des règles à respecter ? Et comment faire pour qu’il assimile son appellation ? Mouss vous offre 3 étapes pour apprendre son prénom à votre chiot !

Le choix du prénom de son chien 

Rien de surprenant : avant d’apprendre son nom à son chiot, il faut déjà en choisir un. Et attention à ne pas vous tromper, au risque d’avoir des regrets. Après tout, une fois appris à votre chien, il sera plus difficile de revenir en arrière. Vous manquez d’inspiration ? Voici nos conseils pour trouver un nom :

  • Optez pour un prénom ne dépassant pas plus de 2 syllabes : En effet, l’appellation doit être simple à prononcer, et facile à assimiler pour votre compagnon à quatre pattes. Bien qu’élégants, ou amusants, les prénoms ampoulés seront plus complexes à lui enseigner. 
  • Concentrez-vous sur la personnalité ou l’apparence de votre chien : À quoi vous fait-il penser ? La couleur de son pelage vous inspire-t-elle ? L’énergie qu’il dégage vous rappelle-t-elle quelqu’un ou quelque chose ? 
  • Sinon, il est toujours possible de lui donner un nom en rapport à votre passion, ou une activité qui vous anime : Que ce soit votre personnage de bande dessinée préféré, ou un sportif que vous appréciez, n’hésitez pas à creuser toutes les pistes.

Attention, si vous désirez inscrire votre chien au LOF, sachez que le nom choisi doit respecter une règle. En effet, chaque année, une lettre est imposée par la Société Centrale Canine (SCC). Le prénom de votre chiot doit alors commencer par cette lettre. Par exemple, en 2022, la lettre T est de mise. Thor, Tintin ou encore Teddie, tant que la première lettre est respectée, vous pouvez laisser parler votre imagination.

3 étapes pour apprendre son prénom à votre chiot  

Afin de faciliter l'éducation de votre chien, Mouss préconise les méthodes douces ainsi que le renforcement positif. Évitez absolument de le punir. Cela est particulièrement vrai pour le chiot : votre compagnon part de zéro, tout est à apprendre. Il faut donc rester patient, et lui donner le temps d’apprendre. 

Etape 1 - Travailler dans un lieu calme

Comme toujours, il vaut mieux commencer à entraîner votre chiot dans un lieu peu stimulant. L’environnement choisi doit être reposant pour permettre à votre compagnon de rester concentré sur vous. On ne vous apprend rien : un rien distrait un chiot. Le mieux est d’apprendre le prénom de votre chiot chez vous, à l’intérieur. Une fois l’endroit choisi, munissez-vous de l’outil phare dans l’éducation positive : la friandise.

Etape 2 - Récompenser son animal de compagnie  

Le conditionnement est la meilleure manière d’enseigner une nouvelle commande à son chiot. Ainsi, notre objectif sera d’associer un sentiment positif à son prénom. D’où l’utilité de la friandise. À l’aide de sa petite récompense, captez son attention. 

  • Faites sentir à votre animal de compagnie la friandise : Optez pour une gourmandise qu’il apprécie particulièrement.
  • Dans une pièce calme, placez-vous à distance de votre chien : Si votre chiot a tendance à suivre vos moindres mouvements (c’est normal à cet âge !), demandez à un ami de le tenir en laisse. 
  • Dès que vous êtes bien placé, prononcez son prénom tout en lui montrant sa friandise : Il viendra naturellement vers vous. Félicitez-le chaleureusement lorsqu’il arrive à votre niveau.
  • Répétez plusieurs fois ces actions.

Conseils : n’hésitez pas à adopter une intonation motivante pour attirer le chiot plus rapidement vers vous (Ex. voix aigüe avec entrain). Autre point : respectez le rythme de votre compagnon en évitant de trop prolonger la séance d’entraînement. Le mieux est de ne pas travailler plus de 10 ou 15 minutes par séance. 

Etape 3 - Augmenter la difficulté 

Avec les répétitions, votre chiot devrait pouvoir réagir à la mention de son prénom. Il est désormais temps de corser l’exercice.

  • Changez d’environnement, et rendez-vous dans un lieu avec plus de stimulations. Bien évidemment, n’optez pas pour un parc dès le départ. 
  • Durant vos séances de jeu ou les promenades, ayez l’habitude de l’appeler par son prénom. 
  • Réduisez le nombre de récompenses. Votre chiot doit maintenant venir à vous uniquement à la mention de son prénom, sans avoir besoin de lui montrer une friandise.

Voilà, vous savez comment apprendre son prénom à votre chiot ! Pour découvrir d’autres conseils, découvrez notre dossier spécial sur l’éducation de base du chiot !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire