La respiration rapide chez le chien !

A partir de quand la respiration rapide devient-elle inquiétante et que faire lorsque ça arrive ?

Chien qui respire vite

On ne va pas noircir le tableau : il y a plein de situations où il est normal de respirer plus rapidement que d’habitude. C’est valable pour vous lorsque vous nous courrez après dans le parc et pour nous les chiens lorsqu’on a bien couru pour vous faire tourner en bourrique ! Cependant, la respiration rapide est parfois aussi le symptôme de quelque chose de plus grave et c’est ce que je vous propose d’observer ici !

 
 

Qu’est-ce que la respiration rapide chez le chien ?

Dans un contexte normal, la respiration du chien, est en moyenne de 30 par minute. On compte une respiration comme une inspiration et une expiration. Lorsque ce rythme augmente de manière significative, on parle de tachypnée.

On considère qu’une respiration devient rapide à partir de 50 respirations par minutes. Il faut donc prendre le temps de compter ses respirations au repos pour pouvoir donner des indications précises au vétérinaire s’il s’avère nécessaire de faire appel à lui.

Causes de la respiration rapide dangereuse

Comme je vous le disais, il y a des causes qui n’ont rien d’anormal. Cependant, la respiration rapide peut-être un symptôme de maladie ou lésions dans le système respiratoire.

Lorsque votre chien a couru ou qu’il a chaud, il respire plus vite. Dès qu’il aura bu et qu’il se sera rafraîchi, il retrouvera une respiration normale.

En revanche, si vous remarquez que même au repos sa respiration est inhabituelle, voici quelques causes à envisager :

  • Stress ou situation stressante. Le rythme devrait redevenir normal lorsque le chien sera sorti de l’environnement qui le stress.
  • Coup de chaud : le chien évacue mal la chaleur qui s’accumule dans son corps et peut provoquer en quelques minutes des dommages irréparables. Ne jamais le laisser dans un environnement sans ombre ou sans source d’air frais.
  • Insuffisance respiratoire due à une maladie, une intoxication ou une allergie.
  • Lésion ou infection de l’appareil respiratoire : toux du chenil mal soignée, pneumonie, etc.
  • Accident vasculaire cérébral.
  • Blessure grave, hémorragie ou infection.
  • Douleur.

Risques pour le chien

Il ne faut pas paniquer immédiatement si vous remarquez une respiration anormalement élevée depuis quelques minutes. Cependant, il faut être attentif à l’état général du chien car seule l’observation vous permettra de déterminer s’il faut appeler le vétérinaire !

A partir de quand la respiration rapide est-elle inquiétante ?

Voici quelques cas qui requièrent de prendre des mesures rapides :

  • le chien est au repos depuis un long moment. Il n’y a pas de raison apparente de respirer plus rapidement. Par exemple, pendant son sommeil, la respiration est normalement lente et régulière.
  • ce n’est pas la première fois : de manière régulière, la respiration devient rapide et irrégulière avant de reprendre son rythme sans cause apparente.
  • la respiration ne reprend pas un rythme normal après un certain laps de temps.
  • d’autres symptômes inquiétants l’accompagnent : gémissements, saignements, salivation excessive, température élevée, agitation, etc.

Les conséquences

Selon les causes, les conséquences peuvent être plus ou moins graves. Que ce soit une intoxication, une infection ou une maladie chronique, le problème ne pourra pas se résorber de lui-même. A partir du moment où vous l’avez remarqué, il vaut mieux en parler à un vétérinaire, car pris à temps, on peut le plus souvent sauver le chien.

Certaines causes peuvent entraîner sa mort à plus ou moins brève échéance.

Que faire si mon chien respire trop vite ?

Une fois que vous avez écarté les causes sans gravité, il faut rapidement évaluer l’état général de votre chien. Si vous remarquez l’apparition progressive d’autres symptômes, c’est qu’il se passe quelque chose de grave comme un empoisonnement, un accident vasculaire cérébral ou un oedème pulmonaire. Ces situations sont urgentes.

Si la respiration rapide est le seul symptôme, appelez votre vétérinaire pour lui décrire la situation et prendre rendez-vous avec lui au plus vite.

Pour mieux connaître les symptômes et mieux anticiper les soins dont nos amis canins ont besoin, continuez votre lecture et retrouvez tous nos articles en cliquant ici !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Les différents symptômes chez les chiens

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire