L’empoisonnement chez le chien !

Déceler, prévenir et réagir : les actions clés pour sauver votre chien de l’empoisonnement !

Chien avec une saucisse empoisonnee

La curiosité est une belle qualité et un terrible défaut à la fois. Dans l’environnement humain, les instincts du chiens sont mis à rude épreuve ! Pourtant, les dangers sont nombreux et à portée de truffe ! Entre ce qui est toxique pour tous et ce qui ne l’est que pour les chiens, pas toujours facile de faire le tri !

 
 

Causes d’empoisonnement les plus fréquentes chez le chien

Voici une liste non exhaustive de ce qui ne doit jamais passer les babines d’un chien pour éviter de se retrouver aux urgences !

Les poisons de la maison

On ne s’en rend pas forcément compte, mais nos maisons sont truffées de substances dangereuses pour les animaux domestiques (et parfois pour nous aussi !)

  • Les médicaments : paracétamol, aspirine ou ibuprofène, pour ne citer que les plus courants, ne peuvent pas être métabolisés par l’organisme des chiens. Le foie s’empoisonne, ainsi que les globules rouges.

  • Notre nourriture comporte de nombreux aliments qui n’ont aucun impact pour nous mais sont toxiques pour les chiens trop gourmands ! Ainsi, même en toute petite quantité, le chocolat, les raisins, les os, l’avocat, les oignons, le sel, le café, l’alcool, les fruits secs ou à coque ne lui sont pas du tout recommandés, ainsi que tout ce qui contient du lactose.

  • La nicotine est toxique pour les chiens. Interdite dans les insecticides en France, elle hante les salons des fumeurs : un chien ne doit pas avoir accès au paquet de cigarettes ou aux recharges de cigarettes électroniques !

  • Les produits ménagers : on ne laisserait pas de jeunes enfants s’approcher de lessive, eau de javel, lingettes désinfectantes et autres nettoyants ? C’est pareil pour les animaux de la maison !

  • Les métaux : plomb, peinture, mercure, ils sont présents chez nous. Les dégâts causés sont souvent difficiles à diagnostiquer si on n’a pas vu le chien ingérer le métal.

  • Certaines plantes vertes comme les oreilles d’éléphant ou le philodendron, très populaires, ne doivent pas se trouver à portée de truffe de chien !

Les poisons du jardin

Nombre de nos pratiques sont dangereuses pour nos compagnons canins !

  • Les insecticides sont souvent tentés pour eux par leur couleur ou leur goût sucré, mais ils contiennent des substances que le chien ne peut pas métaboliser et qui peuvent faire de très gros dégâts ! Les produits désherbants, antimousse et anti-limaces ne sont pas compatibles avec la présence du chien au moment de l’épandage, par exemple !

  • L’antigel est composé d’éthylène glycol, dont le goût sucré est tout à fait appétent pour les animaux domestiques. Malheureusement, c’est un produit létal. Pensez à bien nettoyer toute trace d’antigel lorsque vous remplissez vos réservoirs de voiture !

  • Certaines plantes d’agrément sont des poisons pour les humains comme pour les chiens : laurier rose, laurier cerise, if, par exemple !

Les poisons de l’extérieur

Pour que les balades restent un moment de plaisir, les ordres : “ne touche pas” et “lâche” peuvent être très utiles dans l’éducation de votre chien !

  • Mort-aux-rats : petits granulés colorés, ils sont souvent répandus dans les maisons de campagne, les greniers, les abords des maisons, et parfois même de manière malveillante, enrobés dans des boulettes de viande dans la nature. C’est un poison traître car les effets ne se font sentir que 6 à 8 jours plus tard.

  • Animaux : les chenilles processionnaires et les crapauds sont couverts de venin très agressif. Si en plus votre chien les ingère, les effets peuvent être immédiats et dramatiques !

  • Certaines plantes sont des poisons : les champignons, les digitales, les narcisses… Eh oui, ce n’est parce que c’est beau que c’est bon !

  • L’eau est parfois chargée de métaux lourds dans les zones polluées. Il vaut mieux ne pas laisser votre chien boire à toutes les sources !

Symptômes d’empoisonnement

Certains signes sont très faciles à reconnaître, d’autres sont beaucoup plus pernicieux. L’avantage de rester attentif peut être déterminant. En effet, en cas d’empoisonnement, le temps joue contre vous : plus vous détectez vite les symptômes en confiez votre chien à une équipe de vétérinaire, plus ils auront de chances de le sauver.

  • Saignements dans la bouche ou les urines

  • Muqueuses blanches

  • Salivation excessive

  • Toux, essoufflement, respiration rapide, détresse respiratoire

  • Vomissements

  • Ventre gonflé, douleurs abdominales, diarrhées

  • Convulsions

  • Évanouissement, fatigue intense, étourdissements, coma

Réaction en cas d’empoisonnement

Si vous avez le moindre doute, la première choses à faire est de téléphoner à votre vétérinaire ou à une clinique ouverte sans interruption ou un centre antipoison : c’est un sujet qui ne peut pas attendre.

Si l’ingestion est récente, il faut identifier au plus vite le type de produit que le chien a avalé :

  • Si c’est un produit acide ou à base d’ammoniaque : il faut faire boire le plus d’eau possible au chien pour diluer le produit (sans noyer le chien non plus !)

  • Si c’est un poison : faire vomir le chien en lui faisant avaler 5ml d’eau oxygénée tous les ¼ d’heure ou un dem verre d’eau avec une cuillérée à soupe de sel dilué.

  • Du charbon actif peut permettre de diminuer les effets du poison dans l’intestin.

Si vous disposez d’une mutuelle, n’hésitez pas à communiquer rapidement avec eux pour qu’ils vous aident à supporter les frais de soins d’urgence qui sont souvent assez élevés.

De nombreux articles sur les différents symptômes canin sont disponibles. Retrouvez-les tous en cliquant ici !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Les différents symptômes chez les chiens

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Commentaires (2)

Shane85
  • 1. Shane85 | 01/05/2017
Mon bébé Cocker à tendance à grignoter de l'herbe et des plantes à l'extérieur et j'ai du mal à m'en empêcher. Il a déjà eu des problèmes (vomissements, appareil digestif irrité, hypersalivation, amaigrissement). Heureusement je connais les symptômes inquiétants et il a été pris à temps. Mais j'ai aussi une voisine malveillante qui pose des appâts et empoisonne chiens et chats. Mes chiens ne vont jamais chez elle, mais j'ai constamment peur car sa maison et la mienne ont des terrains mitoyens. J'ai éduqué mes chiens à ne jamais aller de ce côté là du jardin. La limite autorisée ça marche bien pour eux. Mais je ne les laisse jamais seuls dehors par précaution ! Je sors avec eux. Mais comment faire pour les empêcher de manger tout et n'importe quoi sur la pelouse ? La vidéo ne nous le dit pas malheureusement.
Mouss
Bonjour Shane85,

Sur la vidéo, il montre qu'il faut mettre un appât par terre et lui dire un NON fermer s'il s'en approche ou le mange. Lorsque vous recommencerez l'opération et que vous voyez que votre chien ne s'y intéresse plus, la vous le félicitez avec une caresse.

Le travail est long mais une fois acquit c'est acquit :-)

Bien à vous et aux loulous,

Caroline

Ajouter un commentaire