Informations sur la kératoconjonctivite sèche chez le chien ?

Une maladie des yeux à connaître : la kératoconjonctivite sèche chez le chien !

Oeil d un chien

La  kératoconjonctivite sèche est une maladie qui s’attaque aux yeux des chiens. Votre toutou est la prunelle de vos yeux ? Alors prenez soin des siennes ! Comment la reconnaître ? Quelle en est l’origine ? Quels risques court un chien atteint de  kératoconjonctivite sèche ? Mais surtout, quels soins sont disponibles ?

 
 

Symptômes de la kératoconjonctivite sèche

Comme souvent, ce qui est indispensable chez l’homme l’est aussi chez le chien. Ici, je veux parler des larmes. Elles hydratent et nettoient l’oeil et le désinfectent plusieurs milliers de fois par jour.

Si la glande qui les produit ne fonctionne pas bien, la cornée de l’oeil s’assèche et l’oeil est rapidement en danger. Comment vous rendre compte que votre chien a les yeux trop secs ?

  • L’oeil est rouge et votre chien donne des signes de douleur : clignement d’yeux, frottement des yeux avec les pattes.

  • Surtout le matin, l’oeil est couvert de mucus ou du pus en cas d’infection. Il a une apparence sale en permanence.

  • L’oeil est terne. Il n’est plus ni vif ni brillant. La cornée devient irrégulière, elle peut prendre des reflets bleus puis grisâtres ou noirs.

  • La truffe reste toujours sèche

Ces symptômes doivent vous alerter car ils peuvent annoncer des problèmes plus graves à terme pour les yeux.

Causes de la  kératoconjonctivite sèche

La maladie est relativement fréquentes et ses causes sont multiples. Certaines races de chiens sont plus vulnérables que d’autres : les petits chiens, le Cocker, et surtout les races brachycéphales (avec un museau très court).

Parmi les causes possibles :

  • Immunitaire (80% des cas) : Une réaction auto-immune pousse les anti-corps à s’attaquer à la glande lacrymale jusqu’à sa destruction.

  • Congénitale : une anomalie dans le développement de l’embryon qui naît avec une glande lacrymale absente ou défaillante.

  • Le vieillissement : la glande dysfonctionne progressivement de plus en plus.

  • Dérèglement hormonal : Pour les chiens souffrant de diabète ou de la maladie de Cushing

  • Maladie générale : La maladie de Carré ou la Leishmaniose par exemple

  • Traitement médicamenteux : un traitement long d’antibiotiques à base de sulfamides ou des anti-épileptiques

  • Cause traumatique/neurologique : un traumatisme peut entraîner la paralysie de certains nerfs ou une importante conjonctivite, créant les conditions favorables à l’installation d’une kératoconjonctivite sèche.

Risques encourus par le chien

Dès les premiers symptômes, le chien ressent une gêne qui s’accompagne rapidement de douleurs au niveaux des yeux.

Douleurs chroniques, conjonctivites à répétition attendent votre chien si le problème s’enracine. Cependant, à terme, il risque une baisse très importante de la vision. En cas de surinfection, un ulcère peut commencer à creuser la cornée. Le risque devient alors très grave : perforation de la cornée.

Traitement de la  kératoconjonctivite sèche

Selon les causes et la gravité de la kératoconjonctivite sèche, le traitement proposé par le vétérinaire sera différent. IL est très possible que le traitement soit à vie. Je vous propose de faire le tour des solutions envisageables :

  • Une pommade ophtalmique à base de cyclosporine pour arrêter le processus de destruction de la glande lacrymale, stimuler la production de larmes et atténuer le risque d’infection. Utilisée pour les causes auto-immunes.

  • Le substitut de larmes : plusieurs fois par jour, tant que la glande n’est pas saine (parfois à vie)

  • Pour traiter les infections conséquentes à la kératoconjonctivite sèche, des gels et collyres antibiotiques et anti-inflammatoires. En complément des pommades ophtalmiques.

  • Une intervention chirurgicale : en cas d’ulcère, de cornée pigmentée ou de kératoconjonctivite sèche non soulagée par les traitements classiques. Dans ce dernier cas, on détourne un canal salivaire pour humidifier naturellement l’oeil.

Vous voulez en savoir plus sur les maladies qui menacent le bien-être des chiens ? Découvrez tous les articles de Mouss le Chien !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Les maladies du chien

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

Bérengère
  • 1. Bérengère | 19/09/2016
Je n'avais jamais entendu parler de cette maladie alors merci ! Ca doit être vraiment très impressionnant !

Ajouter un commentaire