Mon compte
 Newsletter   Photos   Vidéos   Livres   Mutuelles   Annuaire 

Jack russell canoe eau adobestock 262685940

Informations pour faire du canoë-kayak avec son chien !

Le 11/10/2021 0

Dans Jeux & Jouets

Vous adorez faire du kayak ou du canoë ? Envie d’essayer un sport d’eau avec toutou pour se rafraîchir en été ? Misez sur le canoë-kayak ! Ludique et revigorant, ce sport canin a tout pour plaire : découverte de nouveaux paysages, complicité avec son chien, possibilité de pratiquer en équipe, cette activité canine combine les joies de l’excursion aquatique aux plaisirs de s’amuser avec son chien. Mais avant de vous lancer dans cette belle aventure nautique, des règles doivent être respectées pour la sécurité de tous. Pas de panique, Mouss vous dit tout !   

Quel est le principe de ce loisir aquatique ?

En une phrase, ce sport s’adresse aux maîtres passionnés de canoë-kayak souhaitant en faire profiter leur toutou. Idéal pour les périodes de fortes chaleurs, faire du canoë-kayak avec son chien promet des moments uniques avec sa joyeuse boule de poils. Adopter cette activité revient à donner un coup de peps aux balades quotidiennes. 

Ici, l’environnement vous offre une sensation de liberté : que ce soit à la mer, sur un lac ou le long d’une rivière, vous êtes partis pour une aventure passionnante avec votre compagnon à quatre pattes. Le gros bonus ? Lors des pauses, votre chien pourra piquer une tête dans l’eau et nager à sa guise ! 

Les avantages pour faire du canoë-kayak avec son chien sont nombreux. Entre le bonheur de partager un bon moment avec lui et le plaisir de consolider sa relation avec toutou, Mouss n’y voit que des points positifs ! À condition, bien sûr, de respecter certaines règles. 

Canoë ou kayak : que choisir ?

Saviez-vous que le terme canoë-kayak englobait plus d’une activité ? On y retrouve tous les sports d’eau qui consistent à se mouvoir à l’aide d’une pagaie ; tels que le cani-paddle, le canoë et le kayak. Ces activités peuvent, bien évidemment, être pratiquées en loisir ou dans le cadre de compétitions. Ainsi, vous l’aurez compris : le canoé et le kayak diffèrent sur certains points.

Si les deux bateaux présentent des similitudes, il ne faut pas les confondre. Il est vrai que les deux embarcations permettent de naviguer en pleine mer,  sur eau vive ou eau calme. De même, tous deux se déclinent en format avec une, deux, trois ou quatre places. Mais des différences notables existent :

  • Le kayak se joue avec une pagaie double (comme celles présentées sur cette page), d’une longueur comprise entre 1,80 m et 2,30 m. Cette dernière inclut une pale à chaque extrémité du manche pour pagayer d’un côté comme de l’autre de manière alternative. Avec un kayak, le rameur s'assoit dans le fond de l’embarcation, avec les jambes tendues vers l’avant et légèrement fléchies. 
  • Le canoë se pratique avec une pagaie simple (ex. juste ici) possédant une unique pale, et une poignée à l’autre bout du manche. Elle est aussi plus courte que celle d’un kayak. Il est possible de se mettre à genoux (sur eau vive) ou de s’asseoir sur un siège (sur eau calme). 

Tous deux ont leurs avantages. Le canoë est adapté aux longues excursions en eaux calmes, et permet de transporter de lourdes charges. Il offre une meilleure stabilité et un grand confort de positionnement. Autre avantage, les bords étant surélevés, vous êtes moins susceptibles de vous mouiller.  

Le kayak est plus utilisé pour les sports nautiques en eau vive (mer, rivière). Plus rapide et léger qu’un canoë, il présente une meilleure maniabilité. En revanche, étant plus près de l’eau, vous risquez vite d’être trempé. Pour résumer, tout dépend de vos besoins ! 

Canoë-kayak : pour quelles races de chiens ?

Ce sport aquatique s’adresse à tous les chiens, sans distinction de race ! Que votre compagnon poilu soit de petite ou grande taille, un braque ou un molosse, le canoë-kayak ne discrimine pas ! Seules conditions : aimer l’eau et savoir nager. C’est très important pour éviter de traumatiser son toutou. Votre chien doit également maîtriser les bases de l’obéissance, aussi bien sur terre que dans l’eau. 

Quel matériel acheter pour le cani-kayak ou le cani-canoë ?

Que vous souhaitiez faire du kayak le temps d’une matinée, ou que vous choisissiez de faire du canoë avec votre chien sur plusieurs jours, Mouss vous présente ci-dessous une petite liste du matériel adéquat pour assurer la sécurité de votre boule de poils :

  • Un gilet de sauvetage pour chien (ex. sur ce lien) : indispensable pour vos descentes, cet accessoire permet de protéger vos toutous de la noyade. « Mais mon chien sait très bien nager ! » me direz-vous. Au risque d’être insistant, le gilet de sauvetage peut vous aider dans tout type de situations. En cas de fatigue dans l’eau, pour le rassurer lors des chutes, ou simplement pour soutenir un chien âgé ou en surpoids, c’est un véritable outil sécuritaire ! Autre avantage : doté d’une poignée au niveau du dos, il vous permet de remonter votre compagnon, sans effort, après une séance de baignade. 
  • Une trousse de secours : si vous prévoyez une excursion de longue durée, prévoyez une petite trousse de soins pour vous dépanner en cas de petits accidents. 
  • Une protection solaire (ex. sur cette page) : protégez le museau de votre compagnon poilu avec une crème solaire pour chien afin de limiter les risques de coups de soleil.

Comment faire du canoë-kayak avec son chien ?

Avant de vous jeter (littéralement) à l’eau, Mouss vous conseille de démarrer avec une étape de familiarisation. Si certaines races sont à l’aise dans l’eau (Labrador, Cocker Anglais), d’autres en ont horreur. Assurez-vous donc d’avoir un toutou qui apprécie ce type d’environnement, et qui ne rechigne pas à l’idée d’apprendre à nager. Ce n’est qu’une fois cette phase accomplie que vous pourrez commencer l’entraînement au canoë-kayak.

Ensuite, il est temps d’habituer votre toutou à son nouveau matériel. Laissez-le porter son gilet de sauvetage plusieurs fois dans la semaine. Et offrez-lui la possibilité d’embarquer dans un kayak ou dans un canoë à terre. S’il semble serein durant ces exercices, passez à des tests plus challengeant, sur des zones avec un niveau d’eau peu élevé. 

Le mieux est de s’entraîner dans une base nautique avec des moniteurs spécialisés dans les sports canins. Commencez par faire du canoë-kayak avec votre chien sur un lac plat, puis continuez à vous exercer sur une petite descente, avant de vous lancer sur des parcours de plusieurs kilomètres. Avec le temps, votre compagnon prendra confiance en lui, s’habituera aux sensations dans le bateau et aux différents bruits environnants.

Quelles sont les précautions à suivre pour ce sport canin ?

N’oubliez pas que faire du canoë-kayak avec son chien a avant tout un rôle ludique. Vous êtes là pour passer un moment agréable avec votre boule de poils ! Ainsi, des règles doivent être suivies pour sa sécurité.

  • Ne lui laissez jamais sa laisse en bateau : avant d’entrer dans l’embarcation, retirez sa laisse au risque qu’elle se coince dans les rochers lors des chutes, et devienne un piège pour votre toutou. Et point important : n’attachez jamais votre compagnon au canoë ou au kayak. Il pourrait se noyer lorsque le bateau viendrait à chavirer.
  • Renseignez-vous sur l’état de la météo et le parcours : selon les jours, les rapides peuvent devenir dangereux, et particulièrement pour les débutants. De même, vérifiez qu’il n’y ait pas de passages difficiles sur votre trajet. 
  • Faites des pauses : vous connaissez votre toutou mieux que personne. Dès que vous sentez une baisse d’énergie, il est temps de revenir sur la terre ferme. Trouvez une place où débarquer, et permettez-lui de marcher quelque temps. 

Où faire du canoë-kayak avec son chien en France ?

Maintenant que vous savez comment entraîner votre toutou au canoë-kayak, il reste encore à trouver votre terrain de jeu ! En France, de nombreux spots s’offrent à vous. Attention cependant à bien vous renseigner avant de vous y rendre : lorsque les températures montent, les cyanobactéries, mortels pour nos chiens, peuvent se développer dans certains coins de l’Hexagone. 

Le mieux est de vous diriger vers une base de location de canoë ou de kayak. Des professionnels seront à même de vous donner les bonnes adresses. Point positif ? Vous économisez sur l’achat de l'équipement, et vous rencontrez des spécialistes qui pourront vous initier au canoë-kayak.

Pour expérimenter une belle randonnée aquatique avec votre toutou, vous pouvez vous tourner vers les Gorges du Tarn, les Gorges du Verdon, le lac d'Annecy, le lac du Salagou ou encore les Gorges de l’Ardèche. Ce ne sont pas les endroits qui manquent !

Envie de découvrir un autre sport à faire avec votre chien ? Continuez votre lecture avec nos nombreux articles de sports canin.

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.
Vous devez être connecté pour poster un commentaire