Vaccinez votre chien contre la leishmaniose !

Pourquoi est-il indispensable de vacciner un chien contre la leishmaniose !

Bichon chez le veterinaire

La leishmaniose est une maladie du chien causée par les phlébotomes, une sorte de petit moustique très présent dans les régions méditerranéennes. Si cette maladie est crainte, c’est notamment car il n’existe aucun traitement définitif. Dès lors, il est important de penser au vaccin contre la leishmaniose pour son chien. Laissez-moi vous en dire plus !

 
 

Tout savoir sur le vaccin du chien contre la leishmaniose

Le vaccin du chien contre la leishmaniose est encore peu connu. Et pour cause, il n’a fait son apparition qu’en 2011.

Comme la maladie ne touche pas toute la France, les maîtres ne sont pas forcément au courant des dangers de la leishmaniose. Il s’agit pourtant d’une maladie grave, qui peut entraîner la mort de l’animal.

Pourquoi vacciner son chien contre cette maladie ?

Si vous hésitez à faire vacciner votre chien contre cette maladie, sachez que le vaccin est l’une des seules manières de limiter les risques de leishmaniose chez le chien.

Pour peser le pour et le contre de cette décision, il est important de comprendre différentes choses à propos de cette maladie canine :

  • Un chien atteint de leishmaniose risque la mort par insuffisance rénale.

  • Dépistée à temps, cette maladie peut être traitée MAIS elle ne peut pas être guérie. L’animal doit donc nécessiter un traitement et une attention vétérinaire toute sa vie.

  • Un chien malade se fait réservoir de la maladie, et multiplie les risques d’attraper la maladie pour les animaux proches de lui... mais aussi pour son maître !

Malgré tout, il est important de comprendre que le vaccin n’est pas efficace à 100 %. Il ne vous dispense donc pas d’appliquer des règles de précaution élémentaires.

Quels chiens doivent être vaccinés en priorité ?

Tous les chiens ne sont pas forcément susceptibles d’attraper la leishmaniose. Le parasite à l’origine de cette maladie n’est présent que dans le bassin méditerranéen.

C’est donc toute la partie sud de la France qui est une zone à risque. On retrouve les phlébotomes essentiellement dans les lieux naturels, c’est à dire en zone rurale, mais aussi dans les parcs ou dans les forêts.

Il est essentiel de vacciner un chien :

  • Qui vit dans une zone à risque.

  • Qui fréquente régulièrement une zone à risque (par exemple pendant les vacances).

Si votre chien doit fréquenter une zone à risque une seule fois dans sa vie, il peut être préférable de suivre les principes de précautions (voir plus bas), plutôt que de le faire vacciner.

À savoir : seuls les chiens âgés de 6 mois ou plus peuvent être vaccinés contre cette maladie.  

Déroulement de la vaccination de la leishmaniose du chien

Il faut savoir que la vaccination contre la leishmaniose canine se déroule en différentes étapes :

  • Une prise de sang est faite pour vérifier que le chien n’est pas déjà atteint par la maladie.

  • Une première injection est réalisée si le test sanguin revient négatif.

  • La primo-vaccination se fait en 3 injections au total, à 3 semaines d’intervalle.

Comme le vaccin met un certain temps à agir, il est conseillé de faire vacciner son chien vers janvier ou février pour que la vaccination soit parfaitement efficace lors de l’apparition des phlébotomes.

Par la suite, un rappel annuel contre la leishmaniose permet de continuer à protéger le chien. Si la vaccination ne protège pas intégralement le chien, on considère qu’elle diminue le risque de tomber malade par 4.

Prix d’un vaccin contre la leishmaniose canine

L’une des limites de la vaccination contre la leishmaniose est son prix, qui risque de décourager certains maîtres. Et pour cause, le coût de cette vaccination du chien se situe entre 180 et 200 € pour la primo-injection.

Par la suite, comptez entre 70 et 80 € par rappel annuel.

Certes, ce vaccin représente un certain investissement, mais il reste indispensable pour protéger un chien qui vit dans le sud de la France.

Les autres solutions de prévention contre la leishmaniose

En dehors du vaccin, il existe différentes solutions de prévention contre la leishmaniose. Ces solutions se présentent sous la forme d’antiparasitaires, qui permettent de protéger le chien contre les phlébotomes.

On peut par exemple citer le collier Scalibor, qui offre une solution complète contre les phlébotomes sur 5 mois, et permet également de faire fuir les puces et les tiques. Ce dernier doit être combiné avec l’utilisation d’antiparasitaires locaux.

Ayez également pour précaution de ne jamais laisser un chien dehors durant la nuit, car c’est une fois le soleil couché que les phlébotomes agissent.

Attention : un chien vacciné reste vulnérable à la maladie. Mieux vaut donc continuer d’appliquer ces principes de précautions, même si votre animal a reçu la vaccination.

À savoir : les parasites à l’origine de la leishmaniose sont présents de mars à octobre. Votre attention doit donc redoubler durant cette période.  

Vous savez désormais tout sur la vaccination du chien contre la leishmaniose ! N’hésitez pas à continuer votre visite sur mon site pour en savoir toujours plus sur les vaccinations du chien.

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Lisez mes conseils sur la vaccination pour ne rien oublier

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire