Inscription   Photos   Livres   Carnet   Mutuelles 

Golden retriever chiot veterinaire adobestock 39639815

Mon chien doit faire un scanner

Le 18/03/2022 0

Dans Santé & Soins

Au cours de sa vie, votre chien peut développer différentes maladies canines. Des affections pouvant pousser son vétérinaire à lui prescrire un examen d’imagerie. Et le scanner pour chien en fait partie. Dans quel cas faire passer un scanner à votre boule de poils ? Comment se déroule un TDM ? Quel budget prévoir ? Lisez notre article pour trouver réponse à vos questions ! 

Scanner pour chien (TDM) : qu’est-ce que c’est ?

Appelé également tomodensitométrie (TDM), le scanner est un examen d’imagerie. Rapide et non invasive, cette technique permet d’obtenir des images précises, et en coupes, de certaines parties du corps de votre chien. Le fonctionnement d’un scanner pour chien repose sur l’utilisation de rayons X.  

La machine permettant cet examen vétérinaire est composée d’un gros anneau. À l’intérieur de ce dernier se trouvent un tube à rayons X, ainsi qu’une rangée de petits détecteurs. Enfin, une couchette y est placée pour accueillir votre compagnon à quatre pattes. 

Durant l’examen médical, votre chien, positionné sur la couchette, avance lentement et traverse l’anneau. Pendant sa traversée, le tube effectue des rotations autour de votre animal de compagnie, et émet des rayons X. Un ordinateur récupère alors les informations collectées par les détecteurs, et crée des images individuelles (des coupes). 

Lorsqu’elles sont compilées ensemble, ces reproductions permettent d’assembler une image en 3D de l’anatomie de votre chien. Ce qui donne la possibilité aux professionnels de santé canine de déceler des anomalies

Pourquoi faire passer un scanner à votre chien ?

Cette technique d’imagerie est généralement recommandée en complément d’autres outils. En effet, le scanner pour chien offre la possibilité d’identifier des problèmes que la radiographie ou l’échographie ne peuvent identifier. Ainsi, cet examen permet de donner une vue d’ensemble sur l’état de santé de votre chien. 

Vous pouvez faire passer un scanner à votre compagnon pour de multiples raisons. En voici des exemples :

  • Dans le cas de troubles neurologiques (Ex. convulsions, paralysie, désorientation)
  • Pour comprendre l’origine d’une boiterie d’un membre (Ex. dysplasie du coude, ostéochondrose)
  • Pour localiser la présence de métastases 
  • Pour mieux identifier la cause de saignements nasaux
  • Pour explorer plus en profondeur une masse abdominale ou thoracique

De même, il n’est pas rare qu’on recommande un scanner à un chien avant une chirurgie.  

Comment se déroule cet examen d’imagerie vétérinaire ?

Comme pour toute intervention médicale, le scanner pour chien ne se fait qu’après l’avis de votre vétérinaire. Après un entretien avec un professionnel, il vous confirmera si cette technique est adaptée à la situation de votre chien. Si c’est le cas, il prendra le temps de vous expliquer l’intérêt d’un TDM, avant de vérifier l’état clinique de votre boule de poils, et particulièrement la zone à explorer. 

Sachez que pour obtenir d’excellentes images de la zone, votre chien doit être parfaitement immobile. Généralement, l’examen médical dure entre 10 et 30 minutes. Bien évidemment, nos animaux de compagnie ne sont pas réputés pour être patients. Voilà pourquoi une sédation ou une anesthésie générale est opérée avant l’examen. Notez qu’il est rare que le maître ou la maîtresse ait accès à la salle de scan. Souvent, vous déposez votre chien le matin à la clinique, pour le récupérer l’après-midi. Cela permet à l’équipe médicale de bien surveiller son état de santé.

De nombreux propriétaires angoissent à l’idée de laisser seul leur chien durant l’examen. Mais Mouss tient à vous rassurer : le scanner ne présente aucun danger pour votre compagnon. Seule la sédation et l’anesthésie comportent un risque pour le chien. Heureusement, pour s’assurer de la tolérance de votre chien à ce type de produit, un bilan sanguin peut être effectué avant la prise d’un anesthésiant. Cette étape est généralement nécessaire pour les chiens âgés.

Diagnostic vétérinaire : comment interpréter les résultats ? 

Après l’examen, vous pourrez vous entretenir avec le professionnel canin qui vous livrera un premier diagnostic des résultats du scan. Il en profitera pour les interpréter en vous montrant les images. Durant cette étape, le praticien partagera avec vous ses conseils, et la démarche à suivre en fonction de l’état de votre chien.  

Dans la plupart des cas, les résultats du scanner seront transmis à votre vétérinaire traitant. Bien sûr, vous pourrez également obtenir un document ou un CD comportant la totalité de l’examen. 

En cas de cancer ou de pathologie grave, une opération peut être recommandée après le scanner pour chien. De même, un traitement adapté à la maladie du chien est souvent conseillé. Quoiqu’il en soit, pour vous apaiser l’esprit, n’hésitez pas à demander un second avis médical, de préférence auprès de votre vétérinaire. 

Comment préparer son chien à un scanner vétérinaire ?

Il est important d’ajouter qu’un scanner se prépare. Pour garantir la réussite de cette technique d’imagerie, certaines règles doivent être respectées. La plus importante est de réaliser l’examen à jeun. En d’autres termes, votre chien ne doit pas manger dans les 12h avant l’intervention vétérinaire. Par exemple, s'il a rendez-vous à 8h, on évitera de le nourrir la veille, à partir de 20h

De même, avant de faire passer un scanner à votre chien, un produit de contraste peut lui être injecté. Généralement, la clinique vétérinaire peut s’en occuper. Mais dans le cas où elle n’en aurait pas à disposition, il faudrait penser à vous en procurer avant l’examen. N’oubliez donc pas de vous renseigner auprès de l’équipe médicale.

Quel est le prix d’un scanner pour chien ?

Gardez à l’esprit que le tarif d’un scanner varie en fonction de plusieurs critères. Ainsi, le prix ne sera pas le même si vous utilisez un produit de contraste ou non. Le budget fluctue également selon l’organe à scanner. Enfin, la clinique choisie entre en jeu. Mais pour vous faire une idée, prévoyez une fourchette de prix comprise entre 300€ et 500€. À savoir que cette technique d’imagerie est celle qui coûte la plus chère. Heureusement, si vous avez eu la bonne idée de souscrire à une mutuelle pour chien, celle-ci prendra en charge une partie ou la totalité des frais.

Maintenant, faire passer un scanner à votre chien n’a plus de secret pour vous ! Avant de nous quitter, n’hésitez pas à lire nos autres articles sur les différentes maladies, ainsi que sur les différentes opérations du chien. Bonne lecture !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire