Vaccinez votre chien contre la toux du chenil !

Adoptez les bons gestes : vaccinez votre chien contre la toux du chenil !

Vaccin chien contre la toux de chenil

Ah, l’automne et ses feuilles mortes dans lesquelles j’adore jouer !!! Mais attention, l’automne, c’est aussi le retour des épidémies et la première d’entre elles, c’est la toux du chenil. Avez-vous pensé à faire vacciner votre chien ? Un geste simple mais qui peut avoir des conséquences à long terme. Je vous explique.

 
 

Pourquoi vacciner votre chien contre la toux du chenil

La toux du chenil est une infection bactérienne ou virale qui s’attaque au système respiratoire du chien. Une toux rauque, des écoulements nasales, ça ressemble beaucoup à la bonne vieille grippe des humains.

Une infection très contagieuse

Comme la grippe, c’est extrêmement contagieux. Que vous ayez plusieurs chiens vivant en groupe ou un seul chien qui en croise d’autres lors de ses promenades, vous pouvez être concerné. Et plus vite que vous ne le pensez !

Complications et conséquences de la toux du chenil

Et comme pour la grippe, ça peut mal tourner. Les complications sont fréquentes, malgré le traitement médical qui est lourd et cher. Et quand je vous parle de complication, ça peut être très grave et si le chien guérit, ce qui n’est pas toujours le cas, il ne retrouvera jamais plus l’ensemble de ses capacités respiratoires. Moins endurant, moins sportif : finis les espoirs de carrière dans un sport canin !

De plus, certains chiens sont plus fragiles : les chiots tout juste sevrés et les chiens brachycéphales attrapent encore plus facilement que les autres la toux du chenil et s’en débarrassent difficilement. Les chiens de chasse vivant en groupe sont aussi à risque.

Application du vaccin contre la toux du chenil

Le vaccin contre la toux du chenil ne fait pas partie des vaccins obligatoires. Il peut néanmoins être exigé avant un séjour en pension canine. D’une manière générale, cependant, il vaut mieux prévenir que guérir si vous voulez éviter à votre ou vos chien(s) un vrai passage à vide dangereux !

Il existe deux types de vaccins contre la toux du chenil.

Vaccins sous-cutané

Efficaces contre le virus parainfluenza et la bactérie bordetella bronchiseptica, ces vaccins s’appliquent en deux injections espacées de 15 jours lors de la première vaccination.

Les chiens vaccinés sont partiellement protégés la première année : s’ils sont atteints par la maladie, ils auront pendant 10 jours à 3 semaines une toux sèche et quelques écoulements nasals, qui resteront sans gravité.

A partir de l’année suivante, si le rappel est fait au bon moment, la toux sera très discrète chez eux.

Vaccin nasal

Administré directement dans les narines du chien, il lui permet d’être rapidement et efficacement protégé. Le chien exposé à un risque ne devrait présenter aucun symptôme par la suite car le vaccin agit sur les muqueuses et stimule leur protection immunitaire. En revanche, le chien peut être porteur de la maladie et contaminer un autre chien pendant encore 72h après le vaccin. Il peut également présenter des symptômes dans les jours qui suivent la vaccination. Ils disparaissent sans traitement.

Enfin, comptez 4 jours avant d’atteindre la protection immunitaire optimale.

Prix du vaccin contre la toux du chenil

Le prix est très variable selon le vétérinaire, la région et le contenu de la visite. Car oui, il y a le prix du vaccin, compris entre 15 et 30€ et le prix de la visite, en général entre 30 et 70€. Il vous faut additionner les deux. S’il y a d’autres soins, ils s’ajoutent au total.

Vous voulez en savoir plus sur la vaccination pour chien ? Trouvez les réponses à vos questions dans les articles de Mouss !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Lisez mes conseils sur la vaccination pour ne rien oublier

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire