Informations sur les grossesses nerveuses chez les chiennes !

La grossesse nerveuse chez le chien

Grossesse chienne

Tous les maîtres ne le savent pas, mais une chienne peut tout à fait souffrir d'une grossesse nerveuse. Pas forcément mauvaise pour sa santé, la grossesse nerveuse d'un chien reste à surveiller de près si on ne souhaite pas qu'elle ait des conséquences négatives. Aujourd'hui, je vais tout vous révéler sur les symptômes de la grossesse nerveuse d'une chienne et ses conséquences.

 
 

La grossesse nerveuse de la chienne

Saviez-vous qu'une chienne non stérilisée pouvait être atteinte de grossesse nerveuse ? Si vous êtes l'heureux maître d'une chienne qui n'est pas stérilisée, il sera bon d'en apprendre un peu plus sur la grossesse nerveuse du chien.

Cette "maladie" du chien tout à fait naturelle est fréquente touchait régulièrement Chouquette, la caniche de notre voisine. Voilà pourquoi ses maîtres ont fini par la stériliser.

Pour faire simple, une chienne atteinte de grossesse nerveuse va avoir l'impression et se comporter comme si elle venait de mettre bas. Cela va se traduire par un changement de son comportement, mais aussi par la production de lait.

La grossesse nerveuse du chien va se produire quelques semaines après la fin des chaleurs, c'est à dire au moment où la chienne aurait mis bas si elle avait été réellement enceinte. 

Les symptômes de grossesse nerveuse chez la chienne

Les symptômes d'une grosse nerveuse du chien sont très faciles à déceler :

  • La production de lait maternel : le corps d'une chienne en grossesse nerveuse va agir comme si des chiots venaient de naître. De ce fait, la chienne va se mettre à produire du lait. Elle aura donc les mamelles gonflées.

  • Un changement de comportement : la chienne va également adopter un comportement protecteur. Elle risque alors de devenir plus craintive, mais aussi plus collante auprès de ses maîtres. Dans certains cas, elle va rassembler des objets et jouets pour chien et se mettre à les protéger, comme s'il s'agissait de chiots. Cela peut enfin se traduire par un manque d'appétit ou un stress constant.

En cas d'apparition de ces symptômes, il est toujours bon de consulter un vétérinaire pour être certain d'une grossesse nerveuse du chien.

Comment traiter la grossesse nerveuse d'une chienne ? 

En soi, la grossesse nerveuse d'une chienne n'est pas forcément  dangereuse pour la santé. Il s'agit en effet d'un réflexe hormonal tout à fait classique pour une chienne non stérilisée.

En revanche, les symptômes d'une grossesse nerveuse du chien peuvent déranger à la fois le chien et le maître. Votre chienne risque en effet d'être stressée, de pleurer quand vous la quittez ou encore de devenir envahissante. Plus dangereux pour la santé du chien, l'accumulation de lait maternel dans les mamelles pourrait  devenir douloureuse, et facilitera l'apparition de tumeurs mammaires.

Il peut alors être intéressant d'utiliser un traitement pour faire cesser la grossesse nerveuse du chien. On utilisera pour cela des inhibiteurs de sécrétion de prolactine, qui auront pour effet de faire cesser la production de lait et donc les douleurs ressenties par la chienne. Cela ne se fera cependant que sur ordonnance du vétérinaire... et après avoir vérifié qu'il ne s'agit pas d'une vraie grossesse !

Dans tous les cas, on tentera d'empêcher tous les comportements maternels de la chienne. Il faudra par exemple se débarrasser des objets qu'elle rassemble et ne pas l'inciter à vous suivre ou à vous materner. Doubler la fréquence de vos promenades pour chien ou des activités pourrait aider.   

Éviter la grossesse nerveuse du chien

Nous l'avons vu, une grossesse nerveuse ne sera pas forcément dérangeante pour une chienne. Malheureusement, il faut savoir que les grossesses nerveuses d'un chien augmentent le risque de cancer des mamelles ou d'infections de l'utérus.

Il n'est en effet pas bon de laisser s'accumuler le lait maternel dans les mamelles d'une chienne.  Mais n'allez surtout pas essayer de tirer le lait d'une chienne en grossesse nerveuse ! Cela ne ferait que stimuler la production de lait, et pourrait donc empirer la situation.

Même s'il existe un traitement pour faire cesser la production de lait, le mieux est encore de stériliser une chienne dès qu'elle n'est plus amenée à se reproduire. Cela arrêtera tout bonnement l'apparition de grossesses nerveuses, et sera donc meilleur pour la santé de votre chienne !

Vous souhaitez en savoir davantage sur les différents symptômes canin ? Cliquez juste ici ! Sinon, vous pouvez aussi découvrir d'autres maladies qui vous sont expliquées sur cette page.

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Les maladies du chien Les différents symptômes chez les chiens

3 votes. Moyenne 4.67 sur 5.

Commentaires (4)

Claire
  • 1. Claire | 07/01/2016
Bonjour,
Je m'appelle Claire et je suis l'heureuse propriétaire de deux chiens - Shih Tzu - Mitzu, un mâle de 5 ans, et Ilona, une petite femelle de 7 mois. Ma chienne a récemment eut ses premières chaleurs et nous avons fait très attention à ne pas laisser Mitzu et elle s'accoupler. Cependant alors que j'étais absente, ma grand-mère les a surpris dans le jardin. Maintenant, je suis inquiète car Ilona présente des symptômes de grossesse. Je me suis rendu au vétérinaire qui ne peut pour l'instant pas déceler de possible grossesse car c'est très précoce - même s'il a constaté quelques indices étranges. Ma question est donc la suivante : lors d'une grossesse nerveuse, une chienne peut-elle présentée d'autres symptômes que ceux décrits plus haut tels que des vomissements, un comportement plus calme et une certaine tendance à dormir, ainsi qu'un appétit dévorant ? Sans compter que ses mamelles ont augmentées de volumes... Je dois revoir le véto dans quelques semaines afin de confirmer un diagnostique mais cependant je suis inquiète à l'idée que si jeune elle est une portée - ce qui n'était pas mon but car je voulais mettre ma chienne sous pilule (pour cela il fallait attendre ses secondes chaleurs) et que je l'ai adoptée uniquement pour donner un compagnon de jeu à mon Mitzu, qui aime la compagnie des autres animaux. Le vétérinaire m'a pourtant assurer qu'avec une bonne surveillance tout devrait bien se passer.
Je vous remercie d'avance de votre sollicitude.
Claire
  • 2. Claire | 07/01/2016
Bonjour à nouveau,
Je souhaiterai ajouter que j'ai malencontreusement fait quelques fautes d’orthographes dans mon précédent commentaire et vous demande humblement de ne pas en tenir compte ayant eu une journée très chargée et épuisante.
Mer encore !
Mathilde
  • 3. Mathilde | 03/12/2017
Bonjour , ma chienne de 5 ans est stérilisée depuis un moment . Mais elle a des comportements étranges depuis quelques jours , elle marche lentement avec la queue entre les jambes , gémit lorsqu'on la touche vers les reins , et sur le bas du dos . Et a les mamelles gonflées ,elle a l'air aussi fatiguée alors que d'habitude c'est une chienne très énergique .
Merci d'avance
Mouss
Bonjour Mathilde,

Vu le comportement de votre chienne, je vous conseille de l'emmener chez le vétérinaire. Si elle gémit, c'est qu'elle a mal quelque part et les mamelles gonflées ne sont pas bon signe non plus.

De quand date sa stérilisation ?

Bien à vous,

Caroline

Ajouter un commentaire