La mutuelle de mon chien

Mon compte
 Newsletter   Photos   Livres   Carnet   Mutuelles 

Bouledogue anglais bain adobestock 309224084

Comment faire prendre un bain à votre chien ?

Le 15/03/2022 2

Dans Santé & Soins

Le lavage est un moment de complicité entre le maître et le chien. Mais encore faut-il que toutou soit à l’aise dans sa baignoire. Comment l’habituer aux bains ? Quand le laver ? Quels accessoires utiliser pour le nettoyage de son chien ? Baigner son chien ne s’improvise pas. Découvrez dans cet article nos astuces pour laver la fourrure de votre boule de poils !

Pourquoi laver son chien ?

Les chiens ont aussi besoin de se décrasser régulièrement ! Le lavage du chien a en effet un rôle très important pour l'hygiène et la santé. Si votre chien vit en ville, le laver régulièrement vous permettra de nettoyer les nombreux polluants et substances chimiques qui peuvent parasiter son pelage. S'il a la chance de vivre à la campagne, ce sera l'occasion de nettoyer les boues et autres surprises laissées par la nature !

Il faut aussi savoir que laver un chien pourra avoir des vertus thérapeutiques, en particulier s'il est atteint de parasites ou de démangeaisons. Il faut alors choisir un shampoing pour chien adapté ! 

Comment laver son chien ? 

Le premier conseil est d’habituer très tôt votre boule de poils à prendre des bains. Votre chiot ne doit pas voir la salle de bain comme un espace de torture. Comme vous le découvrirez plus tard dans cet article, tous les chiens n'aiment pas se jeter à l’eau.

L’installation

Commencez par créer un environnement accueillant, surtout pour laver son chien la première fois. En hiver, assurez-vous que la salle de bain est bien chauffée. On n’a pas envie que votre chien attrape froid ! Afin de rendre la baignoire attrayante pour votre compagnon, déposez-y des jouets. De même, pour son confort, placez-y un tapis antidérapant, comme ceux présentés sur cette page par exemple.

Le bain ou la douche

Si possible, réglez le jet d’eau en position minimale. Ainsi, vous éviterez d’effrayer votre animal de compagnie. Puis, veillez à bien mouiller tout son corps à l'eau tiède. Evitez l'eau froide pour laver votre chien. Attention à ne pas mouiller ses oreilles ni ses yeux

Avec quoi laver son chien ?

Une fois, sa fourrure imbibée d’eau, appliquez quelques noisettes de shampoing pour chien dans la paume de votre main. Bannissez les produits pour humains, ils sont nocifs pour la peau et le pelage de nos compagnons. Appliquez le shampoing sur votre boule de poils, en vous attardant d’abord sur le cou, le dos, et la queue. Poursuivez avec le ventre, les cuisses, le flanc, les pattes, et terminez avec la tête. 

Le conseil de Mouss pour la tête ? Munissez-vous d’une serviette bien humidifiée. Frottez cette dernière délicatement sur la zone à cibler. 

Le rinçage et le séchage 

Rincez minutieusement votre chien : aucune trace du produit nettoyant ne doit rester. Ensuite, séchez-le à l’aide d’une serviette-éponge (Ex. juste ici) dans un premier temps. La suite du processus dépend de la personnalité de votre compagnon à quatre pattes. Certains chiens supportent le passage du sèche-cheveux. D’autres préfèrent se contenter d’un séchage à l’air libre.  

Il ne vous reste plus qu’à conclure avec une petite récompense. Dès que la séance de soins est finie, donnez une friandise à votre chien. De quoi créer une association positive avec les bains ! 

Où laver son chien ?

Les grands et les gros chiens entrent rarement dans une baignoire classique. Pour les laver, une station de lavage spécialisée pour les chiens s’impose, renseignez-vous pour trouver la plus proche de chez vous. Vous pouvez aussi opter pour le jardin, mais uniquement en été. L'hiver votre chien peut attraper froid après avoir été lavé à l'eau.

Quand donner un bain à votre chien ?

Quand laver son chien ? Les bains sont à donner dans certaines situations précises. Ne vous amusez pas à jeter votre boule de poils à l’eau toutes les semaines. Voici des scénarios qui requièrent un bon lavage de votre chien :

  • Il revient de promenade couvert de boue et de terre.
  • Il présente une odeur désagréable après s’être roulé dans une matière nauséabonde.
  • Il a passé la journée à se baigner dans de l’eau de mer, dans une rivière ou un lac. La case bain est indispensable pour éviter tout parasite. 
  • Il a les poils longs et emmêlés. Malgré un bon brossage, il vous est impossible de venir à bout des nœuds. Le bain s’avère efficace pour contourner ce problème.  

À quelle température laver son chien ?

Nos animaux de compagnie peuvent également attraper froid. Ainsi, rares sont les chiens appréciant un bain glacé. Et tout particulièrement en hiver ! Pour offrir une expérience positive à votre boule de poils, préférez l’eau tiède ou l’eau chaude

Privilégiez une température comprise entre 30°C et 40°C. Attention, prenez soin de tester l’eau sur vous avant d’y plonger votre chien. Oui, comme avec un bébé ! L’autre avantage d’opter pour l’eau chaude ? Vous éliminez plus facilement les croûtes logées entre ses poils. 

À quelle fréquence donner un bain à toutou ?

Elle dépend du type de poils de votre chien, de votre environnement, et de son mode de vie. Ainsi, les chiens à poil ras ou court requièrent peu de bains dans l’année. Une fois tous les 2 ou 3 mois suffisent.  

Si vous vivez en ville, sachez que la pollution favorise l’accumulation de saletés dans le pelage de votre compagnon. Dans ce cas-là, des bains 1 fois par mois sont préconisés. C’est d’ailleurs la fréquence maximum recommandée. Bien sûr, cela ne prend pas en compte les cas spécifiques cités dans le paragraphe précédent. 

Certaines races de chien sont réputées pour ne prendre que deux bains par an. C’est le cas, par exemple, du Malinois ou du Rottweiler. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un toiletteur professionnel, ou d'un vétérinaire

A partir de quel âge peut-on laver un chiot ?

Il est conseillé de ne baigner un chiot qu’à partir de 3 mois, 2 mois serait trop tôt. En effet, votre petit toutou est fragile. Il risquerait d’attraper froid, et de tomber malade. Préférez le nettoyer à l’aide d’une éponge ou serviette humide. 

Les bains pour chien : quels accessoires utiliser ?

Avant de donner un bain à votre chien, munissez-vous du matériel adéquat. À savoir :

  • Un shampoing pour chien adapté à la peau et au pelage de votre boule de poils.
  • Un tapis antidérapant à poser sur le sol de la baignoire. 
  • Une éponge ou serviette spéciale pour nettoyer la tête.
  • Une serviette microfibre et ultra-absorbante. 
  • Un sèche-cheveux pour les chiens qui le tolèrent.
  • Une friandise pour terminer la séance de lavage avec optimisme. 

Bien sûr, cette liste varie en fonction du chien. Les races à poils longs et soyeux auront besoin d’un soin démêlant, comme sur cette page par exemple, en plus du shampoing. Et les chiens infestés de puces nécessiteront des soins antiparasitaires.

Mon chien n’aime pas les bains : que faire ?

Sachez que vous n’êtes pas seul. De nombreux maîtres bataillent encore et toujours pour donner le bain à leur chien. Aboiements, agressivité, gémissements, certains chiens appréhendent ce moment. De quoi en faire une source de stress pour tout le monde. Mais alors, comment rendre cette expérience plus agréable pour votre compagnon poilu ? 

Comme dit plus tôt, le mieux est d’habituer votre chien, dès son plus jeune âge, aux séances de bain. Si cela n’a pas été fait, pas de panique. Des solutions existent, même s'il ne se laisse pas faire dans un premier temps.

Remonter à l’origine de sa peur

Est-ce lié à la pression du jet ? Au manque de contrôle ? À la température de l’eau ? Identifiez le moment exact où votre chien manifeste des signes d’angoisse. S’il ne souhaite même pas entrer dans la salle de bain, commencez par travailler en extérieur. Votre chien se sentira moins oppressé. 

La pire erreur pour un chien angoissé serait de l’attacher ou de l’enfermer dans une pièce. Si vous n’avez pas de jardin, laissez la porte de la salle de bain ouverte. L’objectif ? Faire comprendre à votre compagnon qu’il a une solution de sortie.

Rester calme et respecter le rythme de votre chien

Votre attitude a également un impact sur la situation. Évitez de lui crier dessus ou de le forcer à sauter dans la baignoire. Restez calme, utilisez une voix basse et douce pour le rassurer. Continuez à lui parler pendant toute la durée de la désensibilisation. Cette étape peut prendre plusieurs heures, voire plusieurs jours selon le chien. 

Procédez par étapes, en lui demandant déjà d’entrer dans la salle de bain. Puis, encouragez-le à aller dans la baignoire. Assurez-vous que l’action vienne de lui, et qu’il ne se sente pas forcé à le faire. L’ajout de récompenses (jouet, friandise) aide à réussir cette phase. 

Plus tard, lorsqu’il sera à l’aise dans la baignoire vide, recommencez l’exercice en mettant un fond d’eau dans la bassine. Profitez-en pour l’introduire au matériel de nettoyage afin qu’il soit plus en contrôle. L’exercice sera réussi lorsque votre chien supportera le jet d’eau. 

Autant vous dire que c’est un travail de fourmi. Les risques de rechute sont réels, pourtant, il ne faut pas désespérer. L’important est de respecter les limites de votre chien. Vous avez peur de ne pas maîtriser la situation ? Faites appel à un comportementaliste canin

Voilà, vous avez toutes les bases pour réussir les bains avec votre chien. Continuez votre lecture avec nos conseils pour le toilettage de votre chien !

Commentaires

  • Poissenot

    1 Poissenot Le 20/08/2019

    Bonjour g un bouledogue américain je fait exactement ce que vous montrer par contre au niveau des oreilles on fait comment car moi je m arrête à la tête peur de mettre de l'eau dans les oreilles cordialement
  • Mouss

    2 Mouss Le 05/09/2019

    Bonjour Poissenot,

    Vous avez raison, il faut nettoyer les oreilles autrement. Voici un article qui vous en dira plus.

    Bien à vous et à votre loulou,

    Caroline
Vous devez être connecté pour poster un commentaire