Jack russel terrier chiot gratte adobestock 271618669

Informations sur les allergies chez le chien

Le 21/10/2022 0

Dans Santé & Soins

Croquettes, pollens, salive de puce ou encore produits nettoyants, les causes d’allergies chez le chien sont nombreuses. Mais comme pour les humains, les éléments déclenchant une réaction allergique varient d’un chien à l’autre. Alors, comment identifier l’allergène responsable ? Quel traitement choisir ? Et comment éviter les symptômes dérangeants causés par les crises d’allergie ? Mouss vous dit tout !

La cause des différents types d’allergies chez le chien

Comme chez les hommes, les allergies canines sont provoquées, dans la grande majorité, par des facteurs environnementaux, et par les conditions de vie. Pour vous faire une idée, découvrez les 4 principales causes d’allergies chez le chien. 

DAPP et piqûre d’insectes

C’est de loin l’origine la plus fréquente. Rien d’étonnant à cela : toutes les races de chien sont susceptibles d’être ciblées par des puces. La salive de ces parasites s'avère nocive pour nos chiens : elle contient son lot d’allergènes. Les chiens les plus sensibles seront donc particulièrement affectées. Ainsi, il arrive qu’une piqûre provoque ce qu’on appelle une Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP).

Cependant, la puce n’est pas la seule ennemie à redouter. D’autres insectes représentent un danger pour nos compagnons. Ainsi, les mouches piqueuses, les guêpes, ou encore les abeilles peuvent déclencher une réaction allergique. 

Bon à savoir : si la piqûre d'insecte est proche des voies respiratoires, rendez-vous immédiatement chez votre vétérinaire.

Allergies alimentaires

L’alimentation canine entre également en jeu. Nos amis à quatre pattes peuvent mal supporter un ingrédient particulier. Cela peut être des céréales, des colorants, ou encore un complément alimentaire spécifique. Certains chiens présentent d’ailleurs une allergie aux croquettes. Vous l’aurez compris, le plus difficile sera de détecter l’allergène contenu dans la nourriture de votre chien.

Allergies de contact

Cette catégorie implique les réactions allergiques provoquées par le contact avec une substance, une surface ou un objet. Le contact peut se faire directement sur la peau ou les muqueuses du chien. Ainsi, dès qu'il est exposé à l’élément en question, il présente des symptômes plus ou moins graves. 

Cela peut être dû à son shampoing, un produit d’entretien, un collier, un jouet en latex, des plantes, ou simplement du ciment. Dans son environnement, les causes allergéniques ne manquent pas. 

Les substances inhalées ou pneumallergènes

Enfin, nous avons les allergies chez le chien développé suite à l’inhalation de substances allergènes. Généralement, cela concerne le pollen ou les acariens de poussières. Ainsi, comme chez les humains, ce type d’allergie s’avère plutôt saisonnier. Les chiens souffrant d’allergies saisonnières se mettent alors à éternuer ou à se gratter. 

Les symptômes d’une allergie canine 

Les causes d’allergies chez le chien étant nombreuses, les symptômes le sont tout autant. Par ailleurs, les signes varient en fonction de l’allergène en cause. À noter qu’ils peuvent être confondus avec d’autres pathologies canines. Dans tous les cas, si votre compagnon coche bon nombre des cases qu’on citera dans ce chapitre, rendez-vous sans tarder chez un vétérinaire

Signes extérieurs  

  • La dermatite atopique : cette affection dermatologique concerne surtout les allergies alimentaires, et les allergies aux substances inhalées. Des plaques rouges apparaissent sur le ventre ou les oreilles du chien. Il se lèche de manière compulsive, perd des poils et a la peau sèche. Dans le pire des cas, des pustules se forment sur la peau. Vous êtes probablement face à une dermatite atopique
  • La DAPP : à la suite d’une piqûre de puce, votre chien peut se gratter de manière violente et se mordiller la base de la queue, des cuisses ou de l’abdomen. Ce sont les zones généralement ciblées, en plus de la ligne dorsale. Vous remarquerez également des croûtes, des rougeurs et des pertes de poils.
  • Les pellicules : votre compagnon à quatre pattes développe soudain une quantité de pellicules. Cela peut être causé par une allergie de contact ou une sensibilité alimentaire.
  • L’otite : on parle d’otite atopique lorsque cette pathologie est provoquée par une allergie chez le chien. Un changement de régime alimentaire non toléré déclenche parfois ce type de réaction. 
  • La conjonctivite atopique : ses symptômes se retrouvent surtout chez les chiens souffrant d’une allergie au pollen et aux acariens. 

Signes intérieurs : problèmes de digestion

Les allergies chez le chien d’ordre alimentaire se reconnaissent surtout avec des troubles digestifs : 

  • Flatulences
  • Diarrhées
  • Douleurs abdominales 
  • Pertes de poids 
  • Fréquence de selles anormale 
  • Ou présence de sang dans les selles. 

Si votre chien présente bon nombre de ces symptômes, c’est que vous êtes peut-être face à une allergie alimentaire. Comme toujours, pour vous en assurer, rendez-vous chez un praticien. 

Le réflexe à avoir en cas d’allergie 

La première chose à faire est de déterminer l’allergène que le chien ne supporte pas. Pour ce faire, rien de mieux qu’un test cutané. Votre vétérinaire vous aidera dans votre petite enquête. À noter que des chiens peuvent présenter une allergie croisée. Ainsi, il peut être sensible à plusieurs allergènes à la fois. Autant dire que c’est un exercice compliqué… 

Pour éviter que l'exercice ne vous coûte une "patte", sachez que des mutuelles pour chien sont la pour prendre en charge certains examens ou opérations.

Pour ne pas faire courir de risque à votre boule de poils, et pour faciliter le travail du praticien, procédez par élimination. Ainsi, listez tous les accessoires, aliments et produits au contact de votre chien. Puis, faites-en part à un spécialiste de la santé canine. 

De même, identifiez les moindres changements à sa routine. Avez-vous changé ses croquettes récemment ? A-t-il un nouveau couchage ? Avez-vous changé d’itinéraire pour vos promenades ? Notez tout ce qui vous traverse à l’esprit.

Les traitements contre les allergies chez le chien

Qu’elles soient alimentaires ou saisonnières, des traitements existent pour contrer les allergies canines. Bien sûr, ils varient en fonction de l’allergène déclencheur. Sachez cependant qu’une allergie canine ne peut totalement disparaître. Elle est présente à vie. L’objectif est donc de déceler l’origine et de l’éradiquer du quotidien de votre chien. 

Choisir une alimentation adaptée 

Pour le bien-être de votre chien, un régime d’exclusion alimentaire est préconisé. Bien sûr, cela suppose que l’ingrédient en cause a été décelé. Sur le marché, des croquettes hypoallergéniques sont disponibles. Par exemple, la marque Royal Canin en propose dans sa gamme. Vous pouvez retrouver une liste de leurs croquettes pour chiens allergiques sur juste ici.

Opter pour des médicaments

Le vétérinaire peut recommander des antihistaminiques ou des immunorégulateurs pour calmer les symptômes. Mais comme l’allergie est à vie, un budget est à prévoir sur le long terme. De manière ponctuelle, la cortisone est aussi utilisée. 

Passer par la vaccination allergique

Pour éviter de donner trop de médicaments à leur chien, des maîtres préfèrent la vaccination. Cette alternative a pour objectif de le désensibiliser à l’allergène. Bien sûr, cette solution dépend du type d’allergie. Les réactions allergiques provoquées par le pollen et les acariens répondent bien à cette méthode.

Ne pas négliger l’hygiène et les conditions de vie

Pour ne pas aggraver les symptômes, identifiez tous les accessoires en contact avec votre animal de compagnie. Puis, veillez à les nettoyer régulièrement. De même, que ce soit son couchage ou ses zones de refuge préférées, assurez-vous qu'ils soient exempts de substances artificielles. Enfin, préférez les produits d’entretien à base d’ingrédients naturels, et respectueux du bien-être de votre chien.

Investir dans des produits antiparasitaires

Prévenir les contaminations et infections parasitaires s’avère plus simple qu’on ne le pense. Aujourd’hui, de nombreux produits aident à éloigner les hôtes indésirables, ou à les éliminer. Que ce soit un spray anti-puce, un shampoing antiparasitaire, un comprimé ou des fumigènes pour la maison, de nombreuses solutions s’offrent à vous.

Voilà, vous savez tout sur les allergies chez le chien ! Avant de nous quitter, découvrez nos différents articles sur les maladies qui peuvent toucher les chiens. Bonne lecture !

Les commentaires sont clôturés