Informations sur l'hépatite de Rubarth chez le chien

L'hépatite de Rubarth chez le chien !

Bouledogue francais avec une bouillotte

Si je vous dis que cette maladie est également appelée l’hépatite contagieuse canine, vous devinerez que l’hépatite de Rubarth est extrêmement contagieuse. Mais ce n’est pas son seul danger. En plus d’être facilement transmissible, il s’agit d’une maladie extrêmement néfaste pour le chien. Les cas les plus graves peuvent entraîner la mort de l’animal en moins d’une journée !vVous comprenez dès lors pourquoi ma maîtresse n’oublie jamais mon vaccin contre l’hépatite de Rubarth !

 
 

Dangers et signes cliniques

Cette maladie virale touche à la fois les reins, le foie, les poumons et les yeux du chien. Les premiers symptômes apparaissent très rapidement, car son temps d’incubation est de 3 à 9 jours, selon les cas.

Différents signes cliniques peuvent trahir la contamination de votre animal :

  • Manque d’énergie,

  • Conjonctivite,

  • Vomissements,

  • Jaunisse,

  • Diarrhées.

À savoir : on considère que 10 à 30 % des cas d’hépatite de Rubarth sont mortels (en fonction de l’âge du chien et de son état de santé). Dans les autres cas, le chien guérit de la maladie mais peut rester contagieux pendant plusieurs mois. Des séquelles aux reins ou aux yeux peuvent subsister.

Comment s’attrape cette maladie ?

L’hépatite de Rubarth est extrêmement contagieuse, elle s’attrape par contact de l’urine, du sang ou des matières fécales d’un animal contaminé (le loup, l’ours et le renard peuvent être touchés par cette maladie, tout comme le chien).

Une fois un animal malade, il peut rester contagieux plusieurs mois après sa rémission. Il faut noter que le virus peut survivre plusieurs jours en milieu naturel.

En d'autres termes, les risques d'attraper ce virus sont grands !

Quels chiens sont les plus touchés ?

Les chiens domestiques sont particulièrement sensibles à l’hépatite contagieuse canine. Le risque d’attraper cette maladie est encore plus élevé chez :

  • Les chiots de moins d’un an,

  • Les chiens âgés ou malades.

À savoir : si vous adoptez un chiot atteint de l’hépatite de Rubarth, notez qu’il s’agit d’un vice rédhibitoire. Vous pouvez donc vous retourner contre votre éleveur ou le vendeur du chiot.

Traitements contre l’hépatite du chien

Il n’y a aujourd’hui aucun traitement contre l’hépatite contagieuse.

Une fois un chien diagnostiqué, le vétérinaire va bien entendu mettre en place un traitement pour soulager les symptômes (vomissements, diarrhées, etc.). Mais il ne peut pas assurer une guérison de la maladie.

Dans les cas les plus graves, le vétérinaire peut prévoir une transfusion sanguine pour tenter d’éliminer le virus. Les chiots sont les plus susceptibles de perdre la vie suite à une telle infection.

Pour éviter l'hépatite de Rubarth à votre chien, n'hésitez donc pas à le vacciner dès que possible. Demander l'avis à votre vétérinaire sera toujours plus prudent. Sinon vous pouvez également continuer votre lecture pour connaitre d'autres maladies canine sur mon blog !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Les maladies du chien

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau