Propriétaires de chiens : comment bien préparer l'arrivée d'un bébé à la maison ?

Tout savoir pour bien impliquer votre chien lors de l'arrivée d'un nouveau né

Labrador noir qui observe le ventre arrondi de sa maitresse

La famille s’agrandit bientôt, un heureux événement qui inquiète pourtant souvent les futurs parents qui ont un ou plusieurs chiens à la maison. Comment leur fidèle compagnon réagira-t-il à la venue d’un bébé ? Existe-t-il des moyens efficaces pour bien le préparer à accueillir un bébé ?

 
 

Stop aux idées reçues

On pense souvent (à tort) que l’arrivée d’un petit humain va susciter de la jalousie chez l’animal. En fait, les chiens peuvent être perturbés par le bouleversement du mode de vie, ils ne deviennent pas jaloux pour autant.

Certaines personnes préconisent de faire « sentir » l’odeur du nouveau-né au chien pour qu’il s’en imprègne. L’animal n’y verra aucun intérêt dans un premier temps puisqu’il a déjà senti les changements hormonaux chez la future maman donc il est conscient de la gestation depuis son début. L’animal comprend donc que la famille accueille bientôt un nouveau membre. Néanmoins, au retour de l'hôpital de la maman et du bébé, lorsque le chien va faire sa rencontre il saura déjà qu'il fait partie de sa famille grâce aux vêtements.

Ce qu’il faut faire avant l’accouchement

Les chiens sont souvent délaissés au cours de la grossesse. Il faut continuer à leur prodiguer un maximum d’attention et d’affection tout en le préparant au bouleversement occasionné par la future arrivée du poupon. Les repas seront progressivement confiés au maître si la maîtresse avait l’habitude de s’en charger.

La chambre d’enfant devra être interdite d’accès à l’animal au même titre que la chambre parentale. Une solide éducation permettra à l’animal de comprendre qu’il occupe une position hiérarchique inférieure aux humains et que ce sont ses propriétaires qui décident du temps qu’ils peuvent désormais lui consacrer. 

L’arrivée de bébé à la maison

L’enfant ne doit pas être imposé à l’animal. Il faut attendre que le chien fasse le premier pas tout en l’empêchant de s’approcher trop près du visage poupin. La relation indéfectible unissant les enfants et les chiens est certainement un véritable avantage. Il faut toutefois établir des limites pour éviter que l’animal ne considère le jeune enfant comme son « chiot ». Il risquerait d’être surprotecteur et ne saura pas rester à la place qui lui revient. Toutefois, il ne faut pas hésiter à récompenser ce fidèle ami pour les efforts qu’il fait et il ne doit pas se sentir « oublié ».

Cet article vous a plu ? N’hésitez à aller sur cette page du site chien.fr pour en savoir d’avantage sur le chien et l’arrivée d’un bébé à la maison !

 

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau