Mon compte
 Newsletter   Photos   Vidéos   Livres   Mutuelles   Annuaire 

Welsh corgi masque covid adobestock 331514817

Coronavirus : les risques pour nos chiens

Le 22/03/2021 0

Dans Santé & Soins

Comme beaucoup, vous devez sûrement en avoir marre d’entendre parler de ce virus. Il faut dire que la Covid-19 ne nous aura pas lâchée de toute l’année 2020. Et malheureusement, même avec la perspective d’un vaccin à l’horizon, nous sommes partis pour vivre avec pour quelque temps encore. Voilà pourquoi il est important pour toute la famille de s’en prémunir. Oui, même pour nos toutous ! Avec les cas existants d’animaux testés positifs, difficile de ne pas s’inquiéter. Après tout, est-ce que nos chiens peuvent l’attraper ? Peut-il nous le transmettre ? Et comment faire pour protéger correctement nos boules de poils ? Mouss vous apporte des réponses dans cet article !

Mon chien peut-il me transmettre la Covid-19 ? 

Actuellement, les études sur le SARS-CoV-2 ne nous permettent pas de nous prononcer avec grande conviction. Mais il est vrai que certains cas en Chine ou encore aux Etats-Unis nous poussent à croire que les chiens peuvent l’attraper aux contacts de personnes testées positives au coronavirus. 

Par contre, rien ne prouve qu’ils peuvent, ensuite, le transmettre aux humains ! Une affirmation que semble partager l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation et du travail (Anses), après avoir mené une enquête approfondie sur le sujet. Le groupe d’experts spécialisés (GECU) réuni par l’Anses en arrive à cette conclusion : 

“À la lumière des éléments scientifiques disponibles (phylogénie du SARS-COV-2, épidémiologie du COVID-19, études in vitro, ...), le GECU considère qu’il n'existe aucune preuve que les animaux domestiques jouent un rôle dans la propagation du virus SARS-CoV-2.” (voir l'avis)

L’OMS tient également à rassurer les propriétaires d’animaux domestiques en insistant sur le fait qu’à ce jour, aucun cas de contamination d’une personne par un animal de compagnie n’a été recensé. Ainsi, l’Homme reste le principal vecteur de la propagation du virus. 

Pour toutes ces raisons, il est inutile de prendre des mesures drastiques à l’encontre de nos toutous. Ces derniers font partie des principales victimes de la désinformation : on ne compte plus le nombre d’abandons signalés dans le monde depuis le début de cette pandémie. Pourtant, toutes les études actuelles nous montrent que l’on a rien à craindre de nos amis à quatre pattes ! 

Bon à savoir : depuis le mois d’octobre 2020, des cas de transmission du coronavirus du vison vers l’Homme ont été rapportés, notamment au Danemark ou aux Pays-Bas. Toutefois, les cas rapportés concernent principalement des visons issus d’élevages intensifs. L’Anses et l’Institut de recherche pour le développement affirment d’ailleurs que la sur-concentration de ces animaux aurait favorisé la dispersion du virus.

Le coronavirus est-il dangereux pour mon chien ? 

Actuellement, tout porte à croire que le chien n’est peu, voire pas du tout, sensible à la Covid-19. Contrairement à nous, nos canidés produisent le virus en très faible quantité. Ainsi, même dans les rares cas où ils démontrent des symptômes, ils finissent tous par en guérir. 

C’est le cas d’un Poméranien testé positif au Coronavirus en février dernier, à Hong Kong. Ce dernier a été infecté par sa maîtresse. Heureusement pour lui, après une mise en quarantaine, les résultats des analyses n’ont observé qu’une faible présence du virus, qui n’a cessé de décroître au fil des jours.

Pour analyser l’impact du coronavirus sur l’espèce animale, des chercheurs de l’Institut de recherche vétérinaire de Harbin, en Chine, ont mené une étude sur plusieurs types d’animaux : chiens, chats, canards, poules ou encore des porcs. Après avoir infecté leurs cobayes d’une forte dose du virus, seuls deux chats ont démontré une charge virale. Les autres animaux, dont le chien, n’ont pas été touchés. 

Mon chien peut-il transmettre le coronavirus à d’autres animaux ? 

Toujours selon l’Institut de recherche vétérinaire de Harbin, en Chine, il semblerait que non. Après avoir exposé des animaux sains à des chats et chiens infectés par le virus, ils sont arrivés à ces conclusions : à ce jour, et contrairement aux félins, nos amis canidés sont incapables de transmettre la Covid-19 à d’autres espèces animales. 

Comment se protéger du Covid-19 quand on a un chien ? 

Même si nos toutous s’avèrent plus résistants au virus, ce n’est pas notre cas. Et récemment, une étude espagnole affirme que les propriétaires de chien ont 78% plus de risques d’être contaminés. Des chiffres qui seraient dus aux promenades fréquentes, qui nous exposent plus aux contacts sociaux. 

Bien évidemment, ce n’est pas une excuse pour enfermer nos compagnons H24 à la maison ! Il nous suffit d’être précautionneux et de mieux respecter les mesures d’hygiène. Et notamment vis-à-vis des nombreux agents pathogènes (ex : déjections, salives, aérosols) qui pourraient s’accrocher à la fourrure ou à la peau de nos chiens lors de nos sorties.

Pour cette raison, l’OMS ainsi que l’Organisation Mondiale de la Santé Animale nous conseillent de : 

  • Nous laver les mains à l’eau et au savon après avoir été en contact avec notre animal de compagnie, ses accessoires ou ses déjections ; 
  • Ne pas sortir son chien loin de chez soi ; 
  • Respecter les gestes barrières en évitant le contact avec d’autres personnes, surtout lors de vos promenades ;
  • Ne pas laisser un inconnu s’approcher de votre chien. Le mieux serait de garder votre animal en laisse à chaque sortie ;
  • Ne pas se toucher le visage, lors de vos sorties, avant d’être rentré à la maison et après vous être lavé correctement ; 
  • Désinfecter ses accessoires après chaque promenade (laisse, harnais, collier). 

En cas de doute, vous pouvez bien évidemment laver votre toutou à son retour de balade. Mais n’utilisez jamais de produits toxiques et dangereux pour lui. Les solutions hydroalcooliques et la javel sont donc à bannir ! Privilégiez toujours des alternatives adaptées à vos chiens

Bon à savoir : pendant le confinement, et lors de vos promenades, n’oubliez pas de vous munir d’une attestation de déplacement lors de vos promenades au risque de devoir payer une amende de 135 euros.    

Que faire si mon chien a été en contact avec une personne positive au Coronavirus ? 

L’Académie nationale de médecine recommande d’instaurer une quarantaine. Il est également conseillé d’appeler au plus vite votre vétérinaire. Inutile de vous déplacer à la clinique. Attendez simplement ses consignes en veillant, au préalable, à bien séparer votre canidé des autres membres de la famille. 

Même si votre toutou n’est pas un vecteur du virus, l’Organisation mondiale vétérinaire préfère jouer la sécurité. Durant la période de quarantaine, limitez du mieux que possible le contact rapproché avec votre chien. Et bien évidemment, assurez-vous de toujours vous laver les mains après l’avoir touché. 

Que faire de mon chien si j’ai attrapé la Covid-19 ?

Malheureusement, on peut transmettre le virus à nos boules de poils. Pour ne pas le mettre en danger, le mieux serait de demander à un proche de le garder durant votre convalescence. Et si personne ne peut s’en occuper, le placer provisoirement dans un chenil reste une bonne alternative. 

Dans le cas où vous devriez vous occuper vous-même de votre chien, suivez ces conseils :

  • Portez un masque en présence de votre toutou ;
  • Couvrez-vous la bouche et le nez lorsque vous toussez ou éternuez ;
  • Evitez de le caresser ; 
  • Désinfectez régulièrement ses accessoires après les avoir manipulés (ex : gamelles). 

Dois-je faire tester mon chien pour le Coronavirus ?

Pas du tout ! Comme dit plus haut, la transmission du SARS-Cov-2 se fait principalement d’une personne à l’autre, et non via votre toutou. 

Mais si vous souhaitez être rassuré, appelez sans tarder votre vétérinaire. En fonction des symptômes, il vous dira s’il faut, oui ou non, examiner votre chien. N’oublions pas que la Covid-19 n’est pas la seule maladie qui puisse affecter nos canidés. 

Puis-je faire vacciner mon chien ?

Avec l’évolution inquiétante du virus et le nombre en hausse de ses différentes mutations, difficile de ne pas paniquer. Et même si nos toutous sont plus résilients que nous, en 2021, des scientifiques notent un risque de développement d’une souche spécifique aux animaux. 

Des experts américains et britanniques souhaitent d’ailleurs étendre la vaccination à nos animaux de compagnie (source). Mais comme un vaccin ciblé sur nos compagnons poilus n’a pas encore été développé, il est actuellement impossible de vacciner son chien contre le SARS-Cov-2.

Coronavirus canin et Covid-19 : parle-t-on du même virus ?

Il est important de ne pas confondre ces deux appellations. En réalité, le Coronavirus est un terme englobant une grande famille de virus. Certains d’entre eux touchent particulièrement les animaux, dont nos chiens. 

À ce jour, deux types de coronavirus canin ont été observés : 

  • Le CCoV, connu depuis les années 1970, cause des diarrhées et des vomissements chez nos toutous. Heureusement, un vaccin existe pour le soigner ; 
  • Et le CRCoV, découvert en 2003, provoque des problèmes respiratoires chez nos canidés.

Pour prévenir le coronavirus canin, rien de mieux que de mettre à jour les vaccins de votre compagnon à quatre pattes. Et ce, tout au long de sa vie ! 

Si vous souhaitez vous renseigner sur d'autres maladies, parcourez nos différents articles.

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.
Vous devez être connecté pour poster un commentaire