Comment tondre son chien ?

Toutes les astuces pour tondre son chien à la maison sans le blesser ni le rendre horrible !

Un colley avec une tondeuse pour chien

Tondre son chien soi-même n’est jamais vital, mais ça peut s’avérer utile dans bien des situations ! Alors autant savoir comment s’y prendre pour éviter une coupe horrible ! Sans l’aide du toiletteur, c’est à vous de savoir comment procéder pour obtenir un résultat uniforme. Voici quelques conseils pour vous aider à préparer votre première tonte sans défigurer votre charmant toutou !

 
 

Faut-il tondre son chien ?

Comme je vous le disais, ce n’est jamais une question de vie ou de mort. Le pelage du chien est utile pour bien des raisons. Il le protège des coups et des UV et l’isole du froid et de la chaleur, par exemple ! Le poil est au chien ce que les cheveux sont à l’humain : une protection et une clé de notre apparence physique !

Cependant, selon la race de chien et l’environnement, il est parfois utile de rafraîchir un peu le pelage de son compagnon. En effet, en été, les poils longs peuvent devenir un refuge pour les parasites : tiques et puces adorent se nicher dans les touffes confortables du chien.

En cas de brossage insuffisant, il arrive que des noeuds se forment. La tonte est alors la meilleure manière de redonner un beau pelage à son chien !

Enfin, certaines races ont un poil particulièrement exigeant. C’est le cas des Caniches et des Bichons Maltais, par exemple. La tonte fait partie de l’entretien dont ils ont besoin chaque année.

Pour conclure, on parle bien de tondre son chien, pas de la raser ! Une coupe courte peut aider au bien-être du chien. Le plus souvent, ce sont pourtant des considérations esthétiques qui poussent les maîtres à tondre leur petit protégé.

Préparation de la tonte du chien

Si c’est la première fois que le chien est tondu, il faut commencer par l’habituer pendant plusieurs jours au bruit de la tondeuse. Mettez-la en route près de lui, approchez-la de son corps sans le toucher, en lui disant des paroles rassurantes pour qu’il reste calme. La tonte pourra être envisagée lorsqu’il aura compris que ça ne lui fera pas mal. Des récompenses lorsqu’il reste calme l’aideront à se rassurer.

Il est aussi important d’avoir sous la main une tondeuse adaptée au poil de votre chien. Ne pensez pas une seule seconde le tondre avec une tondeuse pour humain : inadaptée au poil abondant du chien.

Retrouvez différentes tondeuses spécialement conçues pour les chiens juste ici !

Si vous craignez que le chien soit agité, prévoyez une seconde personne. Mais de toutes façons, si le chien est réellement nerveux, il vaut mieux repousser la tonte et continuer à l’habituer à la tondeuse.

Kit de tonte pour chien

Les étapes pour tondre son chien

Une fois que vous avez réuni sur une table le chien, la tondeuse, les ciseaux, le peigne et les différents sabots dont vous aurez besoin, vous pouvez commencer !

Votre tondeuse bien graissée dans une main, commencez par la face et la gorge si le chien est calme. Sinon, les excédents de poil sur le dos et le haut de la tête feront l’affaire, en tendant bien la peau du cou pour ne pas oublier de zones.

On conseille de procéder par bandes successives pour un résultat régulier et rapide. En seconde partie, on tond l’encolure, la croupe et le dos, en gardant toujours une main posée sur le dos ou les épaules pour maintenir le chien immobile.

Pour tondre le flanc et le ventre, il faut commencer par repérer les tétines pour les contourner et éviter de blesser le chien. La tondeuse doit être bien à plat, parallèle à la peau et le mouvement va dans le sens du poil.

Les pattes sont plus faciles à tondre en extension. Il faut les tenir fermement en faisant attention à ne pas accrocher la peau aux articulations. A moins d’avoir un sabot spécifique pour les finitions, il vaut mieux finir les poils entre les coussinets aux ciseaux. Il y a souvent des plis au niveau des pattes. Il faut les maintenir tendus avec les doigts et passer la tondeuse avec précaution pour ne pas pincer la peau.

Pour les zones où il faut couper très court, comme la gorge, la face, l’abdomen et l’intérieur des cuisses chez certains chiens, il faut utiliser un sabot étroit spécialisé et couper à rebrousse-poil très délicatement.

Conseils pour bien tondre son chien

Si vous tondez pour la première fois, commencez par dégrossir le poil à la tondeuse avant de faire les finitions aux ciseaux.

Avant de commencer, vérifiez qu’il n’y a pas de petits bouts de bois coincés dans la fourrure du chien. Ils pourraient abîmer la tondeuse.

Préférez en faire pas assez plutôt que trop. La témérité n’est pas toujours récompensée quand on est tondeur débutant.

Gardez les effets de longueur pour plus tard. Dans un premier temps, essayez de tondre le poil uniformément.

Enfin, si le chien est agité, il vaut mieux remettre à plus tard et savoir s’arrêter le temps qu’il reprenne son calme.

Retrouvez différents modèles de tondeuses pour chien sur cette page.

Le toilettage est un art qui vous intéresse ? Alors suivez les dossiers de Mouss pour tout savoir sur le sujet !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Tout savoir sur le toilettage du chien !

7 votes. Moyenne 3.14 sur 5.

Ajouter un commentaire