Informations sur la température chez le chien !

Comment prendre et comprendre la température d’un chien ?

Chien qui prend sa temperature

Tout au long de la journée, elle ne cesse de monter et descendre : j’ai nommé, la température ! Chez nos amis les chiens, un sprint ou une sieste, et la voilà qui change ! Quand tout va bien, c’est sans importance. C’est lorsque vous avez un doute sur son état de santé que la température devient un indicateur fiable de l’état général ! Lecture et réaction : on décrypte les hauts et les bas de la température canine !

 
 

La température normale chez le chien

Il n’y a pas une température mais une fourchette de température normale chez le chien. Comme je vous disais, elle ne cesse de varier. Entre 38° et 39°, on peut considérer que tout va bien.

La température peut même descendre légèrement en-dessous de 38° ou monter au-delà de 39° sans que ce ne soit préoccupant. Une sieste sur le carrelage peut faire descendre un peu la température d’un petit chien en pleine forme. Un petit coup de stress suffit à la faire remonter.

C’est donc en fonction du métabolisme du chien, du contexte et de la présence ou non d’autres symptômes que le vétérinaire va décider s’il y a ou non un sujet de préoccupation.

La température normale du chiot

Il faut attendre la 4ème semaine pour que la température du chiot se stabilise à 38°. Avant, il est incapable de réguler sa température seul et a besoin du lait maternel, du corps de la mère et de ses frères et soeurs pour atteindre une température viable. La première semaine, la température du chiot se trouve à 35,5°. Au bout d’une dizaine de jours, elle peut atteindre 37° mais oscille entre 36° et 38° pendant les 2ème et 3ème semaine.

Pendant cette période, il faut un nid à 31° et une température ambiante à 25° puis 20° pour que le chiot se développe bien.

Une température inférieure à 35° est extrêmement préoccupante et demande une intervention médicale urgente.

Comment prendre la température du chien ?

Seule la température rectale est fiable. Celle de la truffe est un indicateur mais on ne peut pas se reposer sur elle.

Pour prendre la température du chien, il est préférable d’utiliser un thermomètre électronique souple. Les thermomètres à mercure sont déconseillés car non seulement ils sont assez lents à donner le résultat, mais en plus ils deviennent dangereux s’ils se cassent suite à un mouvement brusque.

On conseille d’être deux pour prendre la température de votre chien. Une personne devant lui le rassure et lui caresse la tête tandis que l’autre relève légèrement la queue, introduit le thermomètre enduit d’un peu de vaseline ou d’eau savonneuse dans le rectum et le maintient en attendant qu’il sonne. Notez le résultat ainsi que la date et l’heure.

Les chiens ne sont pas particulièrement patients, je vous conseille donc de choisir un thermomètre assez rapide.

Prix d’un thermomètre pour chien

Le prix d’un thermomètre pour chien dépendra du matériau. Mais entre le plus basique et le plus élaboré, les prix tournent entre 2 et 38€. Retrouvez différents modèles détaillés sur cette page.

Thermometre pour chien

Symptômes d’une température anormale chez le chien

La fièvre ou l’hypothermie sont déjà des symptômes. Elles s’accompagnent souvent de manifestations plus ou moins inquiétantes, mais elles sont à considérer comme un marqueur général de l’état du chien. Il y a plusieurs cas de figure : soit la température est anormalement élevée, soit elle est anormalement basse. Dans les deux cas, il faut observer l’animal avec attention.

  • En cas de température supérieure à 40°, on remarque souvent une perte d’appétit, abattement extrême, des vomissements et diarrhées peuvent survenir.
  • Un chien en situation d’hypothermie est affaibli, somnolent et des tremblements parcourent son corps.

Causes possibles d’une température anormalement haute ou basse

Elles sont nombreuses et doivent être considérées par le vétérinaire une par une au moment d’établir le diagnostic :

  • Fièvre : infection virale ou bactérienne (suite à une piqûre de tique, par exemple, la maladie de Lyme, l’ehrlichiose ou l’anaplasmose peuvent entraîner des accès de fièvre), inflammation, infection urinaire, certaines tumeurs.
  • Hyperthermie : il s’agit le plus souvent d’un coup de chaud, dû à un environnement trop chaud pour le chien. C’est une situation grave d’urgence extrême, le chien n’étant pas équipé pour évacuer la chaleur. Les chiens brachycéphales comme les Bouledogues sont sujets à des coups de chaleur même par température peu élevée en cas de stress.
  • Hypothermie : les petits chiens ou les grands chiens à poils ras dans un environnement trop froid peuvent éprouver de la difficulté à réguler leur température. L’insuffisance rénale chronique aussi peut abaisser durablement la température du corps.

Fièvre, hyperthermie ou hypothermie : que faire en cas de température anormale ?

On recommande de ne jamais administrer de médicaments à votre chien sans l’avis de votre vétérinaire, encore moins s’il s’agit de médicaments destinés aux humains. Ils peuvent faire plus de mal que le problème lui-même !

D’une façon générale, un changement durable de la température de votre chien doit entraîner un passage chez le vétérinaire dans les plus brefs délais.

  • Hypothermie : pour faire remonter la température, un repas chaud, une couverture, une bouillotte enveloppée dans une serviette ou un radiateur à proximité peuvent être d’un bon secours. Au delà de deux ou trois heures, appelez le vétérinaire, c’est une urgence.
  • Fièvre : ne pas donner d’aspirine ou de paracétamol au chien tant que le vétérinaire n’a pas donné un avis favorable. En cas de fièvre, il faut placer le chien confortablement dans une pièce sans courant d’air, à température moyenne, environ 20° et au calme. Le repos peut suffir. En cas de fièvre élevée, vous pouvez placer des glaçons sous les pattes arrières pendant quelques minutes seulement.
  • Si au bout de 24h la fièvre n’a pas baissé, c’est au vétérinaire de prendre le relai !
  • Hyperthermie : il est urgent de sortir le chien de l’environnement trop chaud. Vous retrouverez des informations complémentaires sur ce sujet dans un article consacré au coup de chaleur. En règle générale, le vétérinaire le plus proche devra être contacté au plus vite.

Pour avoir l’oeil averti sur tous les symptômes et prendre soin de votre chien, vous trouverez de quoi poursuivre votre lecture juste ici !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Les différents symptômes chez les chiens

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire