Combien de temps dort un chien ?

Tout savoir sur les besoins de sommeil du chien pour une bonne santé !

Chiot qui dort

Quand il pleut ? Il dort. Quand vous êtes au travail ? Il dort. Et la nuit ? Il dort aussi. Mais au fait, est-ce bien normal ? De combien d’heures de sommeil le chien a-t-il besoin pour être en bonne santé ? Mieux comprendre son rythme de sommeil, c’est un geste pour contribuer à son bien-être ! C’est parti !

 
 

Nombre d’heures de sommeil du chien par jour

Le nombre d’heures de sommeil dont le chien a besoin chaque jour dépend de son mode de vie, de sa taille et même de la période de l’année !

En effet, les besoins de sommeil sont le résultat du métabolisme. Si ce dernier augmente suite à un gros effort physique, une journée de sport canin, une fête à la maison, un voyage, ou n’importe quel événement exceptionnel, alors le besoin de repos augmente.

Paradoxalement, les chiens dont le maître est plus actif et qui l’accompagnent régulièrement dans ses sorties dorment moins longtemps sans accumuler de fatigue. On peut expliquer ça par l’habitude.

En moyenne, on considère qu’un chien adulte en bonne santé dort entre 12h et 15h par jour. Cependant, en hiver, le mauvais temps et la nuit ne l’incitent pas à se dépenser et il peut dormir encore plus longtemps, alors qu’en été, ce chiffre peut descendre.

Les phases du sommeil chez le chien

Le cerveau du chien a un fonctionnement très proche de celui des humains. On sait donc que son sommeil se décompose, comme pour nous, en plusieurs phases réparatrices.

  • Pendant le sommeil profond, l’activité cérébrale se ralentit. C’est une phase de récupération, le chien est immobile, sa respiration est profonde mais il conserve son tonus musculaire.
  • En phase de sommeil paradoxal, le cerveau retrouve une activité quasiment normale. Les muscles perdent tout leur tonus, ce qui tombe bien parce que le chien rêve. C’est une phase qui permet au cerveau d’assimiler des informations enregistrées pendant la veille. Le chien peut émettre des sons, sa respiration est parfois moins régulière… Il est peut-être en train de poursuivre un lapin imaginaire !

Dans la mesure du possible, il vaut mieux éviter de réveiller un chien qui dort. Lorsqu’il est en sommeil profond, son cerveau n’est pas prêt pour se réveiller. D’ailleurs, est-ce que vous aimez qu’on vous réveille quand vous êtes profondément endormi ?

Que ce soit pour la nuit ou pour une sieste, ces phases ne cessent de se succéder pour former des cycles de sommeil. Le chien se réveille de lui-même lorsque son organisme considère qu’il a pu se reposer suffisamment.

Evolution du sommeil selon l’âge

Les besoins ne sont absolument pas les mêmes d’une période de la vie à l’autre. Le chiot jusqu’à l’âge de 3 mois a besoin de 20 heures de sommeil minimum par jour ! C’est un peu décevant pour les maîtres qui ont envie de jouer avec leur petit compagnon, mais il faut respecter ses horaires. Dormir est indispensable au chiot pour faire toutes les connexions cérébrales qui lui permettront de devenir un chien adulte équilibré et intelligent. Avec le temps, les périodes d’éveil s’allongent.

Lorsqu’il est malade, blessé, ou après une période de stress, le chien adulte a de nouveau besoin de plus de sommeil pour récupérer.

Enfin, les chiens âgés voient leur sommeil changer. Passés 8/9 ans, leur sommeil se modifie. Il peut être plus léger, mais surtout, comme il se fatigue plus vite, il sera sans doute plus fréquent. Il lui faut en moyenne 18 heures de sommeil par jour pour se maintenir en bonne santé, et certains troubles de santé, comme l’arthrite, augmentent le temps de repos nécessaire.

Où le chien doit-il dormir ?

Il faut trouver le juste équilibre entre le confort du chien et l’inscription dans une position hiérarchique qui lui convient. Mettez à sa disposition un panier propre, confortable et de la taille appropriée. Pour éviter que le chien ne se considère comme le “chef” de la famille, il  vaut mieux installer le panier dans un endroit où le chien ne peut pas surveiller l’ensemble de la maison. Enfin, veillez à ce que le panier ne soit pas surélevé, toujours pour des raisons de positionnement hiérarchique !

On recommande souvent ne pas laisser le chien dormir avec vous sur le lit car il y a un risque pour qu’il considère qu’il n’y a pas de différence entre lui et vous.

Les troubles du sommeil chez le chien

Ni trop, ni trop peu. C’est souvent assez difficile de mesurer avec précision le temps que votre chien passe endormi. Cependant, il peut arriver qu’un chien ait brièvement ou durablement des problèmes de sommeil.

L’hypersomnie concerne les chiens qui dorment plus longtemps qu’ils ne devraient. Ne tentez pas de réguler vous-même son sommeil, car la question est de savoir ce qui le pousse à avoir plus besoin de dormir : fatigue, carence, stress, dépression ?

L’insomnie peut être provoquée par l’inquiétude ou par une douleur. Est-ce qu’il a mal au ventre ? Au dos ? D’autres symptômes permettent-ils de soupçonner des troubles plus généraux : vomissements, tremblements, fièvre, diarrhées, etc.

Dans les deux cas, il vaut mieux prendre rendez-vous avec votre vétérinaire pour chercher le traitement le plus adapté à la situation.

Comment ça marche, un chien ? L’anatomie de votre compagnon canin vous intéresse ? Alors ne vous arrêtez pas en si bon chemin et poursuivez votre lecture en cliquant ici !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Tout savoir sur l'anatomie du chien

3 votes. Moyenne 2.67 sur 5.

Ajouter un commentaire