Informations sur les pyodermites chez le chien !

Infection cutanée fréquente chez les chiens, les pyodermites sont des dermatoses purulentes à prendre au sérieux.

Pyodermite chez le chien

Sous les poils, la peau des chiens est recouverte de bactéries qui forment la flore cutanée. C’est nécessaire pour être en bonne santé. Là où ça se complique, c’est lorsque des bactéries plus dangereuses s’installent et parviennent à traverser les couches supérieures de l’épiderme. Alors la pyodermite n’est pas loin, et il va falloir prendre grand soin de votre toutou pour qu’il retrouve sa belle peau souple et douce !

 
 

Symptômes de la pyodermite chez le chien

Vous n’allez pas passer votre vie à faire analyser la flore cutanée de votre chien pour savoir si quelque chose cloche. En revanche, vous pouvez observer les manifestations apparentes de la pyodermite :

  • boutons, croûtes, pustules, bulles, avec le plus souvent la présence de pus indiquant une infection bactérienne
  • Squames (peaux mortes en pellicules)
  • zones dépourvues de poils sur une surface ronde dite alopécique
  • collerette épidermique, c’est-à-dire des lésions rondes, rouge sur la périphérie et grises et croûteuses au centre.

Une pyodermite est une dermatose superficielle ou profonde, qui peut se manifester de plusieurs manières. Il faut toujours rester attentif lorsqu’une zone de peau se découvre et laisse apparaître une plaie !

Chez les chiens à poils courts, il est plus facile de repérer les symptômes d’une pyodermite : le poil apparaît “mité” par endroits. Pour les chiens à poil long, on peut noter que le pelage est terne, chargé de squames et que les poils morts sont plus nombreux que de coutume.

Dans un premier temps, les pyodermites peuvent entraîner des démangeaisons, mais ce n’est pas toujours le cas. En revanche, si l’infection s’installe et s’étend, les démangeaisons peuvent devenir obsessionnelles et insupportables pour le chien !

Causes de la pyodermite du chien

Il faut distinguer les pyodermites occasionnelles et récurrentes. Dans les deux cas, ce qui provoque l’infection, c’est une rupture de l’équilibre cutané qui permet aux bactéries de pénétrer dans les couches supérieures de la peau.

Il suffit de presque rien :

  • une éraflure, une piqûre d’insecte, une petite plaie, bref, tout ce qui fragilise la peau.
  • Certaines races de chien, avec un poil dense, une peau fragile ou ridée sont plus souvent sujettes à ce type de problème. On pense aux Shar-Peï, par exemple !
  • Une mauvaise hygiène, un bain dans de l’eau pas très propre (notez que les pyodermites apparaissent plus souvent en été, d’ailleurs !
  • Un shampoing inadapté qui supprime la protection du sébum
  • Toute carence ou allergie alimentaire peut avoir cet effet
  • Certains traitements médicamenteux, notamment les corticoïdes peuvent entraîner une pyodermite

En revanche, pour expliquer les pyodermites à répétition, il faut chercher des causes parmi les maladies endocriniennes ou génétiques.

Enfin, notez qu’il existe une pseudo-pyodermite dont les causes sont comportementales ou psycho-somatiques. Pour autant, il s’agit d’un trouble réel à prendre au sérieux.

Risques pour le chien atteint de pyodermite

Autant la pyodermite superficielle n’est que rarement grave, autant il faut éviter qu’elle ne devienne profonde. En effet, la pyodermite profonde est très longue et difficile à soigner. Elle entraîne des douleurs terribles pour le chien dont la peau suinte et qui ne sait plus dans quelle position se mettre pour se reposer tant les plaies lui font mal. Le risque, c’est un affaiblissement de l’état général du chien.

Lorsque ce sont des staphylocoques qui sont installés dans la pyodermite du chien, le traitement est encore plus long et incertain, car cette souche bactérienne est très résistante.  

Traitement de la pyodermite chez le chien

Contrairement à d’autres problèmes de peau, la pyodermite ne doit en aucun cas se traiter avec des corticoïdes. Ils risquent d’augmenter considérablement l’ampleur de l’infection. Le traitement mis en place est généralement, une fois le diagnostic posé, composé d’antibiotiques. Une injection d’antibiotiques sur la plaie permet de traiter au niveau local, tandis qu’un traitement oral sur plusieurs semaines lutte contre les souches installées dans l’organisme. Des shampoings anti bactériens émollients peuvent être utiles lorsque l’infection n’est pas trop profonde.

Bien qu’elle ne soit pas contagieuse à l’Homme, la pyodermite est tout de même le reflet d’une présence bactérienne agressive. Il est recommandé de nettoyer au savon les objets qui ont été en contact avec sa peau et à 95° les tissus.

Les personnes immuno-dépressives ne doivent pas être en contact avec un chien atteint de pyodermite.  

Prix du traitement des pyodermites chez le chien

Pour tirer d’affaire un chien atteint de pyodermite, il faut compter plusieurs consultations chez le vétérinaire et un traitement qui s’étend sur plusieurs semaines au moins.

Donc, répartis sur un à trois mois, comptez entre 100€ et 200€ de soins.

Pour tout savoir sur les maladies du chien, leurs symptômes, leurs traitements, et être un maître super réactif, continuez votre lecture en cliquant ici !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Les maladies du chien

4 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire