Informations sur l'opération d'un chien suite à un épillet enfoncé !

Tous les détails sur l'opération d'un épillet enfoncé !

3 epillets

Avec l’été et ses plaisirs reviennent aussi les dangers qui peuvent complètement empoisonner ces bons moments pour moi ! Malgré toutes les précautions que prend ma maîtresse, un épillet qui s’enfonce et s’infecte peut nous obliger à faire en urgence un tour chez le vétérinaire pour une opération !

 
 

Pourquoi faut-il opérer un épillet enfoncé ?

Les épillets qui menacent votre chien sont de minuscules épis secs et durs et si petits soient-ils, ils fonctionnent comme un hameçon de pêche, c'est-à-dire qu’ils sont munis de micro crochets qui s’agrippent à la chair de l’animal. En d’autres termes, l’épillet ne se décrochera pas tout seul et pire, il avance inévitablement dans la même direction. Si vous essayez de le retirer avec une pince à épiler, vous allez faire beaucoup souffrir votre chien sans résultat. Après, c’est l’engrenage : plaie, infection, ulcère ou abcès et la situation peut rapidement s’envenimer.

Chez  le vétérinaire, il y a le matériel nécessaire pour opérer de façon indolore ou pour anesthésier, le tout dans un environnement aseptisé. Le vétérinaire est aussi capable de vérifier que la plaie est propre est qu’il ne reste pas de petits morceaux, ce qui supprime les risques de surinfection. Votre chien en sort soulagé et prêt à profiter à nouveau des beaux jours !

Comment se déroule l’opération ?

Si vous êtes en vacances, vous pouvez faire appel à un vétérinaire local qui ne connaît pas votre chien. Pensez à toujours partir en vacances avec sa trousse de secours et son carnet de santé ! On espère que ce ne sera pas nécessaire, mais s’il faut l’opérer, le vétérinaire aura très vite toutes les informations sur son petit patient !

L’examen et le diagnostic du vétérinaire

Dans un premier temps, le vétérinaire va ausculter le chien pour trouver l’épillet ou les épillets, en estimer la profondeur et la difficulté de l’opération pour le retirer. Si le maître réagit rapidement, l’opération est plutôt simple et rapide, car l’épillet ne s’est pas encore trop profondément enfoncé sous la peau. Dans ce cas, avec une pince spéciale et un geste expert, le vétérinaire peut retirer l’herbe en quelques minutes, nettoyer la plaie soigneusement, mettre un pansement et on n’en parle plus !

L’intervention pour une plaie profonde ou infectée

En revanche, plus on attend, plus l’intervention est compliquée. Que ce soit l’oreille, les yeux, les coussinets ou les parties génitales, des complications peuvent arriver au bout de quelques jours, car l’épillet progresse à l’intérieur du corps ! Autant vous dire que c’est de plus en plus douloureux ! Là, on est obligé de penser à une opération avec anesthésie générale.

Le vétérinaire fait une incision pour atteindre l’épillet et le retirer. Il doit aussi évaluer les dégâts dans les tissus et les organes. Eh oui, si c’est l’œil qui est touché, par exemple, la cornée peut avoir été abîmée ! Si c’est l’oreille, c’est le tympan qu’il faut surveiller, etc. Cet examen peut entraîner des soins supplémentaires pendant ou après l’intervention pour éviter des lésions définitives. Sur l’œil et l’oreille, ce sont la vue et l’ouïe qui sont en jeu !  

Vous voyez bien  que c’est une affaire à prendre au sérieux !

Prix d’une opération pour un épillet enfoncé

Une intervention rapide et superficielle, sans anesthésie générale ne vous coûtera pas beaucoup plus cher qu’une consultation classique. Selon les régions, le prix varie entre 30€ et 70€.

Si une opération avec anesthésie générale est nécessaire, le prix va monter selon la gravité et la complexité de la plaie. La facture comprend alors le prix de la consultation (en moyenne 50€) + l’anesthésie (entre 50 et 70€) + l’intervention (entre 30 et 70€ selon la complexité) + d’éventuels soins ou médicaments.

Pour une opération importante, il faut prévoir au moins 150€. Par ailleurs, s’il faut utiliser du matériel plus spécialisé (pour atteindre un épillet coincé dans les sinus, par exemple), il faut s’attendre à un surplus de 100€ au moins.

Dans tous les cas, le passage chez le vétérinaire est indispensable. N’hésitez donc pas à vous mettre au plus vite en contact avec la mutuelle qui prend votre chien en charge, car il est possible qu’elle puisse vous aider à supporter les frais pour lui offrir ce qui sera le meilleur pour lui !

Vous souhaitez avoir plus d'informations sur les différentes opérations canine ? Dans ce cas, cliquez juste ici !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Informations sur les types d'opérations que peut subir votre chien

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire