Informations sur l’obésité chez le chien !

Mieux comprendre un problème de plus en plus fréquent : l’obésité chez le chien !

Chien carlin qui se fait mesurer la taille

L’influence du mode de vie moderne des humains n’est pas toujours positive ! De plus en plus de chiens souffrent d’obésité. Un mal qui se développe lentement et qu’on ne voit pas toujours arriver, mais dont les effets sont terribles pour les chiens ! On réagit mieux quand on connaît les problèmes, je vous présente donc : l’obésité !

 
 

Symptômes de l’obésité chez le chien

On commence à parler d’obésité lorsque le poids du chien est de 15 à 20% supérieur aux poids idéal de la race. Ces poids sont disponibles chez votre vétérinaire ou sur internet.

Vous pouvez aussi, en examinant votre chien, vous rendre compte qu’il est en surcharge :

  • Lorsque vous le regardez de haut, la taille doit être marquée. Si son corps a une forme de rectangle régulier, c’est mauvais signe.

  • En palpant les côtes : posez votre main à plat sur son thorax. Si vous sentez les côtes sans appuyer, tout va bien.

  • En lui caressant le dos et le bassin : vous devez sentir les os des omoplates et des hanches.

Enfin, un chien obèse a moins d’entrain et s’essouffle plus vite qu’un chien normal.

Qu'est ce qui peut faire grossir un chien ?

Très clairement, notre mode de vie ne convient pas toujours aux chiens. Etudions de plus près chaque facteur de risque :

  • La nourriture : Une gamelle trop remplie, des friandises trop caloriques à la demande, et voilà de bien mauvaises habitudes qui font prendre du poids !

  • Manque d’exercice : le tour du pâté de maison pour faire ses besoins n’est pas suffisant ! Vous avez peut-être un abonnement dans une salle de sport, vous marchez pour aller au travail, mais lui, pendant ce temps, il attend !

  • Maladie : l’obésité est un effet secondaire de certaines maladies : dérèglement hormonal, maladie de Cushing, hypothyroïdie, cancer du pancréas, …

  • Stérilisation : un chien stérilisé a plus de risques d’être obèse. Il doit manger plus léger toute sa vie. Retrouvez quelques marques de croquettes pour les chiens en surpoids juste ici.

  • Race : Les chiens ne sont pas tous égaux face à la prise de poids ! Les Beagles, Cockers, Labradors, Basset Hound, Golden Retriever, par exemple, doivent faire l’objet d’une attention plus forte.

Les risques encourus par le chien atteint d’obésité ?

A terme, ils sont très graves.

D’abord, le chien perd son énergie. Il ne joue plus et prend encore plus de poids. Ses articulations deviennent rapidement douloureuses : elles doivent supporter un poids trop important et s’usent prématurément.

Le système immunitaire se fatigue et les infections sont plus fréquentes, ce qui épuise l’organisme.

Le risque cardio-vasculaire s’accroît considérablement et beaucoup de chiens obèses développent parallèlement un diabète sucré aux conséquences dramatiques.

Enfin, en dehors des risques aigus, l’espérance de vie diminue proportionnellement au poids et à la durée du problème. Il vaut mieux agir vite !  

Le traitement de l’obésité

Perdre du poids est éprouvant pour le chien et aura des conséquences sur la vie de toute la famille qui va devoir se plier à des règles drastiques. C’est un moment difficile qu’il vaut mieux éviter en prévenant l’apparition de l’obésité.

Prévenir l’obésité

Nombreux sont les indicateurs de poids qui vous permettent de suivre la courbe de votre chien. A l’âge adulte, elle doit rester stable.

Une alimentation adaptée (ni trop calorique, ni trop salée) et des portions limitées, distribuées à des horaires fixes : bref, une bonne hygiène de vie !

Prévoyez plus de 20 minutes par jour pour courir et jouer comme un fou. Ça défoule et ça maintient la ligne !

Traiter l’obésité

Malheureusement, la régime sec est une étape obligatoire. Ne craquez pas !!

Avec votre vétérinaire, établissez un plan sur 2 ou 3 mois, avec un bilan chaque mois. Pesage des portions et carottes à la place des friandises, programme sportif : voilà ce qui vous attend !

Enfin, votre vétérinaire et lui seul peut prescrire un médicament pour aider à amorcer la perte de poids. Posez-lui la question.

Pour en savoir plus sur d’autres maladies qui peuvent toucher nos amis toutous, c’est par là !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Les maladies du chien

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

Bérengère
  • 1. Bérengère | 07/11/2016

Sacré fléau chez les chiens, l'obésité... On les aime et pourtant il faut faire attention à ne pas transférer cet amour en trop plein de nourriture :) Encore un excellent article.

Ajouter un commentaire