Informations sur la langue bleue chez le chien !

Comprendre le phénomène de la langue bleue et réagir pour sauver votre chien au plus vite !

Chien patou qui tire la langue

Avoir la langue bleue, est-ce normal ? En règle générale, pour les humains comme pour les chiens, ce n’est pas très bon signe, mais il existe des exceptions ! Si la langue de votre chien devient bleue, il y a certaines questions à vous poser pour l’examiner rapidement et évaluer la gravité de la situation avant de faire appel à votre vétérinaire. C’est ce que nous allons justement voir maintenant !

 
 

Races de chien à langue bleue

Très peu de races ont une langue naturellement bleue. Le Chow-Chow, certains Shar-Peï et les individus ayant un chien à langue bleue parmi leurs ancêtres : voilà les seuls chiens susceptibles d’avoir la langue bleue sans que ce soit problématique.

Si vous vous demandez la raison de cette couleur, sachez qu’elle est due à la présence plus importante que pour les autres races de pigmentation, qui assombrit la peau des muqueuses buccales, leur donnant ce reflet bleuté plus ou moins prononcé.

Causes de la langue bleue

Pour les chiens qui ne sont pas concernés par la pigmentation, il faut savoir que plus le corps manque d’oxygène, plus la coloration bleue va être marquée. Il s’agit donc d’un problème d’oxygénation de l’organisme.

La langue bleue est donc avant tout un symptôme de quelque chose de plus grave. Elle peut apparaître progressivement, ce qui laisse supposer qu’il y a une maladie chronique, comme la cyanose.

  • Cyanose centrale : causée par des dysfonctionnement du coeur ou des poumons.

  • Cyanose périphérique : les pattes et les extrémités étant moins bien oxygénées par les petits vaisseaux deviennent bleus et froids lorsque le chien a froid.

Si le problème survient rapidement, en quelques minutes, cela veut dire que le chien est en détresse urgente car il ne respire pas bien :

  • l’air ne lui convient pas là où il se trouve

  • son collier est trop serré

  • il a avalé quelque chose qui reste coincé dans sa trachée

Maladie ou accident, le vétérinaire est l’interlocuteur qu’il faut contacter au plus vite !

Que faire en cas de langue bleue ?

Les deux premiers gestes à avoir : chercher la cause et appeler la clinique la plus proche. Si c’est possible, il faut sortir le chien de son environnement, desserrer son collier et observer à l’intérieur de sa gueule si quelque chose est coincé.

Écoutez bien sa respiration : si elle est haletante et qu’il tire la langue ou si elle est bloquée et sifflante, il faut au plus vite le coucher sur le côté. En étant allongé sur le flanc, il respirera un peu plus facilement mais c’est juste un moyen de vous faire gagner un peu de temps.

Il ne faut pas autoriser le chien à se relever et si le vétérinaire ne peut pas se déplacer en personne, emmenez le chien en le maintenant toujours étendu en position latérale. N’essayez surtout pas le faire boire ou manger, car vous risqueriez d'aggraver la situation.

La détresse respiratoire peut vite entraîner la mort de l’animal, il ne faut donc pas sous-estimer la gravité de la situation, même si le chien est jeune et en bonne santé.

Pour en apprendre davantage sur les différents symptômes canin et les soins destinés à nos amis toutous, poursuivez votre lecture en cliquant ici !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Les différents symptômes chez les chiens

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire