Informations sur l’insuffisance cardiaque chez le chien !

Comment reconnaître et traiter l’insuffisance cardiaque chez les chiens ?

Golden retriever chez le veterinaire

Beaucoup de chiens, en prenant de l’âge, développent une insuffisance cardiaque qui peut devenir très handicapante pour eux. Connaître les symptômes vous permet de réagir rapidement. Dans cet article, je vous propose de mieux comprendre cette maladie pour avoir les bons réflexes et soulager au plus vite votre bon vieux toutou !

 
 

Symptômes de l’insuffisance cardiaque chez le chien

On compte trois phases d’évolution dans cette maladie :

  • Phase asymptomatique : le coeur commence à se fatiguer mais il compense sa faiblesse en accélérant légèrement son rythme et en grossissant. Le chien ne souffre d’aucun symptôme apparent.

  • Phase visible à l’effort : elle peut arriver vite (quelques mois) ou lentement (quelques années). Le coeur ne parvient plus à compenser sa fatigue et le corps est moins bien irrigué. Lors d’un effort ou d’un stress, le chien tousse, son coeur bat trop vite, il fait de la tachycardie, des malaises, des syncopes et s’étrangle facilement.

  • Phase permanente : Les symptômes précédents deviennent omniprésents. Par ailleurs, les muscles fondent, le chien s’amaigrit, mais le ventre peut gonfler. Le chien perd son appétit.

A partir de la seconde phase, les symptômes doivent attirer votre attention et vous mener au plus vite chez le vétérinaire !

Causes de l’insuffisance cardiaque chez le chien

Dans un premier temps, l’âge est le facteur principal. Il varie selon l’état général et la race du chien. Cependant, l’insuffisance cardiaque est surtout la manifestation visible d’autres problèmes. En déterminer la cause exacte est important mais seul le vétérinaire pourra, suite à des examens, y parvenir. Voici une liste des causes possibles :

  • Maladie des valvules cardiaques : malformation congénitale, inflammation microbienne, dégénérescence

  • Maladie du myocarde (le muscle cardiaque) : anomalie génétique, foyer inflammatoire, intoxication de courte ou longue durée, traumatismes non diagnostiqués au cours de la vie du chien, dégénérescence ou encore cancer.

  • Maladies touchant au système nerveux automatique : les ordres de contraction et décontraction ne passent plus correctement.

  • Maladies touchant un autre organe, avec des conséquences sur le coeur. Ce peut être une cause chronique ou aiguë.

Risques encourus par le chien souffrant d’insuffisance cardiaque

Comme je vous le disais, c’est une maladie évolutive. Dans un tout premier temps, les risques nuisent surtout au confort de vie du chien qui ne peut plus exprimer sa joie de vivre comme avant. En revanche, après un certain temps, les risques augmentent. Lorsqu’il atteint la troisième phase, le chien devient très fragile. Le moindre effort ou la moindre émotion peuvent provoquer une crise cardiaque ou un oedème pulmonaire. Dans ce cas, seule une intervention en urgence pourra sauver votre chien. Un chien non pris en charge peut mourir très vite.

Traitement de l’insuffisance cardiaque

Chaque cas est spécifique. L’idéal est de traiter la maladie à l’origine de l’insuffisance cardiaque. Le plus souvent détectée dans sa seconde phase de développement, l’insuffisance cardiaque donne lieu à deux types de traitement :

  • Un traitement hygiénique : Il est nécessaire de limiter les efforts physiques fournis par le chien. Il faut aussi surveiller son poids, avec éventuellement un régime amaigrissant à la clef ! Enfin, un régime pauvre en sel est souvent prescrit. Des croquettes spéciales existent pour vous faciliter l’application de cette mesure.

  • Un traitement médicamenteux : Attention, c’est généralement un traitement à vie dont l’arrêt brutal peut être fatal à votre chien. Bien qu’il soit efficace et permette de freiner l’évolution de la maladie et de limiter les risques d’oedème pulmonaire, votre chien n’est pas guéri pour autant ! Un suivi vétérinaire est indispensable pour contrôler les doses et les ré-adapter régulièrement.

Vous pensez que votre chien souffre d’une autre maladie ? Retrouvez nos articles sur toutes les maladies de nos amis chien en cliquant ici !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Les maladies du chien

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire