Informations sur la gastropexie par laparoscopie ou incisionnelle chez le chien !

Opération préventive contre le syndrome de dilatation torsion de l’estomac chez le chien : la gastropexie par laparoscopie ou incisionnelle !

Chien en chirurgie chez le veto

On sait que certaines races de chien ont plus de risque que les autres de subir un SDTE dans leur vie. La gastropexie est une opération qui sert à réduire le risque de torsion en cas de crise de dilatation. Il y a plusieurs manières de la réaliser, mais la gastropexie par laparoscopie ou incisionnelle sont les deux plus fréquentes.

 
 

Pourquoi faire une gastropexie par laparoscopie ou incisionnelle à son chien ?

Ce sont les races avec un thorax profond qui sont les plus touchées : Caniche Royal, Dobermann, Saint-Bernard, Berger Allemand par exemples. Après une première crise, le risque de récidive monte souvent jusqu’à 70%.

L’opération préventive du SDTE permet de faire redescendre ce risque en dessous de 5%. Cette opération très simple suffit donc à assurer une durée de vie prolongée à certaines races de chien.

Pour le maître, en plus du soulagement de savoir son chien protégé, c’est aussi une économie financière importante. En effet, la prise en charge médicale d’une dilatation torsion de l’estomac est très coûteuse, pour un résultat toujours incertain. En contrepartie, la gastropexie est très économique et le résultat est beaucoup plus rassurant !

On propose souvent l’opération par laparoscopie ou incisionnelle parce qu’elles sont peu invasives, très résistantes et limitent efficacement le taux de morbidité chez le chien. En revanche, la gastropexie par laparoscopie est contre-indiquée au moment d’une crise aiguë. Elle reste essentiellement préventive.

Déroulement de l’opération

Quel que soit le type d’opération choisi, on procède toujours sous anesthésie générale. Lorsque l’opération est réalisée à titre purement préventif, on recommande de profiter d’une intervention de convenance, comme la stérilisation. Cela évite d’infliger deux anesthésies générales au chien et permet de mutualiser les coûts pour le maître.

La gastropexie par laparoscopie

Très peu invasive, elle est réalisée avec une mini caméra de moins de 5 mm qui est introduite par voie coelioscopique.

L’estomac est fixé à la paroi abdominale et elle se termine par une technique de suture intracorporelle afin que l’ensemble de l’opération se fasse sous contrôle coelioscopique.

Il n’y a plus de risque de complication que pour une intervention classique effectuée en coelioscopie.

En revanche, elle demande du personnel formé à la maîtrise du matériel de pointe, ce qui la rend un peu plus rare que l’autre.

La gastropexie incisionnelle

Pratiquée elle aussi sous anesthésie générale, elle présente un très bon rapport entre l’efficacité de la pexie et la rapidité de l’intervention. Le vétérinaire peut la démarrer dès que l’état du chien est stable, même s’il est encore en phase de crise. Il s’agit de remettre l’estomac dans une position anatomique, puis d’inciser la séreuse et la musculeuse de la paroi gastrique. Ensuite, on fait également une incision sur la paroi abdominale et les deux incisions sont suturées ensemble. Pour ce faire, on effectue deux surjets, l’un profond et le second plus superficiel.

Cette intervention relève de la chirurgie “propre” et ne demande pas de traitement antibiotique préventif.

Le taux de récidive après cette opération descend entre 0% et 4%.  

Avantages de la gastropexie pour le chien

Ces deux procédures d’opération mini invasives ont de nombreux avantages pour le chien.

  • Il perd moins de sang et s’affaiblit donc moins. Les tissus sont moins traumatisés, la récupération est donc plus rapide.
  • Le risque d’infection est très faible
  • La douleur post-opératoire est réduite. Il n’y a pas besoin de prévoir un lourd traitement anti-inflammatoire.
  • L’incision cutanée étant plus petite, la cicatrice est beaucoup plus discrète
  • En une journée c’est bouclé, ce qui réduit les coûts et le stress du chien
  • Enfin, le compte rendu de l’opération permet d’avoir une vision plus claire de la pathologie. En cas de crise, le vétérinaire gagne du temps !

Pour le maître, il peut repartir avec son chien plus rapidement et l’esprit plus tranquille. C’est à la fois un soulagement intellectuel et économique, comme je vous le disais plus haut.

Prix de l’opération préventive du SDTE chez le chien

Si l’on exclut le prix de la stérilisation qui est souvent pratiquée en même temps, il reste l’anesthésie générale, la consultation, la journée de prise en charge et l’opération elle-même. Il y aura peu de soins post-opératoires à ajouter encore. En général, il faut compter entre 550€ et 820€ selon le type d’opération effectué et les tarifs pratiqués par la clinique.

Certaines mutuelles peuvent prendre en charge l’intervention, il faut donc se mettre en contact avec la vôtre pour voir si vous entrez dans les cas remboursés !

Pour mieux connaître toutes les opérations qui sauvent la vie de nos toutous, cliquez juste ici !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Informations sur les types d'opérations que peut subir votre chien

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire