Informations sur la fente palatine chez le chien !

Malformation grave du palais, la fente palatine doit être traitée rapidement après la naissance du chiot !

Fente palatine chien

A la naissance, on examine les chiots à la recherche d’éventuelles malformations. Or, la fente palatine est une ouverture dans le palais entre la bouche et le nez. C’est une malformation congénitale qui ressemble au bec de lièvre, mais en plus grave. La survie d’un chiot atteint est immédiatement menacée, c’est pourquoi il est indispensable de réagir très vite.

 
 

Symptômes cliniques chez le chien qui a une fente palatine

Dès sa naissance, on peut remarquer que le chiot avec une fente palatine ne grandit pas comme ses frères et soeurs. Lorsqu’il tète, une partie du lait s’échappe par les narines. Il a un risque permanent de fausse route, c’est pourquoi il tousse et éternue beaucoup, surtout au moment des repas, où il régurgite la plupart de ce qu’il a ingéré.

Un chiot avec une fente palatine va prendre très peu de poids et un écart va se creuser entre lui et les chiots en bonne santé.

Enfin, sachez qu’il suffit généralement d’observer le palais du chiot pour voir la fente. Elle peut être plus ou moins importante. Dans tous les cas, le vétérinaire doit être immédiatement alerté.

Causes de la fente palatine du chien

Il y a plusieurs causes possibles à la fente palatine. Certaines sont évitables. Dans tous les cas, un chiens qui est né avec cette malformation, une fois hors de danger ne pourra jamais être mis à la reproduction.

Il est d’ailleurs recommandé d’administrer à la chienne gestante un complément d’acide folique à partir du jour de la saillie pour faire diminuer le risque de malformation orofaciale.

Voir des exemples de compléments d’acide folique juste ici !

Risques pour le chiot avec une fente palatine

Comme je vous le disais plus haut, le pronostic vital du chiot avec une fente palatine est souvent engagé. Les malformations les plus graves entraînent un décès dans les heures qui suivent la naissance. Pour les autres, c’est le manque d’alimentation, les fausses routes et surtout, la pneumonie consécutive qui peuvent entraîner le décès dans les jours ou les semaines à venir.

On recommande d’alimenter les chiots avec une sonde gastrique ou une seringue jusqu’à ce que l’intervention chirurgicale permette de revenir à une alimentation classique.

Voir des exemples de seringues sur cette page !

Opération de la fente palatine

La chirurgie est le seul moyen de combler une fente palatine. Il y a plusieurs techniques et selon les dimensions de la fente et l’état du chiot, on privilégie l’une ou l’autre. L’opération est lourde, avec une issue incertaine dans les cas les plus graves. C’est pourquoi on n’opère le chien uniquement lorsqu’il a atteint 6 ou 7 semaines. Il faut parfois plusieurs interventions pour que le problème soit complètement résolu.

Lorsque le chiot n’est pas assez robuste pour supporter une opération, on propose parfois de lui installer une prothèse provisoire pour couper la communication entre le nez et la bouche et rétablir le bon passage de l’air et des aliments. Elle favorise également la production d’un tissu naturel remplaçant le palais.

Une fois que la cloison est complètement rétablie, le chien a une vie parfaitement normale, qui ne demande aucun traitement particulier.

Prix de l’opération de la fente palatine

Pour bien comprendre les frais engendrés par une fente palatine, il faut voir le traitement dans son ensemble : nourriture par sonde jusqu’à l’opération, consultations vétérinaires, anesthésie générale et hospitalisation, intervention chirurgicale et suivi d’opération.

On conseille de compter entre 1000€ et 1300€ pour l’intervention. Avec les autres frais, il faut s’attendre à dépenser entre 2000€ et 2500€ pour mettre le chiot hors de danger et reprendre une vie normale.

Comme à cet âge là les chiots ne sont pas encore assurables, une solution est de faire intervenir une école de vétérinaire pour prendre en soin le petit malade. C’est la garantie d’un suivi de qualité pour un coût moindre.


Petite ou grosse maladie, plus on en sait, mieux on les protège ! Alors continuez votre lecture pour tout savoir sur la santé du chien en cliquant ici !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Les maladies du chien

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire