Informations sur la dépression chez le chien !

Grosse déprime ou dépression touchent aussi le chien, un animal sensible !

Chien triste

Ce n’est pas parce que les chiens ne parlent pas qu’ils ne ressentent pas la tristesse ou le désarroi. Tout comme les humains, nos amis canins peuvent se sentir dépassés à un moment de leur vie et perdre l’envie de profiter de chaque instant. Seulement le chien n’a pas la parole pour vous faire part de sa détresse. Encore une fois, seul votre regard attentif de maître peut déceler les changements dans son attitude et comprendre qu’il traverse une mauvaise passe. Et dans ce cas, que faire pour le soulager ?

 
 

Symptômes de la dépression chez le chien

Le chien qui traverse une phase dépressive va ressentir le même abattement que l’humain. Atteint dans son rapport au quotidien, il perd la connexion avec tous les petits gestes qui d’habitude lui font tellement plaisir.

  • Recherche de l’isolement
  • Perte d’appétit et perte de poids
  • Somnolence ou au contraire, sommeil fragilisé
  • Manque de réactivité
  • Perte de l’envie de jouer ou sortir en promenade
  • Anxiété de séparation
  • Pleurs, soupirs, bâillements
  • Destruction d’objets
  • Besoins faits à l’intérieur de la maison

Bref, d’une manière générale, votre chien est triste et abattu. Cependant, certaines maladies ont des symptômes qui ressemblent à ceux-ci. En cas de doute, il vaut mieux emmener votre chien chez le vétérinaire pour ne pas prendre le risques de passer à côté d’une pathologie.  

Causes de la dépression chez le chien

Le chien est un animal routinier. Il aime son maître et ses habitudes de vie et le moindre petit changement peut le bouleverser. Le stress, la frustration et l’anxiété sont les principales causes de déprime sévère chez le chien.

Le stress, s’il est récurrent, épuise son organisme et rend le chien complètement incapable de récupérer vraiment son énergie. Un déménagement, par exemple, peut le mettre en situation de vulnérabilité.

D’une manière générale, tout changement dans le cadre de vie du chien peut avoir des conséquences sur son équilibre psychique :

  • Changements que vous pouvez repérer facilement : l’arrivée d’un enfant ou d’un conjoint, le départ d’un membre de la famille, traumatisme, hospitalisation
  • Autres changements moins perceptibles pour vous : l’absence prolongée de son maître, un nouvel ameublement, le changement de saison, installation à la ville pour un chien né à la campagne, mauvaises relations avec un membre du foyer, mise à l’écart brutale
  • Causes propres au chien : sevrage prématuré, nourriture inadaptée, vieillissement

Ce n’est pas parce qu’une cause vous semble futile qu’elle n’aura pas d’impact sur votre compagnon.  

Comment traiter un chien déprimé ?

Dans un premier temps, un chien déprimé a surtout besoin de votre attention et de votre présence affectueuse. Les câlins, les jeux, les paroles encourageantes lui montrent que vous l’aimez. Mais attention, il ne s’agit pas de se montrer plus présent pendant deux ou trois jours puis de le laisser à nouveau dans son coin !

Jouer aide le chien à garder son équilibre. Il ne faut pas hésiter à jouer plus souvent avec lui, pendant plus longtemps, en l’encourageant.

Chez le vétérinaire, vous trouverez également des coussins et des colliers qui envoient des phéromones maternelles, qui peuvent apaiser un peu le chien. Les colliers sont également trouvables sur internet, comme ceux présentés juste ici. C’est seulement un traitement superficiel ! Un chien déprimé a besoin d’un regain d’attention durable, et de beaucoup de patience.

Pour passer du temps avec lui, vous pouvez l’emmener faire de longues promenades en forêt, lui offrir un nouveau jouet, mais aussi lui donner des occasions de fréquenter ses congénères. Les chiens ont besoin d’interactions sociales avec leurs semblables.

Si votre chien supporte mal votre absence, vous pouvez envisager de lui trouver une nounou canine, ou pourquoi la garderie. Ce sont des services qui se développent de plus en plus, avec succès.

Si la dépression est due à des frustrations dans son quotidien, il faut réviser les moments qui en sont à l’origine pour chercher un moyen de communication plus épanouissant pour lui.

Enfin, sachez que des médicaments existent pour les chiens vieillissants, qui souffrent d’une dépression d’involution, véritable maladie qui touche certains individus. Dans ce cas, on administre un traitement à base de psychotropes au chien, sur le long terme. Seul le vétérinaire peut le prescrire après examen du chien.

Eh oui, la vie n’est pas toujours rose pour nos amis les chiens, heureusement, en bon maître, vous cherchez à mieux les connaître ! Alors continuez en cliquant ici pour découvrir les différentes maladies et sur ce lien pour les différents symptômes !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Les différents symptômes chez les chiens Les maladies du chien

5 votes. Moyenne 3.20 sur 5.

Ajouter un commentaire