Informations sur la collerette pour chien !

Pour assurer la protection d’une cicatrice, le carcan pour chien est-il la meilleure solution ?

Chien avec une collerette

Alors soyons clairs, la collerette pour chien ne déclenche aucun enthousiasme chez nos amis toutous. En général, c’est plutôt la consternation. Beaucoup de maîtres se sentent coupables d’infliger à leur chien quelques jours ou semaines avec cet accessoire de protection indispensable mais très peu pratique. On l’utilise pour empêcher le chien de lécher ou gratter une lésion cutanée ou une cicatrice encore ouverte.

 
 

Description de la collerette pour chien

La collerette la plus connue se compose d’un arc de cercle en plastique semi souple, transparent, opaque blanc ou coloré. Lorsqu’elle est refermée autour du cou du chien, elle ressemble à un abat-jour de lampe. C’est un collier en nylon qui tient le cône pour chien autour du cou.

Il existe de nombreuses tailles de collerettes. Si on cherche à éviter que le chien ne se lèche une plaie quelque part sur son corps, il faut une collerette qui soit plus longue que sa tête, pour que son museau ne dépasse pas.

Pour éviter qu’il ne se gratte une plaie sur les oreilles ou la tête, on peut lui mettre un carcan plus court, mais qui doit tout de même dépasser la zone à protéger. Voir exemples de collerettes en plastiques sur cette page et en image juste en dessous !

Chien avec une collerette en plastique

Il existe des collerette en tissu, plus flexibles et moins encombrantes, mais moins efficaces aussi !

Enfin, si on veut juste éviter que le chien n’ait accès à son arrière-train pour le lécher, il existe la collerette lune. C’est exactement comme un coussin de voyage que l’on met sous la nuque, mais elle fait tout le tour du cou. Elle est beaucoup moins encombrante, mais certains maîtres doutent de son efficacité. Voir des exemples juste ici et en image juste en dessous !

Collerette en lune pour chien

Principe du cône de protection pour chien

Un gros pansement ou un solide bandage n’arrêtent pas beaucoup de chiens. Lorsque votre toutou a décidé de se débarrasser de son beau pansement fait avec amour, vous pouvez être certain qu’il y arrivera. Or, si on veut éviter qu’il lèche une zone de son corps, il y a généralement une bonne raison ! On ne l’obligerait pas à se coltiner la collerette sinon ! Que ce soient des problèmes cutanés, une cicatrice d’opération avec des points de suture ou une plaie suite à un accident, le risque d’infection est réel si on laisse le chien lécher et mordiller à sa guise. Vous n’avez certainement pas envie de lui infliger une nouvelle opération, des antibiotiques, une cicatrice qui reste visible, etc !

Par ailleurs, une plaie cicatrise beaucoup mieux si elle est à l’air libre.

La collerette pour chien est la seule manière de protéger le chien !

Certains maîtres soulignent qu’elle gêne le chien. C’est tout à fait vrai. Le cône de protection limite le champ de vue du chien et modifie son audition, il se cogne dans les meubles, les portes, les marches d’escalier et risque de faire tomber des objets chez vous. En plus, il arrive qu’elle empêche le chien d’accéder à sa gamelle. Si c’est le cas, le mieux est de l’enlever 5 minutes le temps du repas en surveillant votre chien pour qu’il n’en profite pas pour ouvrir ses points de suture pendant ce temps-là.

Utilisation de la collerette pour chien

En général, il faut 10 jours à 3 semaines pour que la peau soit bien refermée. Votre vétérinaire vous le confirmera : il vaut mieux infliger cette période de carcan à votre chien rigoureusement plutôt que de faire durer la cicatrisation et de prendre le risque d’une infection. Certains maîtres l’appellent la “collerette de la honte” parce qu’ils se sentent coupables en voyant leur chien avec. Votre chien ne pense pas comme vous. Premièrement, l’aspect esthétique ne le dérange pas. Donc même en promenade, il n’a pas peur de perdre son style aux yeux de ses congénères.

Ensuite, le chien peut devenir un peu agressif dans les jours qui suivent la mise en place du carcan de protection. C’est surtout le cas lorsqu’il n’est pas habitué et qu’il ressent encore la douleur de l’opération ou de la plaie. Il ne faut pas céder pour autant. Aucun chien n’est suffisamment obéissant pour se retenir de lécher une plaie en l’absence de son maître. En moins de 24h, en général, le chien s’habitue à cette gêne. Il ne cherche pas un coupable, ne maudit pas son sort, il veut juste accéder à ses croquettes et à son eau et se reposer !

Plutôt que de remettre en cause cet accessoire de protection, il vaut mieux essayer de faciliter la vie du chien au maximum pendant ces quelques jours et passer plus vite à autre chose dès que la peau sera refermée !

Le prix d’une collerette pour animal

Très souvent, elle est fournie par le vétérinaire qui la vend le jour où il l’installe. Le prix ne varie pas selon la qualité mais la taille. Comptez entre 4€ et 10€ en moyenne.

Si vous préférez investir dans une collerette semi-rigide en tissu ou dans une collerette lune, vous en trouverez entre facilement sur internet entre 12€ et 31€. D’ailleurs, retrouvez tout un panel de collerettes pour chien en tissu, en plastique ou encore en lune en cliquant ici !

Pour vous, faciliter la vie de votre chien lorsqu’il doit subir une opération est une vraie mission ? Alors poursuivez votre lecture en cliquant juste ici !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Informations sur les types d'opérations que peut subir votre chien

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

Charlotte
  • 1. Charlotte | 02/12/2017
Merci pour cet article!!!! Très complet comme d'habitude! J'espère juste que je n'aurais jamais à utiliser la collerette sur Charlie!

Ajouter un commentaire