Informations sur la castration chimique chez le chien !

La castration chimique : une contraception hormonale pour le chien mâle adulte !

Veterinaire qui implante une castration chimique

Aux Etats-Unis et en Angleterre, la castration chirurgicale est presque systématique. En France, beaucoup de maîtres rechignent encore à y recourir. Depuis peu, il existe des solutions contraceptives pour bloquer la fertilité du chien pendant une durée limitée. La castration chimique est-elle une réponse efficace pour faire face aux problèmes de comportement du chien non castré ?

 
 

Principe de la castration chimique

Il existe deux types de castration chimique, toutes les deux sont provisoires. La première consiste à injecter un implant hormonal sous-cutané au chien. Il s’agit du Suprelorin qui diffuse en faible dose de la Deslorerline, une hormone qui inhibe l’axe  hypotalamo-hypophysaire, l’empêchant de sécréter les deux hormones sexuelles du chien, la FSH et la LH. La libido et la spermatogenèse baissent, alors que la testostérone se raréfie dans le sang. Au bout de 4 à 6 semaines, le temps nécessaire pour que l’implant fasse effet, le chien adopte le comportement d’un chien castré. L’efficacité de l’implant est de 6 mois à un 1 an. Ensuite, les effets disparaissent complètement et le chien retrouve ses capacités reproductrices normales.

Une deuxième solution consiste à injecter directement des progestagènes. L’effet est plus court (3 semaines en moyenne) et les risques d’effets secondaires sont plus élevés.

Lorsqu’on n’a pas du tout l’intention de faire se reproduire son chien, les vétérinaires conseillent souvent de recourir à la castration chirurgicale, qui permet d’éviter bien des problèmes et de limiter les risques de santé liés à la reproduction.  

Avantages de la castration chimique chez le chien

Souvent, ce qui dérange les maîtres avec la castration chirurgicale, c’est l’aspect définitif. La castration chimique est réversible et les effets secondaires sont très rares. Dans certains cas, pendant les 2 semaines qui suivent l’installation de l’implant, un phénomène de “flare up”, surexcitation passagère est observée chez le chien, mais c’est provisoire.

Dans le cas de problèmes de comportement, le vétérinaire conseille parfois la castration chimique pour voir comme étape test avant une éventuelle castration chirurgicale. L’objectif est de voir comment le chien réagirait. Il ne faut pas considérer que la castration est la réponse magique à tous les problèmes de comportement. Il arrive qu’un comportementaliste apporte des solutions beaucoup plus profondes et durables.

Toujours est-il que la castration chimique séduit les maîtres réticents à une castration définitive, mais qui souhaitent tout de même limiter les risques de fugues sexuelles, de fécondation non désirée des femelles en chaleur du quartier et les comportements gênants du chien en rut.

Dans certains cas, c’est aussi un moyen de traiter l’hyperplasie de la prostate.

Mise en place d’une contraception chez le chien

Au cours d’un rendez-vous chez le vétérinaire, l’implant peut être installé sans intervention chirurgicale.

Le vétérinaire injecte seulement sous la peau l’implant. C’est pratiquement indolore pour le chien, comme lorsqu’on lui a implanté sa puce d’identification. Aucune anesthésie n’est nécessaire.

En revanche, il faut avertir son vétérinaire avant le rendez-vous pour être certains qu’il ait pu se procurer un implant !

Attention : la castration n’est pas immédiate. Il faut attendre 4 à 6 semaines pour que l’effet soit complet. En attendant, il est toujours nécessaire d’éloigner son chien des chiennes en chaleur !

Il est possible de faire poser successivement plusieurs implants, même si les éleveurs qui souhaitent garder un mâle reproducteur ne le font pas. En effet, il peut arriver que la spermatogenèse ne revienne pas comme avant.  

Prix d’une castration chimique

Comme toujours, chaque cabinet vétérinaire fixe ses tarifs. Cependant, on peut donner une idée de la fourchette de prix pour faire poser un implant contraceptif sur son chien. En moyenne, il faut compter entre 75€ et 110€. Ce prix est valable pour chaque injection. Il faudra donc repayer cette somme à chaque fois que vous déciderez de renouveler l’implant.

Pour tout savoir sur les différentes opérations ou interventions chez le chien, il vous suffit de cliquer ici !

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

 

Informations sur les types d'opérations que peut subir votre chien

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire