Certains troubles du comportement chez le chien peuvent apparaître selon la manière dont vous jouez avec lui !

Adoptez le bon comportement lors des jeux de chien !

Agressivite dut au jeu

Jouer avec un chien n’est pas si innocent qu’on ne le pense. Car quand vous pensez jouer avec nous, nous développons des habitudes. Ainsi, une grande partie du comportement du chien, y compris les troubles du comportement, est issue des jeux de chien. Mieux vaut donc réfléchir attentivement avant de choisir un jouet pour chiot. Aujourd’hui, je vais vous donner les bons conseils pour éviter un trouble du comportement du chien à cause des jeux !

 
 

Le dressage du chiot passe par le jeu

Je ne vous apprends rien, mais une partie du dressage d’un chien passe par le jeu ! En effet, les jeux de chien ne servent pas uniquement à distraire un animal ou à le faire se dépenser, ils lui apprennent également comment se comporter.

Tout comportementaliste canin vous le dira, votre chien va découvrir sa place dans la « meute » (votre famille) à travers le jeu. Mieux vaut donc connaître les bonnes pratiques au moment de jouer avec un chien.

Voici quelques règles essentielles à connaître en termes de jeu de chiot :

Evitez l’agressivité

Quand un chien joue, il est souvent amené à exprimer ses instincts primaires, dont l’agressivité. Cela peut se traduire par des morsures ou encore une volonté de dominance de l’autre.

Or, un jeu trop « musclé » peut développer l’agressivité du chien. On évitera donc autant que faire ce peut les jeux trop violents, ou encore les rapports de force avec le chien. Par exemple, essayez de tirer une corde hors de la gueule du chien aura tendance à lui faire affirmer son agressivité.

Limitez les gourmandises

Lors du dressage d’un chiot ou des jeux, on peut être tenté de donner des friandises pour chien à son toutou. Si cela est utile au début, notamment pour son dressage, on évitera de faire de ces gourmandises une habitude.

Nous autre les chiens, nous n’avons pas du tout besoin d’en-cas. Faire manger votre animal hors des repas peut ainsi favoriser l’obésité du chien.

Contrôlez la durée du jeu

Un chien est infatigable. C’est simple : il pourrait jouer des heures ! Pour éviter l’hyperactivité du chien, il est indispensable de limiter les périodes de jeu, et surtout de contrôler le début et la fin d’un jeu de chien.

En tant que maître, c’est à vous de décider quand jouer avec votre chien et quand arrêter de jouer. C’est également votre rôle de tempérer un chien qui veut toujours jouer, sous peine de créer un chien hyperactif.

N’oubliez pas que cela fait également partie de votre rôle de dominant. Si c’est votre chien qui choisit toujours quand jouer, il aura l’impression d’être le dominant de la meute. Ce sera alors la porte ouvert au trouble du comportement chez le chien.

Jouez partout

Dernier conseil pour vos jeux de chien : pensez toujours à jouer aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Eh oui, il est tentant de limiter le dressage du chiot et le jeu dans un espace clos, à l’abri dans sa maison. C’est d’autant plus vrai si votre chien est de petite taille.

Pourtant, un chien qui joue est aussi un chien qui s’initie à de nouveaux environnements. Si vous ne forcez pas votre toutou à fréquenter des parcs ou des endroits bruyants, il développera naturellement certaines craintes. Et autant vous dire que la phobie du chien est difficile à soigner !

 

Exprimez-vous !

Une question ? Une remarque ? Des informations à ajouter ? N'hésitez pas à commenter l'article pour aller plus loin... Moi et mes potes seront ravis de vous répondre Sourire

Découvrez les différents jeux pour chien

3 votes. Moyenne 4.67 sur 5.

Ajouter un commentaire